Nouvelle maison à Epiais-lès-Louvres : symbolique pour la 500ème et le Nouveau RoissyMail.

Guylaine (celle qui lève le verre), samedi dernier, avec sa famille, sur son terrain bientôt construit, à Epiais
Guylaine (celle qui lève le verre), avec sa famille sur son terrain constructible, à Epiais, samedi dernier

Guylaine, directrice d’école à Pierrefitte (93), vient de faire un bon coup. Elle a acheté une parcelle de terrain agricole, mais voué à la construction (trois maisons seulement), en plein champs, à la sortie Est de la commune aéroportuaire d’Epiais-lès-Louvres (95). Elle va y construire sa maison et elle bien contente. Et comme samedi dernier elle a eu 41ans, elle et sa famille ont fait un BBQ sur place, comme ça, cool…

Voici, s’il en fallait, un argument de plus contre les interdictions de construire dans le PEB (Epiais est en pleine « zone de bruit »-C-, mais on n’entend presque rien).

Arrêtons l’hypocrisie, gardons le PEB, voire le PGS et laissons les gens construire, sous réserve d’une reconnaissance écrite par eux qu’ils sont dans telle ou telle zone de bruit.

New RoissyMail

Vous avez donc devant vous le « Nouveau RoissyMail ». La première des choses qu’on va vous demander, chers lectrices, chers lecteurs, c’est de l’indulgence et de la patience. Ce site, que nous appelons de nos vœux depuis longtemps, nous a demandé beaucoup, beaucoup, d’efforts, de temps et quand même pas mal d’argent. Il est important que vous le sachiez.

Il n’est pas encore parfait, loin de là,mais il le deviendra petit à petit.

Les nouveautés

L’ancien site de RoissyMail ne faisait « que » mettre en ligne la newsletter. Il possédait seulement les archives des différents numéros (499 donc) édités, depuis le début, en 2004. On ne rajoutait pas d’articles entre deux envois de RM.

La grande nouveauté c’est que désormais, il y aura des articles nouveaux d’une manière permanente sur le site, même entre les envois de la newsletter, dont nous maintenons le rythme bi-hebdomadaire.

Autre nouveauté importante : les rubriques permanentes, que vous pouvez voir juste à coté, à droite. Il y en a 14 ! Les thèmes ont été choisis en fonction de vos intérêts supposés (que nous connaissons un peu, depuis le temps…). Certaines sont commerciales, comme les restaurants, d’autres consacrées à l’information. On y mettra, au fil de l’eau et sans prétendre à l’exhaustivité, des articles et des dossiers sur la foultitude de sujets qui concernent le Grand Roissy. Elles se rempliront au fur et à mesure, à notre rythme et au vôtre. Et, lorsqu’il y aura du nouveau sur telle ou telle rubrique, on vous préviendra, soit par la newsletter, soit par un « widget » (c’est ainsi qu’on appelle les blocs situés à droite et à gauche du site) spécial.

Vous pourrez, sur le menu d’en haut, toujours consulter les « Bénéfice.net » parus depuis 1998, et les anciens « RoissyMail » depuis 2004 (à partir de la semaine prochaine, pour des raisons techniques).

D’une manière générale, l’ensemble du site se prête volontiers à l’insertion de divers documents : liens hypertextes bien pratiques pour comprendre et aller plus loin, dossiers PDF ou Powerpoint, vidéo, sons (pratique pour les interviews), et tout ce que les nouvelles technologies, en inventivité permanente, nous offrirons.

Web 2.0 ?

Vous pourrez volontiers participer à RoissyMail, plus facilement qu’avant. Chaque article ou chaque rubrique est équipée d’un espace « commentaires » où les lecteurs pourront déposer réactions, avis, suggestions, coup de gueule ou coup de cœur. Seule condition : être clairement identifié, car nous ne sommes pas adeptes des messages anonymes : c’est trop facile…

Finances

L’ensemble de la presse mondiale s’interroge sur le mode de financement de la presse en général, qu’elle soit « papier » ou électronique, « gratuite » ou pas « gratuite ». « Vaste programme », comme dirait le Général… Notre orientation va vers le financement par la pub, bien sûr (merci aux 165 annonceurs du site depuis le début), mais nous voulons lancer une offre de soutien des lecteurs, à 5 € par mois.

On vous en reparlera. Mais l’info, c’est comme la création artistique, quoi qu’en disent certains : pas de rémunération, pas de création et donc pas d’info…

Merci de nous lire, merci pour votre patience.

Eric Veillon

Partagez cet article

1 réflexion au sujet de “Nouvelle maison à Epiais-lès-Louvres : symbolique pour la 500ème et le Nouveau RoissyMail.”

  1. Bonjour,

    Pas mal la nouvelle lettre mail !
    Par contre un petit reproche, la police de caractere choisie est peu lisible à l’écran et surtout trop petite. Difficile de lire les textes dans ces conditions, sauf à cliquer dessus pour parvenir au site (qui lui possede une police “correcte”)
    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire