Naissance, avant-hier soir, du Rotary Club “Le Bourget Plaine de France”

Le lobby bourgetin a encore frappé, c’est sûr !  Avant-hier soir, a été créé le nouveau “Rotary Club Le Bourget -Plaine de France” . A l’occasion de la remise de la  Charte du Club, une réception a eu lieu en plein milieu du Musée de l’Air et de l’Espace, sous les ailes des vieux avions.

C’est Michel de Ronne, directeur de l’aéroport du Bourget (ADP), et premier président

Michel de Ronne a reçu les attributs de Président: la cravatte et la fameuse cloche

du nouveau Club, qui a accueilli une bonne centaine d’invités. Parmi les personnalités, à la table d’honneur, se trouvaient le préfet des aéroports de Roissy et du Bourget, M. Espagnol, le maire de Dugny, M. Vayssiere et, évidemment le maire du Bourget, Vincent Capo-Canellas (et Murielle, sa -très-charmante nouvelle épousée ), qui buvait du p’tit lait… Également à la table on notait Hervé  Dupont, DG de l’EPA Plaine de France, bien à sa place, en plein milieu de “son” territoire . Le maire de Vaujours, Dominique Bailly, ami du maire du Bourget, était là aussi

Vingt (selon M. de Ronne) , 22 selon un néo-rotarien désormais membres du “Club service” international ont été intronisés ce soir-là, dont mon ami, l’excellent Noureddine Cherradi, ancien directeur du GIP Roissy CDG et Florence Baudel-Youssef  (ancienne d’Air France et Airemploi) et Zahia Gandolfo (WFS, Aérocollège) qu’on ne présente plus. Citons encore, parmi les bleus, l’excellent Olivier de L’Estoile, (ex Dassault Falcon). Et on a revu avec plaisir Monique Montagné, ancienne directrice de l’ANPE de CDG (que je n’avais guère ménagée dans BN 4, mais qui ne m’en a jamais voulu: normal, j’avais raison…).

Il faut savoir qu’en fait, ce Club est né, sinon d’une scission, au moins  d’une séparation à partir de l’actuel Rotary Club de Roissy- Charles-de-Gaulle, auquel à appartenu longtemps Michel de Ronne. Quelques membres du Rotary “canal historique” étaient quand même là hier soir, à l’instar du célèbre docteur Bargain, médecin-chef d’ADP. Parait même que le Club d’Aulnay n’est pas très content car il s’appelle justement “Rotary-Aulnay-Le Bourget”.

voici une belle prise : Olivier de l'Estoile, son épouse et Murielle VCC

Voici de quoi réjouir encore le maire du Bourget !  D’ici à voir , dans la création de ce Club “du Bourget”, un élément de plus pour attirer l’attention sur le nouveau tycoon du  Shanghai du Grand Paris, il n’y a pas loin…  Les quelques membres du “Rotaru maintenu” pouvaient le penser…

Plus sérieusement. C’était Noureddine Cherradi, qui était venu avec son épouse, qui m’avait invité. Celui-ci, comme tous les autres qui ont travaillé à “Roissy” , est toujours dans le coup, entre Casa et Paris. C’est un homme que j’aime beaucoup car il a  de grandes qualités et le territoire au cœur. On était plusieurs, hier soir, à regretter que “l’Aérosalon” le salon de l’emploi aéroportuaire qu’il avait initié lorsqu’il était directeur du GIP n’existât plus. Ce fut (il se tenait au Parc d’Exposition du Bourget, tout à côté d’où on était), à chaque édition, un succès grandissant et prometteur, le tout, j’en témoigne, fait avec des “bouts de ficelles”. C’est un homme d’honneur, grand  connaisseur de l’aérien, de la formation professionnelle, et du développement territorial (et qui a l’avantage d’être biculturel ).

Le nouveau Club peut s’enorgueillir de le compter dans ses rangs.

Noureddine Cherradi

Que ceux qui ne le connaissent pas bien relise voient le portrait que j’avais fait de lui dans le glorieux Bénéfice.net n°24 ( que vous pourrez lire ici . Le titre du portait rapportait une de ses phrases: “il faut un leader politique pour faire avancer les choses à Roissy“. Les élections législatives sont passées depuis et on peut dire que c’est toujours d’actualité.

C’était sympa, en tout cas… On souhaite longue vie au nouveau Club !

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire