Roissy-Picardie : le compte-rendu des débats

Nous avions oublié de vous insérer, dans l’article que nous avions fait sur le compte-rendu de la CPDP sur le “barreau Roissy-Picardie”, le fameux compte rendu de la commission présidée par M. Claude Bernet.

Le document, que vous pourrez lire ici, est très, très bien fait. Il rend compte (et c’était le seul but de la commission) des multiples avis et positions des un et des autres lors de la consultation publique, que ce soit à travers les 11 réunions organisées ou des diverses contributions qui lui ont été adressées.

L’objectivité du document est à l’image de celle de l’organisation des débats, parfois passionnés qui se sont déroulé dans les réunions. La commission, j’en témoigne, a toujours été dans son rôle. Bien loin en tout cas de la caricature qu’en avait faite, lors de la réunion de Gonesse, le député Paternotte, lors d’une intervention agressive, menaçante même à l’endroit de la commission, peu digne (et peu digne d’un parlementaire- à qui le président Bernet avait dû rappeler la loi! ) et surtout pas argumentée (ceci expliquant cela), dont nous avions rendu compte.

Les “propositions” du député, rapporte le document en page 37 (qui ne cite même pas le nom dudit député, je suis sûr que c’est une manière de réprouver, poliment, sa “sortie” de Gonesse), n’ont pas convaincu. Les “explications ” fumeuses du “Cheminot” y sont retoquées une fois de plus, par tout le monde,dans le rapport.

“Penser le développement de Roissy sans la Picardie est un non sens”

Au milieu: RoissyMail le Mag

Plus sérieusement, on peut lire dans le rapport (page 17) que le cout du débat, prévu à 1 million d’euros, a finalement été ramené 884 629 €. S’il faut, bien sûr, informer les gens et engager des consultations, je pense que c’est trop d’argent dépensé et qu’on pourrait faire autrement.

Tout le rapport est intéressant et instructif. J’ai noté une phrase (page 39) qui m’a autant étonné que plu, de la part de la CCI (95/78), reprise de son cahier d’acteur, et qui m’avait échappée: “Penser le développement de Roissy sans la Picardie est un non sens” (faudrait que le préfet Canepa lise ça…). Bravo ! Trop forte la CCI !

Enfin, comme vous pouvez le voir sur la foto, en page 15, la commission souligne le rôle de la presse dans l’information du public (et cite nommément votre RoissyMail) et remercie les journalistes en page 51 (conclusion). On est bien contents.

A noter que M. Bernet fait partie de la CPDP sur le Grand Paris, ce qui augure bien de la qualité du travail qui est déjà engagé. Ça serait bien qu’il préside une, sinon toute les réunions qui se tiendront dans le Grand Roissy.

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire