Inauguration de l’Auberge du Château Bleu

François Asensi a expliqué le Château Bleu
Gérard, mon conseiller gastronomique et Sandrine Muscianese (YSO, Paris Nord 2), parmi les invités

C’était vendredi dernier, à midi. De nombreux invités étaient venus pour l’inauguration du nouveau restaurant du Vieux Pays de Tremblay, situé dans l’enceinte même du parc du Château Bleu. Le temps était magnifique, tout autant que l’ancienne maison de maître, devenue l’Auberge du Château Bleu, rénovée et équipée avec goût par la commune, qui en est le propriétaire.

Cocktails, orchestre et soleil sur la terrasse où François Asensi, maire de Tremblay a pris la parole. Il a évoqué l’histoire de ce château des Tournelles (dit “bleu” à cause du reflet des ardoises qui recouvrent les tourelles”. Le château fut propriété de l’abbaye de Saint-Denis puis vendu par l’abbé Suger à la fin du XVIIème siècle. Il fut un moment la propriété de la famille Turgot. C’est en 1992 qu’un promoteur envisage d’acheter le domaine pour y  construire un vaste complexe hôtelier. Nouveau maire de la ville, Asensi s’y oppose et fait jouer le droit de préemption. La ville acquiert ainsi le domaine pour 10 millions de Francs.

Depuis 2001 le parc abrite le centre équestre intercommunal (SEAPFA) qui est l’un des plus importants d’Ile-de-France, a dit Asensi (voyez ici le reportage que nous avions fait dans notre ancien magazine Choses Publiques sur son inauguration et voyez le site de Choses Publiques, toujours en ligne, snif…, c’était bien…).  Il restait cette fameuse maison de maître et les trois granges. La décision a donc été finalement de faire un restaurant (avec quatre chambres…) dans la première et François Asensi a annoncé que la ville allait aménager les granges, qui vont être transformées en salle de réception (banquets, mariages etc…) et seront confiées, dans un an, aux gestionnaires de l’Auberge. Ce qui sera assurément une bonne affaire pour eux tant sont rares les salles dans la région parisienne et singulièrement ici.

Le maire a aussi annoncé une opération de communication pour promouvoir l’ensemble des restaurants du Vieux-Pays, “pôle de restauration” a t-il dit. C’est une bonne idée car le Vieux Pays (voyez ça sur l’actuelle carte du Grand Roissy ) a une position centrale dans la Grand Roissy et donc une clientèle potentielle énorme.

L’Auberge du Chateau Bleu (120 couverts, terrasse comprise) ouvrira ses portes le 1er juin. On vous en dira plus juste avant et on leur souhaite plein succès.

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire