Ca bouge à Gonesse: la ZAC “Entrée Sud” se remplit à vue d’oeil

Leroy Merlin Gonesse ouvrira en octobre

Gonesse est un des grands territoires de l’avenir du Grand Roissy: à l’instar de Tremblay ou du Mesnil-Amelot. Avec son “Triangle” (et sa future gare “Grand Paris” ) en pleine gestation, mais aussi avec sa ZAC “multi-sites”, dont les premiers immeubles d’habitation, bien réussis, sont sortis de terre, et sa ZAC “Entrée Sud”, une nouvelle zone d’activité économique (17 ha), hyper bien placée, que nous avons visitée vendredi pour en rendre compte dans la prochain RoissyMail le Mag.

Rendez-vous pris donc le jour-là, avec l’excellente Ilham Moustachir, maire-adjointe chargée des affaires économiques, et le non moins excellent Vincent Bryche, ancien directeur des affaires éco à la mairie, aujourd’hui  Directeur général adjoint des Services, à 10H devant le nouveau “KFC” de Gonesse. J’étais en compagnie de mon cousin Alain que nombre d’entre vous connaissent, venu nous rendre une visite de 24h expresse, son boulot de traiteur à Epinal ne lui permettant pas plus, à notre grand regret.

J’aime la façon dont Ilham rempli sa mission: cette jeune adjointe (c’est son premier mandat) a tout compris: elle informe les Gonessiens des emplois créés (et ça marche), mets en relation les entreprises entre elles (ça marche aussi), bref elle fait du développement éco. Manque plus qu’elle trouve un responsable du service économique (poste toujours à pourvoir, ça parait incroyable que les candidats ne se soient pas bousculés) et une page “éco” digne de ce nom dans le site web de la ville et ce sera parfait.

Ilham et Julien Dos Santos, chez Delta Café

On voit tout de suite des chantiers partout, certains en finition, à l’instar du fameux “Leroy Merlin”, dont l’ouverture est imminente, d’autres à leur début comme un ensemble hôtelier “Kyriad Première Classe” (105 chambres) ou un futur supermarché “Dia”. A coté vont s’ouvrir deux nouveaux restaurants: un “Casa Gourmande” concept asiatico-argentin, si ‘ai bien compris: voir ici) et un Coréen. Ça c’est pour la partie “commerciale”. De nouvelles entreprises se sont installées dans le complexe PME “Aeropark” (56000 m2 HON), désormais terminé. Parmi elles, nous avons visité l’entreprise Novadelta France, qui commercialise entre autres le fameux café Delta, bien connu des restaurateurs. Nous avons été fort bien reçus par Julien Dos Santos, qui est par ailleurs conseiller municipal de Gonesse), l’attaché de direction. Novadelta appartient au groupe portugais Nabairo, fondé voici 50 ans par M. Nabairo, dans son fief de Campo Mayor. Vous en saurez plus sur le site portugais du groupe ici. Ils distribuent aussi du vin et des olives. Ça à l’air d’être une très belle entreprise, dont le marché est européen.  Voir aussi un site en français (en “belge” plutôt…) en cliquant ici.

Nous avons aussi visité rapidement les dirigeants du  nouvel entrepôt de Sedifrais, la société qui approvisionne en produits frais les Casino, Franprix et autre Leader Price.

Mon cousin Alain, Ilham et Vincent Bryche, devant l'entrepôt de Sedifrais

Le bâtiment a été construit en un temps record et l’activité a commencé en aout.

Puis une visite rapide (tout cela était improvisé) chez un nouveau du “catering” : Uppersky Catering. Cette jeune société, spécialisée dans le “catering haut de gamme” pour les avions d’affaires du Bourget est plus que remarquable (voyez leur site ici).

Jean-François Rambroul, Ilham et Vincent Bryche, Pierre Rambroul

Elle a été créée par deux frères, Pierre et Jean-François Rambroul. Le premier (ESC) est spécialisé dans le marketing et la vente (il a travaillé dans le secteur du luxe) et le second est un cuisinier de haut rang, qui a travaillé avec des “étoilés” et dans le yachting, d’où il a tiré une grande expérience. Ils iront loin, à mon avis. Nous reviendrons sur cette entreprise dans le prochain magazine.

Puis, à côté, visite tout aussi rapide dans l’entreprise ABI, spécialisée dans les lampes et les appareils d’éclairage qui avait été inaugurée cette année et dont nous n’avons pas eu le temps de rendre compte. Malheureusement car c’est aussi une entreprise intéressante, qui s’adresse au marché national. MM Sébastien Bonneville, président et Marc Froger, Directeur général adjoint nous ont eux aussi fort bien reçus, malgré l’heure tardive. Nous reviendrons aussi sur ABI dans notre article du prochain Mag.

A noter encore que, à la pointe Est de la ZAC, deux nouveaux hôtels sont programmés : un Ibis (98 chambres) et un Etap Hôtel de 95 chambres (un changement d’enseigne est prévu pour ce dernier), ainsi que les restaurants suivant: Pizza del’ Arte, La Boucherie,et El Rancho.

C’est pas mal, non?

EV

Partagez cet article

4 réflexions au sujet de “Ca bouge à Gonesse: la ZAC “Entrée Sud” se remplit à vue d’oeil”

  1. Bonjour,
    Je souhaiterais pouvoir adresser à ces entreprises mon curriculum vitae.

    Pourriez vous me faire parvenir leur adresse email.

    Par avance, merci

    Cordialement

    Répondre
  2. Bonjour, c’est quand même dommage que Gonesse ne puisse attirer que des entrepôts, des restos et des hôtels (comparer à ROISSY ET parinor 2. ce n’est pas cela qui va remonter l’image de la ville.
    cordialement

    Répondre
    • Il n’y a pas que ça, si vous lisez bien. Le tissu des entreprises de Gonesse est au contraire très varié. L’implantation d’hôtels et de restaurants bonifie les villes qui les accueillent. Par ailleurs, merci de vous présenter à l’avenir, car, normalement, nous ne publions pas les messages anonymes…

Laisser un commentaire