Interco : la CC Plaine de France avance ses pions. La droite locale aphone

Daniel Haquin, président de la CC, Alain Romandel et Bernard Corneille, maire d'Othis et conseiller général

En forme, les élus dirigeants  (gauche) de la CC Plaine de France (voir leur site, très bien fait et avec, en ce moment un beau film retraçant leurs activités). Ils font de bonnes choses depuis qu’ils ont repris cette CC qui était moribonde avant les dernières municipales, il faut le (re) dire.

Ils ont pris plusieurs initiatives, récemment, qu’ils ont commenté lors d’une point de presse hier (foto) , dans leur siège du Mesnil-Amelot.

1) un “livre blanc” (rédigé avec l’agence Sémaphores) sur la “définition d’un projet de territoires pour le nord-ouest de la Seine-et-Marne, plutôt bien fait (même s’il enfonce pas mal de portes ouvertes et va dans l’sens du poil, mais c’est le lot de toutes les études commandées, du moins celles qu’on publie), que je vous invite à consulter ici.

2) de la même agence, une “définition de territoire” pour le même ensemble, qui vise plus les propositions d’interco qui, comme par hasard, en arrivent aux mêmes conclusions que la majorité des élus de la CC. C’est à consulter ici et c’est pas mal, à  part quelques confusions ( ex: l’extension de “RoissyPôle se fera dans la partie 93 et non 77), où des méconnaissances (rappel : si le territoire ne s’est pas développé c’est d’une part de la faute des élus locaux de droite – M. Rigault excepté- qui n’ont rien fait pendant des années -cf . les retards sur la ZA de la Chapelle- mais aussi de la gauche qui, demandez à la séntrice PS N. Bricq, a fait campagne contre CDG pendant des années).

retrouvez cette carte (en PDF) sur le doc "Définition"

3) Le dernier conseil communautaire (avant-hier) a adopté deux délibérations  notables : l’une instituant le régime de la Fiscalité Professionnelle Unique (FPU), l’autre  approuvant les conclusions dudit Livre blanc, qui concerne principalement l’interco. Cette dernière a été adoptée par 17 voix pour, 7 contre et 6 abstentions, dont celle du maire (UMP) du Mesnil (pas contre, donc…).

retrouvez cette carte sur le doc "Définition".

Notre avis :  la droite locale aphone

Ces documents ont été rendus publics juste avant la réunion de la CDCI, qui se tenait ce jour à la préfecture de Seine-et-Marne. D’après nos informations, le préfet de Seine-et-Marne a fait de nouvelles propositions pour les interco de ce département, mais l’ensemble des territoires concernés ici sont en blanc sur la nouvelle carte préfectorale… C’est vrai (voir l’article sur le 1er ministre que j’avais oublié de mettre en ligne dans le dernier RM) que les préfets ne sont plus pressés sur la réforme de l’interco…

Il n’empêche, et politique politicienne mise à part, les proposition de Plaine de France et de la gauche “nord-ouest seine-et-marnaise” en matière d’interco sont cohérentes, je l’ai déjà dit. L’idéal serait d’unifier les trois cantons en une grande Communauté d’agglomération. Ce qui impliquerait l’adhésion des communes de la CC “Porte de la Brie” en cours de gestation. Qui peut avoir peur de ça?  Albarello et la droite locale ?  On ne les entend pas sur le sujet…

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire