Retour sur le big banc d’essai moteur d’AFI KLM E&M : le ZEPHIR

Il est important, en ces temps de vaches maigres à Air France et crise économique dans notre pays de revenir sur l’inauguration, le 15 novembre dernier, du banc d’essai moteur “d’Air France KLM Industries” (AFI, pour aller vite)  à CDG (Roissy-en-France). Une conférence de presse avait eu lieu ce jour à 9H, réunissant une bonne cinquantaine de journalistes de la presse aéronautique internationale (dont le fameux Michel Polacco (France inter, France info) . Alexandre de Juniac, le patron d’Air France et celui d’Air France Industries Franck Terner ont pris le temps d’expliquer, avec enthousiasme, à la fois la stratégie de l’activité maintenance aéronautique (MRO en anglais : Maintenance, Repair, and Operations) du groupe et le nouveau banc d’essai.

La "salle de commandement " du Zéphir

La maintenance est la 3ème activité du groupe après le transport passager et le fret. Elle a représenté en 2011 un CA de 3.1 milliards d’euros (rentable: résultat de 110 million) réalisé par 14000 salariés (dont 8500 en France). AFI s’occupe au total de 1300 avions, du groupe bien sûr, mais ce qui est moins connu du grand public, c’est qu’un tiers de l’activité (1.04 milliard) s’exerce au profit des autres compagnies.

ZÉPHYR

S’agissant du “ZEPHIR” c’est le nom du ban d’essai inauguré), c’est la deuxième installation de ce type en Europe. Il va pouvoir réparer les moteurs de tous les avions, y compris ceux des gros A380, les GP 7200.  Allez voir sur cette page spéciale du site d’AFI: vous y trouverez tous les détails, ainsi qu’un super film sur le Zéphyr, où l’on voit notamment M. Vincent d’Andréa, qui en a été le chef de projet.A noter aussi que le banc d’essai fonctionne 24h sur 24, 7 jours sur 7 et traite 7 moteurs par jour.

L'arrivée des invités dans le hall impressionnant du Zéphyr
Franck Terner (AFI) avec le président Bazin et le préfet Gardere

Après la conférence de presse s’est déroulée l’inauguration proprement dite, en présence de nombreuses personnalités du territoire: le nouveau préfet des aéroports, M. Alain Gardere, le président du Conseil général du Val d’Oise Arnaud Bazin (le Zéphyr est situé en zone d’entretien de CDG, à Roissy-en-France), le député, vice président du CG François Scellier (président du CEEVO), le maire de Roissy André Toulouse et le président de la CC Roissy Porte de France, Patrick Renaud et bien d’autres. Mais Air France Industrie avait pensé aussi, et c’est bien car AFI est aussi présente de ce côté de CDG, à inviter des maires de Seine-et-Marne comme MM Aubry (Le Mesnil-Amelot), Marion (Compans), Dometz (Saint-Mard)…  Seul bémol : l’absence du député du secteur : J-P Blazy. C’est vrai qu’il n’aime pas les avions…

Les invités sont repartis avec un beau cadeau : un ventilateur “AFI” ressemblant à un moteur d’avion, qui se branche sur les PC portable, et un beau livre d’Air France.

Belle initiative d’AFI, qui, il faut bien le dire, est plutôt discrète habituellement (c’est dommage). On essayera, dans une prochaine édition, de vous lister l’ensemble des sites d’AFI sur le Grand Roissy.

Voyez aussi l’article du Figaro économie ici et cet autre article qui relate l’annonce de la construction de deux unités d’AFI en Chine, évoqué par A. de Juniac lors de la conférence de presse. EV

Franck Terner, le préfet Gardere et Alexandre de Juniac lors de la visite avec les personnalités

Partagez cet article

Laisser un commentaire