Paternotte condamné par le tribunal correctionnel : 15 mois de prison avec sursis, 2 ans d’inégibilité, 10 000 € d’amende. Il fait appel …

Le tribunal correctionnel de Nanterre a condamné hier Yanick Paternotte, maire (UMP) de Sannois, député éphémère de la 9ème circonscription  du Val d’Oise (la circonscription symptomatique de Roissy). Il avait été jugé en novembre pour une affaire d’abus de faiblesse au détriment d’une vieille dame de 92, habitante de Sannois.  15 mois  de prison avec sursis, 10 000 euros d’amende et 2 ans inéligibilité. Le notaire a été également condamné : à 1 an de prison avec sursis, 10 000 euros d’amende. Son épouse en revanche a été relaxée, le tribunal estimant qu’il n’était pas établi qu’elle avait joué un rôle actif. Vous pourrez lire avec intérêt l’article de Frédéric Naizot (qui a suivi l’affaire depuis le début): c’est dans Le Parisien, ici.

S’estimant “meurtri et scandalisé”, Paternotte va faire appel, ce qui suspendra la condamnation et le maintient “présumé innocent” comme dit l’émission de télé. Selon Frédéric Naizot, le procès pourrait avoir lieu dans… 18 mois. Paternotte estime aussi, rapporte Naizot, que la machine judiciaire s’acharne contre lui. Si on prend en compte que l’affaire remonte à 2004, on pourra dire que c’est un acharnement plutôt lent.

Christophe Dulouard, leader de l’opposition au Conseil municipal de Sannois a publié hier un communiqué à ce sujet : c’est à lire ici. Et voyez aussi l’article de Daniel Pestel (Le Parisien), qui rend compte de la réaction des habitants de Sannois . Le journal a par ailleurs fait un sondage en ligne pour savoir si Paternotte doit démissionner : à 8H20 ce matin le “oui” l’emportait avec 90.7 %. Voici au moins un élection qu’il aura gagné haut la main…

Yanick Paternotte n’était guère connu nationalement jusqu’à ce qu’il préside la fameuse CONAR (commission nationale des recours) de l’UMP dans l’affaire Fillon-Copé . A mon avis, il a eu tort de présider cette commission car maintenant la France entière connait son affaire. Il a même eu l’honneur de Paris Match (à voir ici) et si vous faites “Paternotte condamné” sur Google, ça fait le buzz  depuis hier !

Quel stratège !

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire