Jean-Marie Fossier est le nouveau maire de Louvres. Cérémonie émouvante samedi.

Jean-Marie Fossier, nouveau maire de Louvres

Ça sentait bon la République, la citoyenneté, la démocratie et l’humanité, samedi matin, à l’hôtel de Ville de cette bonne commune de Louvres. A 10h pile, la salle du conseil municipal était déjà pleine à craquer. C’est que les Lupariens et les amis de Louvres étaient venus nombreux pour assister à ce qu’il faut appeler un évènement: après 30 ans de mandat de maire, Guy Messager passait ce jour-là le témoin à son 1er adjoint, Jean-Marie Fossier.

Hommage appuyé à Patrick Renaud

Patrick Renaud, président de la CC Roissy Porte de France avait tenu à être présent et ça a été apprécié. Guy Messager, pendant le discours qu’il a prononcé après, lui a rendu un vibrant hommage, et souhaité qu’il devienne président de la future Communauté d’agglomération, qui remplacera la CC début janvier (nous reviendrons sur ce sujet, important à plusieurs titres).

L’arrivée de Patrick Renaud, président de Roissy Porte de France. A sa droite c’est M. Fossier, le père du nouveau maire

Le moment était solennel. Guy Messager a présidé le début de son dernier conseil municipal. Il a lu la lettre de démission qu’il avait adressée au préfet du Val d’Oise (qui l’avait reçu ensuite en préfecture). Et annoncé l’ordre du jour: l’élection du nouveau maire, dans une introduction (à lire ici) où il a salué les membres de la famille Fossier et ceux de sa propre famille, tous présents.

La famille de Guy: son épouse Nicole, sa fille et son gendre, ses petits-enfants (j'étais à leur mariage...)...

Comme le veut la tradition (et le code des collectivités territoriales), le doyen du Conseil a procédé ensuite à l’élection à bulletins secrets du nouveau maire, dont la candidature a été présentée par Guy. L’opposition (de gauche de mémoire) n’a rien dit et n’a pas présenté de candidat, même symbolique. Le suspense du dépouillement fut insoutenable… Le doyen a annoncé les résultats: 26 voix pour J-M Fossier, 4 bulletins blancs.  Applaudissements et Guy Messager a félicité son successeur, dans un discours chaleureux, sobre mais puissant,  à son image (à lire ici) .

Discours émouvant de Jean-Marie Fossier

Le nouveau maire s’est vu ensuite remettre par son prédécesseur l’écharpe tricolore et les clés de la ville, comme le veut la tradition. Jean-Marie Fossier l’a ceinte, avec émotion, et a prononcé un discours formidable que je vous invite à lire ici. Nous vous présenterons mieux le nouveau maire, 52 ans, agriculteur et petit- fils de l’ancien maire, celui d’avant Guy, qui avait été maire et avait passé le flambeau à… Guy. Marrant, J-M Fossier a failli faire un lapsus qui a bien  fait sourire en s’adressant un moment  à Guy… Fossier.

L'adresse du nouveau maire à l'ancien...

Il a rendu hommage à Guy Messager, et l’ensemble du conseil, opposition comprise, ainsi que  la salle ont fait au désormais maire honoraire, une “standing ovation” spontanée  et encore une fois, émouvante. J’étais pas loin de Guy et j’ai pu bien voir ses yeux se mouiller. Moi même j’étais ému car vous savez ce que je pense de lui. Il reste conseiller municipal et président du syndicat du Croult (un truc qui lui plait bien, j’en témoigne).

Standing ovation pour Guy Messager

Puis les adjoints ont été élus, ainsi que les délégués au Conseil communautaire.

Que M. Fossier reçoive aussi les félicitations de RoissyMail, observateur attentif et “usager”de Louvres,  habitant d’Epiais, près de Louvres… !  Guy, rendez-vous au café de la gare, comm d’hab ?

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire