Gonesse : un numéro intéressant du “Gonessien”. Mohamed Hakkou lève le voile…

Cliquez pour lire le bulletin

A lire, le dernier numéro du bulletin municipal de Gonesse, intéressant au moins à deux titres. Un dossier sur la vérification de la gestion financière de la ville par la Chambre régionale des comptes. Celle-ci ne trouve rien à dire, ce dont se réjouit bien évidemment le député-maire (PS) Jean-Pierre Blazy. L’article est bien fait et il montre quels types de documents (budgets marchés etc.)sont vérifiés.

Et un dossier sur la bataille du Grand Paris Express (Gonesse est en première ligne sur ce front, car la gare du Triangle conditionne une bonne partie des projets), avec une page spéciale pour signer la pétition. Plus de 3000 signatures ont déjà été collectées à Gonesse.

Hakkou sait maintenant où il habite

Autre actualité à Gonesse: le ralliement de Mohamed Hakkou, conseiller municipal (ex-“indépendant”donc, voyez son blog)  au PS. Ce jeune politicien (qui se la joue “diversité”, “quartiers” etc.) a lu une déclaration au Conseil municipal, qui s’est tenu jeudi dernier, dans laquelle il annonce son adhésion. Il avait mené une liste “indépendante” aux élections  municipales de 2008, qui avait obtenu 7.5%, ce qui lui a permis de siéger au Conseil. Puis, en 2011, il s’est présenté aux cantonales où il a fait 5.73%. Puis enfin, aux dernières législatives où il a cartonné avec 2.14%.

Ces scores en chute libre expliqueraient-ils son choix de passer au PS ? C’est marrant. Le temps n’est pourtant pas loin, où il déclarait au “Parisien”, avant  le 2ème tour  des législatives ( il appelait à voter blanc) :

ni le candidat UMP, Paternotte, ni le candidat PS, Blazy, n’incarneront durant ce mandat nos idées et nos valeurs. Ce sont des rentiers de la politique, ils cumulent depuis de trop nombreuses années les mandats de maire, député… et se sont définitivement coupés des réalités que nous vivons au quotidien. » Au passage, Mohammed Hakkou dénonce le fait qu’ils « verrouillent ainsi l’accès à ces mêmes postes », alors qu’« une nouvelle génération est prête à assumer des responsabilités politiques. (extrait de l’article à voir ici) .

Eh bien, il n’aura pas fallu plus de 8 mois pour qu’il rejoigne le camps des rentiers et des cumulards. Quant aux “valeurs” et aux “idées”… On trouve ça dans sa déclaration : A ce jour, les valeurs de respect, d’humanité, d’égalité, de citoyenneté, de solidarité, de fraternité, d’entraide sont des valeurs que je partage communément avec le Parti Socialiste. C’est pourquoi, mes cher(e)s ami(e)s partageant les valeurs de gauche …

C’était quoi ses “valeurs” en juin dernier?

MDR, ai-je répondu au SMS qu’il m’avait envoyé juste avant le Conseil de jeudi. Réponse : “tu es devenu jeune ?! Tu adoptes leur langage ou c’est par nostalgie 🙂. J’ai maintenu: MDR. Plus de réponse…

Si c’est pas de la politicaillerie, ça, je ne m’y connait pas. Blazy a dû se marrer… EV

Mohamed Hakkou (à droite...) à la Vitrine, en 2011, lors de sa campagne des cantonales. Cliquez sur la foto pour voir ce que j'avais écrit alors
Partagez cet article

2 réflexions au sujet de “Gonesse : un numéro intéressant du “Gonessien”. Mohamed Hakkou lève le voile…”

Laisser un commentaire