L’intercommualité était dans toutes les têtes, lors de l’inauguration

La préféte Nicole Klein, Daniel Hacquin, président de la CC Plaine de France, Alain Aubry, maire du Mesnil-Amelot et M. Urbaniak, maire de Nantouillet

Ministre de l’intérieur (et donc des collectivités locales), préfète, sous-préfet, président du conseil général, député,  élus des communes concernées par le commissariat, tous réunis à Villeparisis, commune qui veut rejoindre la grande interco, les problèmes actuels de celle-ci étaient forcément dans toutes les têtes. D’autant que le matin même était publié dans l’édition 77 du Parisien, un article (plutôt bien fait) à ce sujet. C’est à lire ici.

Titré “La Ville refuse le mariage prévu par l’Etat”, l’article de Faustine Léo fait parler José Hennequin, le maire PS de Villeparisis: ” notre histoire et notre géographie font que nous sommes tournés vers le bassin de l’aéroport. pourquoi la préfète me demande t-elle de construire 150 logements par an en arguant que nous sommes voisins de Roissy et refuse de nous intégrer à une grande intercommunalité ?” se demande t-il.

C’est qu’en effet, et contre sa volonté, le schéma de coopération intercommunal envoie Villeparisis vers la CA Marne et Chantereine, plus au sud et groupée autour de Chelles. Or, selon le 2ème article du parisien, signé de Grégory Plesse, l’idée que Villepa’ rejoigne leur CA ne fait pas l’unanimité au sein même de Marne et Chantereine.

Difficile de vouloir Mitry et Compans, et de refuser Villeparisis…

Pendant que les personnalités attendaient le ministre, les discussions allaient bon train entre élus mais aussi avec la préfète Klein et le sous-préfet Humbert. Je voyais Yves Albarello, député du secteur, m’observer discrètement, mais dès que je le regardais, il détournait le regard. C’était marrant.  Il a fini par me dire bonjour quand on était, par hasard, côte à cote dans le couloir des cellules de garde à vue, pendant la visite. On ne s’est pas embrassé…

Pour revenir à l’article du Parisien, on peut y lire aussi que le maire (UMP)  du Mesnil-Amelot Alain Aubry  (dont la délégation a été rétablie, au passage…) verrait l’entrée de Villeparisis en … 2015, mais on ne comprend pas bien pourquoi. A moins qu’il ne s’agisse d’une question de future majorité (et encore…), on ne peut se prononcer, comme le maire l’a fait (dans RoissyMail) pour l’accueil de Mitry et Compans et exclure Villeparisis.

Peut-être que cette question sera évoquée lors de la réunion du 4 avril, prévue par Alain Aubry dans sa mairie et qui devrait rassembler tous les maires partisans de la “Grande Interco”.

Ça devrait être un grand pas en avant.

Un tuyau pour finir à l’attention d’Yves Albarello : selon nos informations  de l’intéressé), un autre maire UMP d’une ville importante du secteur est partisan de la Grande Interco. Il devrait prendre position publiquement (ici…) sur ce sujet. Ah! “ta” lettre ouverte“, Yves. On en est ce matin à 832 téléchargements !! Ça fait au moins 2000 lectures…

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire