“Pays de Roissy CDG” a fêté ses 10 ans

Chantal avec Claude Chevauché, qui aura été président du "pays" pendant... 7 ans

On avait quitté, avec Renata, les Rencontres du Grand Roissy vers 18h 45.  La journée n’était pas terminée: il y avait encore au programme l’AG d’Entreprendre à Tremblay qui se tenait à 19H 30 à l’Auberge du Château Bleu. Puis, juste après, on devait assister  l’AG de l’association Pays de Roissy CDG, qui fêtait en même temps son 10ème anniversaire  l’hôtel Pullman.

Je veux quand même passer vite fait à  Epiais pour prendre mon PC afin de pouvoir rentrer après tout ça à Paris direct. Problème, l’accès à l’A 104 semble sérieusement bouché. Demi-tour et direction Tremblay via Paris Nord 2. Bouché, l’un des deux accès est bloqué par une voiture de police, et il y a un énorme bouchon à l’autre accès (via le carrefour Hyatt). Et le temps passe vite. Qu’à cela ne tienne, je décide de passer par la RD 317 pour reprendre l’A 104 au sud. Arrivé sur la voie “rapide”  hauteur de Le Thillay, tout est bouché, à perte de vue. Pour échapper au blocage, on bifurque vite fait par la ZI du Thillay Haut. Arrivé  la mairie du Thillay: gros bazar à  cause de la pluie. Des gens partout déblayaient, le 1er adjoint Jean-Luc Jeannu dirigeant les équipes. On passe pour rejoindre la RD 902 A pour rejoindre Roissy Village. Non sans apercevoir encore des dégâts encore plus importants au Thillay, au niveau d’un école. On apprendra plus tard que c’est très sérieux, le maire Georges Delahlt ayant demandé la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour sa commune (voir le reportage de VO News).

Charmante Andréa. Derrière, c'est Dany Agez, le co-gérant de La Vitrine

On revient donc à Roissy. Paris Nord 2 toujours bloqué, sur les 2 accès. On décide alors de zapper “Entreprendre  Tremblay”, et de filer au Pullman. Rien à faire, tout est bloqué partout, on a même failli se faire happer par l’énorme bouchon de l’A1 vers Paris. Gros bazar ! Conjonction des inondations (le toit d’Usine Center s’était même effondré) de l’A3 inondée, de la sortie du Salon du Bourget…  Une seule solution: aller boire un coup  à La Vitrine, le restaurant de Claude Chevauché (ancien président de Pays de Roissy et qui était déja au Pullman pour l’ AG) et attendre un peu. On est très bien reçu par Dany (le resto était plein), son associé, et par la belle Andréa, une jeune espagnole qui fait la serveuse depuis une semaine et dont j’avais fait la connaissance le midi.

Sur ces entrefaites (on était sur la terrasse), on voit passer Philippe Côme, l’animateur des “Rencontres” (il avait aussi animé les 1eres en 2011). On l’invite et on a “refait les Rencontres” pendant presque une heure, c’était sympa. C’est un vrai métier d’animer de telles réunions: faut connaitre le sujet, les gens, tenir les délais… Un boulot que je ferais pas… On a appris  à mieux le connaitre, un type cool et plein d’humour (c’est le frère de Denis Cosme, président de l’Office de Tourisme de Roissy).

On a pu rejoindre juste après le Pullman. L’AG était finie et le cocktail presque terminé. J’étais en forme, après les 3 whiskies ingurgités (j’aurais pas dû prendre le 3ème, mais c’était la tournée de Philippe, je pouvais pas refuser et comme c’était Renata qui conduisait…). On a quand même pu saluer les présents, dont Chantal Romand, l’animatrice historique du “Pays”, Joël Sonnes, directeur du Pullman et président du “Pays”… On a rediscuté des “Rencontres” avec André Toulouse et Patrick Renaud. J’ai été un peu dur avec Laurence Arrieu (ADP, qui a remplacé Martine Vachoux) quand elle s’est réjouie de la “renaissance” du GIP (voir plus bas): le troisième viski sûrement. Qu’elle me pardonne (on fait un  métier difficile…).

Du coup, pas de fotos (sinon celles-ci que j’ai piquées sur le facebook du Ceevo (bien fourni par J-F Benon, présent ce soir-là), pas de compte-rendu. Mais vous pourrez voir le powerpoint de la présentation du “rapport moral” du Président.Et le communiqué publié pour  l’occasion ici.

cliquez pour voir le rapport : un résumé des actions menées pendant 10 ans

On saluera bien volontiers ici l’anniversaire de l’association Pays de Roissy CDG, que nous connaissons très bien, pour l’avoir vue naitre – Guy Tardieu, alors directeur de cabinet de J-C Spinetta, aujourd’hui délégué général de la FNAM) se souviendra de nos premières discussions à ce sujet dans nos bureaux du Vieux-Pays et chez le regretté Américo-et se développer. Beaucoup de travail a été fait et grâce à elle, les contacts entres les différents acteurs (qui pour beaucoup ne se  connaissaient pas avant) sur tout le territoire se sont noués, contribuant ainsi à l’action collective. Et un salut particulier à Chantal qui se passionne pour le territoire et les gens qui le font.

A noter que J-C Spinetta  a envoyé une lettre parait-il fort chaleureuse (c’est lui qui a été à l’origine de l’association) , qui a été lue ce soir-là. On devrait vous la mettre en ligne plus tard.

Pays de Roissy ? C’est bien ! Joyeux anniversaire à tous !

EV

Chantal avec Patrick Renaud
Partagez cet article

Laisser un commentaire