Le ticket Blazy-Sabouret pour les municipales 2014:un effet Vigouroux?

J-P Blazy, député, maire de Gonesse
Cédric Sabouret, conseiller municipal "délégué, conseiller général. Et Iznogoud?

Y’aurait-il de l’affolement dans l’air ? Ou plutôt la menace (bien réelle) d’un score plus que bon aux prochaines municipales de la liste “FN Light” Ouchik-Vigouroux ferait-elle prendre conscience aux socialistes de Gonesse de ne plus perpétuer les divisions internes ?

On se souviendra (mais si vous ne vous en souvenez plus, qui pourra vous en vouloir…?sinon revoyez-ça ici) ) que Cédric Sabouret avait été préféré par la section socialiste (dont le site web est nul, au sens propre du terme) de Gonesse pour être candidat aux cantonales de 2010, à la place de Vivianne Gris, toujours 1ère adjointe du maire, Jean-Pierre Blazy, que celui-ci soutenait. Et Sabouret (dont le site web est toujours aussi pauvre, malgré ses engagements) fut élu, brillamment (j’avais même été contraint de voter pour lui, à cause de ça)

Sabouret étant le secrétaire de section, il laboure cette dernière depuis des années, discrètement. Les secrétaires de section du PS sont en effet devenus tout-puissants depuis que ce sont les “militants” (en général une poignée qui ne font pas grand chose… oh! du calme, c’est dans tous les partis pareils…)- qui choisissent les candidats, cf. ce qui risque de se passer à Villiers-le-Bel (où Ali Soumaré est secrétaire de section) ou même à Goussainville (où c’est Luc Broussy…).

Et, dans cet hyper-microcosme (pardon…), tout le monde savait que le Cédric (conseiller municipal délégué) voulait être calife à la place du calife. Et donc se faire désigner comme candidat maire par “sa” section.

Que s’est-il passé dans cet accord, qui a enfanté de ce “ticket Blazy-Sabouret”?  Sa simple lecture donne des indications: Sabouret est annoncé comme 3ème de liste, on apprend, dans le communiqué (commun aux deux), publié vendredi nuit, que (lisez bien…) : ” Jean Pierre Blazy, député-maire, a le soutien de Cédric Sabouret, Secrétaire de section, Conseiller Général, pour conduire la liste municipale.
Cédric Sabouret sera le numéro 3 sur la liste socialiste. Il assurera avec la tête de liste la direction de la campagne et sera amené à exercer d’importantes responsabilités au sein de la municipalité en vue des échéances futures. C’est l’alliance de l’expérience et du renouveau qui conforte l’avenir de Gonesse.
La liste des candidates et des candidats socialistes se fera également de manière conjointe..
.”.

Le deuxième effet Vigouroux…

Marine Le Pen (ici à Gonesse), rigole...

“J-P Blazy a le soutien “! (A quand la cigüe?). Et on ne parle a aucun moment, dans le communiqué, du … numéro 2 de la liste, dont on imagine bien que ce sera Viviane Gris, qui n’aura donc pas voix au chapitre, vu la “cogestion” annoncée de la liste, de la campagne et de la ville en cas de victoire. Avec un passage de relais d’ici 2020? …

Tout cela est bien byzantin … Mais c’est sûrement le deuxième effet Vigouroux (vendu en pharmacie…). La stratégie FN light aura  au moins réussi ça… En attendant le troisième ?

Je peux vous le dire: rien n’est joué à Gonesse…

EV

Partagez cet article

2 réflexions au sujet de “Le ticket Blazy-Sabouret pour les municipales 2014:un effet Vigouroux?”

  1. Effectivement quand on compare les sites des sections socialistes de Gonesse et de Goussainville, il n’y a pas photo. Il y en a un qui sert vitrine aux actions, aux idées et aux infos. L’autre est une coquille vide laissée à l’abandon depuis des années.Ou alors simplement la section de Gonesse n’a rien à dire! Pourtant un copier/coller du comuniqué de Presse des “2 cammarades” ne doit pas etre trop compliquer à faire?

    Répondre

Laisser un commentaire