Anthony Arciero veut être maire de Survilliers

Anthony lors du dernier 11 novembre (foto piquée sur son FB)

Ah! les élections municipales dans le Grand Roissy vont avoir au moins le mérite d’être, pour certaines communes du moins, plutôt mouvementées, la principale caractéristique de celles-ci étant les batailles zinternes aux partis politiques. Ainsi, après la war (war plus haut) à Goussainville, les luttes internes à Villepinte, la “mère des batailles” à Sevran, les cocufiages à Puiseux-en-France, les trahisons à Le Thillay, (on reviendra sur ces  dernières), c’est au tour de Survilliers de faire parler d’elle.

En plus, il a une bonne gueule, non?

De bonne source, on a appris que le jeune patron des jeunes UMP du Val d’Oise, Anthony Arciero (dont j’ai un jour écris que, parti comme il est, il pourrait bien devenir un jour président de la République…), s’est lancé dans la course pour succéder au maire (UMP) actuel de Survilliers (95), Jean-Noël Moissey, dont c’était le premier mandat. Il était, avant sa retraite, le directeur de la “cartoucherie” et devait être un maire “de transition”. Anthony est simple conseiller municipal, alors que, si je me souviens bien, il devait être adjoint ou avoir une délégation. Ça ne s’est pas fait, et on peut imaginer un certain ressentiment, d’autant que ce jeune élu a été très actif pendant ce mandat. Il est quand même délégué à La CA Roissy Porte de France (et délégué UMP , j’oubliais, de la 9ème circonscription).

Toujours est-il qu’il se pose en candidat pour mener une liste à Survilliers. Il semblerait (non, il semble…) que l’actuel maire veuille, contre toute attente, se représenter. Le dossier sera examiné courant décembre par les instances départementales de l’UMP. Et il ne devrait pas y avoir foto: on voit mal comment l’UMP 95 désavouerait son président (dynamique par ailleurs, et une de ses  étoiles montantes ) des djeun pop ! Voyez son Facebook

D’autant que, ironie de l’histoire, l’ancien maire, Arnaud de Saint-Salvy (qui avait pourtant mis en place Moisset) soutiendrait Arciero.

Bon, y’a de la bataille dans l’air… Moisset, à mon avis, a dû se sentir pousser des ailes quand Paternotte l’a choisi (faute de mieux …) pour être son candidat suppléant. Mais Anthony est ceinture noire de judo …En tout cas, vous aurez compris que ce dernier à la sympathie de l’observateur que je suis… Pourquoi ? Parce qu’il est actif, pas borné, ne manie pas la langue de bois, fais des choses, et… fait de la politique ! Ça suffit à mon bonheur de vieux citoyen.

EV

Partagez cet article

11 réflexions au sujet de “Anthony Arciero veut être maire de Survilliers”

  1. Bravo,Anthony, je te souhaite de concrétiser toutes tes espérances,je suis de tout coeur avec toi. Monsieur Veillon, Pouvez-vous développer, quand vous parlez de cocufiages à Puiseux-en-France. Merci de votre réponse.

    Répondre
  2. Bonne chance à notre Président qui n’a jamais démérité! Personne ne connaît aussi bien que lui Survilliers et ses habitants! Tu as notre total soutien!

    Répondre

Laisser un commentaire