Asensi (et autres…): I want my money back !

François Asensi, maire (FG) de Tremblay-en-France est fâché : il a fermé la mairie (une première) jeudi dernier pour protester contre la baisse de dotation de l’Etat pour sa commune (16 millions d’euros. Voyez ses arguments dans le communiqué ici.

Il explique que l’Etat a en effet décidé une baisse globale des dotations aux collectivités de 28 milliards d’euros pour la période 2014-2017, ce qui n’est pas rien.

D’autres collectivités ont protesté, comme Mitry, qui perdra au total 5.8 millions d’euros, Roissy-en-France (301 000 euros en 2015) le conseil général du Val d’Oise (152 millions au total).

Ce qui est étonnant, enfin… c’est que les collectivités dirigées par le PS ne disent rien. Imaginons les hurlements si c’était  la droite qui avait fait ça….

Je vais essayer de vous rechercher les motivations du gouvernement … EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire