Le Grand Paris dégueulasse !

Manuel Valls, entouré d'Alain Vidalis, C. Bartolone et Stéphane Troussel. (Foto Le parisien/ Sébastien Thomas, DR)

Visiblement, le Premier ministre ne connait pas l’autoroute A 3. Mardi dernier, le Parisien “Ile-de-France” a publié un article de Sébastien Thomas (à lire absolument ici ) sur une visite “surprise” la veille de Manuel Valls sur l’A1 évoquant les décharges qui pullulent le long de cette autoroute, de Roissy à la Porte de la Chapelle. Il évoque un budget de 5 millions d’euros pour le nettoyage de… on ne sait pas trop quoi  en fait, hormis l’A1. Je me suis renseigné (sources de “première main”) : ces 5 millions concernent toute la France, autant dire qu’on ne va pas aller loin.

Aller Roissy vers Paris (1) :

[easyrotator]erc_52_1426431446[/easyrotator]

Le Premier ministre semble découvrir des choses. Ce que je peux vous dire, c’est que ça fait des années que ça dure : les abords autoroutiers de Paris, entre Roissy et Paris sont proprement dégueulasses ! Mais pas seulement eux , quand je suis allé au salon de l’industrie,à Argenteuil, lundi dernier (voir l’article plus bas), j’ai pris la bretelle de sortie vers cette grande ville du Val d’Oise, venant de Bobigny : une poubelle à ciel ouvert !

Aller Roissy vers Paris (2) :

[easyrotator]erc_22_1426432036[/easyrotator]

Revenons sur l’A 3. J’avais déjà fait un reportage (dans l’ancienne version de RoissyMail, toujours pas accessible, malheureusement) en prenant des fotos en voiture, de mémoire, c’était il y a 8 ans. Il se trouve que je fais le trajet aller-retour de l’A3, entre “Roissy” et Porte de Bagnolet (ou l’inverse) quasiment tous les jours depuis… 1992, soit presque 23 ans. Et cette A 3 est de plus en plus dégueulasse, excusez, y’a pas d’autres mots. Et je peux jurer que depuis tout ce temps non seulement personne n’a rien fait, mais personne n’a jamais rien dit.

Il parait que Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères s’est ému de cette situation, récemment (ce qui pourrait expliquer la “descente” -comme disent les journalistes béninois) de Valls, lundi dernier. Mais pour lui, il n’y a visiblement que l’A 1 ( c’est par là que passent, à toutes vitesse, avec motards et girophares, les zautorités pour aller à Roissy CDG).

Du coup, j’ai pensé à aller refaire des fotos. Tina, ma voisine d’Epiais, just rentred de Floride après 2 ans passés là-bas (et d’autant plus choquée par la saleté de la région parisienne et pas seulement les autoroutes) , m’a servi de chauffeur (feuse ?). Je  vous montre certaines, et encore, je n’ai pas eu le temps de tout prendre.

Imaginez les dégâts d’image que ça fait (nous on est habitués) sur les touristes ou hommes d’affaires (désolé pour ce raccourci, mais le jour où l’Académie française nous trouvera un mot pour désigner les deux sexes, je prendrai) qui arrivent des aéroports (Roissy et Le Bourget) … Si j’étais un des membres du jury de l’expo universelle, venant de Roissy, en visite à Paris pour l’éventuelle candidature de la “ville lumière”, je ferais demi-tour au bout de 10 km, et l’affaire serait à mes yeux pliée.

Ville …  lumière ?

On  se souviendra qu’il y a quelques années, un vol de câbles de cuivre avait provoqué un rupture d’alimentation de l’éclairage public sur l’ A15 (Cergy-Paris, via l’A 86). Le préfet de l’époque (dont je préfère ne pas me souvenir de son  nom) avait déclaré que l’État n’allait pas réparer, au motif, tenez vous bien, que l’obscurité était bonne pour la réduction des accidents sur cette autoroute ! En fait l’État n’avait pas de sous. Et, quelques années après, bien qu’il n’y ait pas eu de “vol de cuivre”, l’éclairage public de l’A3 était coupé, jusqu’à ce jour. Tout cela donne ajouté aux saloperies, donne un spectacle lamentable de notre pays, sans parler des comportements de nombres d’automobilistes, singulièrement de la plupart des poids-lourds, français ou étrangers (et des motos!), qui font du gymkhana entre les voies, à des vitesses inadaptées, au point de me foutre les chocottes (mais pas qu’à moi je peux vous le dire, en privé, les gens se confient). Il y a des accidents tous les jours,j’en ai vu en pagaille ! J’essayerai de vous trouver les stats.

Sous-développé !

Retour vers Roissy :

[easyrotator]erc_29_1426434537[/easyrotator]

Tout cela donne une impression de pays sous-développé. Oh là! je retire ce que je viens de dire! Cotonou, la plus grande ville du Bénin est globalement plus propre que ce “Grand Paris”. Et dans un pays proche du Bénin, le Ghana, que j’ai traversé d’est en ouest fin 2011 (revoir ici), c’était encore mieux: pas un papier, pas un détritus par terre, que ce soit dans la banlieue d’ACCRA, la capitale, ou dans les villages et petites villes traversées.

Rallumez la lumière !

Vous voulez que je vous dise? Notre propreté “publique” est à l’image de notre vie politique. Il est plus que temps de nettoyer les écuries d’Augias … Et pourtant on pourrait, à moindre frais, non seulement nettoyer tout ça, mais embellir, éclairer (y compris avec quelques panneaux promotionnels modernes, privés et publics, valorisant l’ensemble du Grand Paris… Et… rallumez la lumière, bordel : on paye assez comme ça (sans parler des taxes Grand Paris sur nos feuilles d’impôt) ! EV

Partagez cet article

2 réflexions au sujet de “Le Grand Paris dégueulasse !”

  1. voici un commentaire de Christophe Wantuch, DG du Mercure (Roissy Village), avec son autorisation :
    « Quand je suis accompagné pour me rendre à Roissy, je passe par le 77Nord (A104) bien plus présentable, tellement j’ai honte chaque jour depuis 2 ans d’effectuer ce trajet (particulièrement la sortie Roissy-en-France en venant de l’A3, obligé de prendre la file de droite et se rabattre au dernier moment, ou serrer complètement à gauche pour éviter les 12 trous sur la chaussée… mais pas trop à gauche car les branches d’arbres morts risquent de vous arracher le rétroviseur ou de vous donner l’opportunité de vous refaire une peinture). Je serais curieux de fouiller dans tous ces détritus pour trouver une date qui m’indiquerait depuis quand un cantonnier n’est pas passé. Mais peut-être que le mot “cantonnier” n’est plus dans le dictionnaire. Par contre pour dimanche prochain le mot “cantonale” y sera. »

    Bien cordialement.

    CHRISTOPHE WANTUCH

    Répondre

Laisser un commentaire