ADP consulte pour son Contrat de Régulation Economique

Si Air France pleure, Aéroports de Paris rit. Les gestionnaire des aéroports parisiens est en pleine forme, comme on peut le voir dans le communiqué montrant une augmentation de son chiffre d’affaire de 4% au 1er trimestre 2015. Et prépare l’avenir avec son Contrat de régulation économique (CRE) pour 2016/2020. Vous pourrez voir les trois anciens CRE ici, ainsi que le document public d’information (les CRE ont été mis en place lors du passage d’ADP en société anonyme et la concertation sur ceux-ci est obligatoire). Mais je vous ai trouvé mieux : un document plus riche (non public), élaboré à l’attention des collectivités locales. Vous le verrez en cliquant sur l’image. C’est très instructif et c’est la première fois qu’ADP se donne la peine d’informer à ce point les collectivités.

C’est que ce CRE risque de faire des vagues, du côté des compagnies aériennes françaises tout du moins. Je vous en dirai plus un peu plus tard, mais d’ici là, prenez le temps de consulter ce document. On y apprend notamment que, de 2005 à 2012, les 3 hubs du golfe (Dubaï, Abou Dhabi, Doha) ont triplé leurs correspondances intercontinentales par rapport aux 4 principaux hubs européens ( Paris Londres, Francfort, Amsterdam)… EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire