Ca y’est ! Cette fois le Bouchon Gourmand est (bien) vendu. Des livres et de la tristesse

Alain (debout) Claude et Roselyne, une des serveuses, toujours efficace et souriante. Devant un (divin) foie gras maison

On vous en avait parlé en février, mais cette fois c’est fait. Le Bouchon Gourmand est vendu depuis une dizaine de jours. Ça fait un pincement (non, plus que ça !) au cœur. C’était mon restaurant préféré depuis  des années. Et les patrons, Alain (à la cuisine) et Claude (au service et aux desserts, expert en vins) , qui sont frères, sans oublier “Madame Danielle” (rires), leur grande sœur, qui ont toujours travaillé ensemble (quand on s’entend dans le business en famille, j’ai toujours dit que ça remplaçait le capital) sont des gens formidables, travailleurs, courageux, imaginatifs, agréables, intelligents, généreux, des gens comme j’aime quoi. Et j’ai une pensée pour Jean-Marc, le fils de madame Danielle, qui assistait Alain à la cuisine, malheureusement décédé prématurément voici quelques années.

On avait rendez-vous hier midi, à Epiais. Ils m’avaient promis de m’apporter de nombreux livres qu’ils avaient entreposés dans leur box du Vieux-Pays, et qu’ils ne voulaient pas emmener dans leur future retraite (très méritée), en face de l’Ile d’Oléron. Ils m’ont invité à manger chez CRI-CRI, au Mesnil-Amelot, qu’ils ne connaissaient pas, mais dont je leur avait parlé souvent. A la terrasse (magnifique) ensoleillée. Comme toujours, excellent accueil de Catherine, la patronne, aussi perfectionniste qu’eux…

On a parlé de tout, du travail, de la (vraie) vie, de l’état (pitoyable) de la France … C’était vraiment chaleureux et ça m’a fait du bien. Je leur ai redis toute l’admiration et l’amitié que j’ai pour eux.

Au retour, on a débarqué les livres. Purée ! cinq gros (et lourds!) cartons comprenant des vieux livres, admirablement reliés à l’ancienne (à la main, avec papier marbré et tout, je m’y connais), qu’ils tenaient de leur père (et de leur grand-père). Pas eu le temps de tout regarder, mais c’est sûr, je vais me régaler !

Je viens d’appeler leur sœur Danielle (que j’aime beaucoup, une belle femme, volontaire, fine…) avant de mettre en ligne cet article, pour lui dire aussi tout le bien que je pensais de leur histoire familiale et des bons rapports qu’on a eu depuis qu’ils ont ouvert le Bouchon, voici 10 ans exactement.  Mais, incroyable,  c’est elle qui a tenu à me remercier ! Et de me rappeler tout le bien que je leur aurais fait: articles, critiques (en privé) suggestions (la tête de veau, c’est moi, le rôti de bœuf pour deux, c’est moi, les os à moelle grillés, c’est moâ!).  Je lui ai répondu que je ne n’aurais jamais pu écrire tout ça, s’il n’y avait eu de leur part professionnalisme, service impeccable et rapide, ingéniosité…

Les bons vivants sont au Bouchon Gourmand !

Et, quand même ! “Le Bouchon” a fait de la pub sur RoissyMail  (et sur Bénéfice.net) depuis donc … 2005 ! Chaque matin Claude m’envoyait la carte, que je mettais en ligne avant (sauf exceptions…) 11 heures et les clients pouvaient ainsi voir ce qu’il y avait le jour même. Eh ! 10 ans tous les matins, ça crée des liens!

Je vais demander à voir le repreneur pour vous le présenter (et lui proposer de reprendre la pub) .

En tout cas, bravo et félicitations à cette fratrie qui a bien travaillé et facilité la vie et fait plaisir à de nombreux clients, qu’il soient privés ou d’entreprise : ils tenaient, entre autres, le “Gaillard” à Montreuil, qu’ils ont revendu avant de venir au Vieux Pays de Tremblay créer le Bouchon: des générations  s’en souviennent, comme les autres du Bouchon (parfois les mêmes) s’en souviendront.

Et je ne voudrais pas en faire trop, mais ces gens-là devraient être distingués dans un des ordres nationaux (Mérite ou même Légion d’honneur et non dans je ne sais quelle médaille vermeille). Quand je pense à certains qui les ont reçus …(j’ai une liste locale à dispo, y’a pas foto…).

Encore bravo mes amis ! vous pouvez être fiers de vous. EV

PS: faites “Bouchon Gourmand” sur le moteur de recherche de RoissyMail (en haut, à droite) pour voir les anciens articles….

Partagez cet article

Laisser un commentaire