Adrien Desport était l’incendiaire de Mitry-Mory : il a été écroué

Lui ne l'est plus...

Il était à la grande réunion du Mesnil-Amelot, fin mai et avait discrètement déposé sa carte de visite sur les tables réservées à la presse. Sur la carte on peut lire, sous le logo du Front National  :

Adrien Desport, Secrétaire Fédéral de Seine-et-Marne

Directeur Pôle Communication, Stratégie et Presse

Ce jeune (25 ans) militant (FN donc, jusqu’à au moins fin mai) de Mitry-Mory a été très actif pendant la campagne des dernières municipales. S’il n’avait pas réussi à monter une liste à Mitry, il a beaucoup bougé dans les villes du département. A Mitry justement, quelques jours avant l’élection comme maire de Charlotte Blandio Faride (PCF) en remplacement de Corinne Dupont, qui avait démissionné, la mairie avait dénoncé des actes de vandalisme commis (12 voitures incendiées) dans la nuit du 8 au 9 avril: ” jamais dans l’histoire de la ville, des actes de délinquance d’une telle ampleur n’ont été constatés, y compris lors des périodes les plus sensibles comme à la Saint-Sylvestre par exemple”, précisait  un communiqué.

Adrien Desport avait bien sûr fait ses choux gras de cette montée de l’insécurité. Pour la faire courte, en fait c’était lui et quelques uns de ses amis qui avaient organisé les actes de vandalisme ! C’est le FN lui même qui avait découvert le pot-aux-roses et avait prévenu la police fin mai. L’enquête a été rapide et le mercredi 10 juin, les coupables (Desport a reconnu les faits) ont été arrêtés, placés en garde à vue, puis poursuivi le soir même (ce qui est rare) devant le tribunal correctionnel de Meaux . Depuis ce soir là, Desport est en prison préventive (il a été ordonné par le tribunal un expertise psy), les autres sous contrôle judiciaire. Le procès aura lieu le 15 juillet. Lisez l’excellent article paru le soir même dans Le Parisien 77, sous la plume de Guénaéle Calan pour en savoir plus.  EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire