Back to (bientôt out of) Africa

Avec le président Zinsou, et Bignon

Finalement (revoir mes malheurs ici), j’ai pu aller faire un tour au Bénin grâce à un billet correct (trouvé sur Opodo, 823 euros) de la Royal Air Maroc). Départ le 10, retour prévu le 17. Express donc (la connexion internet est de pire en pire au Bénin et moi, sans connexion…). Je dis retour prévu le 17 car ce matin du 17, je suis arrivé une minute en retard à l’enregistrement. Une minute maximum même. Pas moyen d’enregistrer. J’ai donc dû reprendre un billet, avec 315 euros de pénalités… Retour le 22 donc.

Faut toujours positiver: ça me fait quelques jours de plus dans ce pays que j’aime beaucoup. Plaisir de retrouver Bignon et ses enfants, mes amis d’ici, l’ambiance …

Je m’étais promis d’aller saluer l’ancien Président (1968-69) du pays (qui s’appelait alors le Dahomey) Emile Derlin Zinsou (qui fut sénateur sous la IVème République, voyez ici). Pourquoi ? Parce que j’ai lu tout récemment son livre de mémoires “En ces temps-là”, paru en 2013 aux éditions Riveneuve) qui m’a tout simplement épaté. Très bien écrit (ce qui est rare, de nos jours, dans la littérature politique africaine), mais surtout, moi qui me targue de connaitre assez bien l’histoire politique de ce pays, j’y ai appris plein de choses. J’ai eu l’idée d’aller le remercier. Pris contact avec sa famille et la rencontre s’est faite la semaine dernière dans sa maison de la Patte d’Oie, un quartier de Cotonou. On a bien parlé, malgré la fatigue due à son grand âge (il est né en 1918). Un grand Monsieur !

Bon, bientôt la rentrée… Je pense qu’on ne va pas s’ennuyer dans le Grand Roissy dans les mois qui vont venir… EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire