7.45 € pour un Vin de Merde, acheté chez Auchan (Aéroville) !

Elle est pas mal aussi, celle-là

J’ai donc pris l’habitude, maintenant, d’aller faire mes courses à Auchan d’Aéroville (faudra que j’essaye le drive…). Lundi soir, devant rester à Epiais la nuit, je vais donc acheter de quoi manger. Et, tant qu’à faire, de quoi boire. Je cherche un bouteille de vin rouge pas cher, et là je tombe, dans le rayon, sur une bouteille avec, sur l’étiquette : “Le Vin de Merde” !!! Incroyable… Je me dis : qu’est ce que c’est que ce truc…?

Ma bouteille de merde

Du coup je l’achète (7.45€, moi qui voulait un vin pas cher…). Arrivé à Epiais, je vois un site internet sur l’étiquette : levindemerde.com. J’y vais. Et là je tombe sur le cul, (pour le coup)… En fait c’est un restaurateur à Aniane (Hérault) qui a créé ce… concept en 2008. Pour réagir contre la mauvaise réputation qu’a (encore, mais de moins en moins car beaucoup de progrès ont été faits) des vins du Languedoc. Une idée de ouf ! Et ça a marché!

Je viens d’avoir le créateur au téléphone : il s’appelle Jean-Marc Speziale (le bien nommé). Très sympa, avec l’accent et tout et  tout. Son truc a bien marché et du coup, il a revendu son resto de merde deux ans après son coup (parce que s’en est un) marketing et ne s’occupe plus que de vendre ses cuvées de… merde (dont celle appelée… “Noble Selles”, genre, si vous n’avez pas compris). Il en vend partout, centrales d’achat (dont celle d’Auchan, donc), caves à vin etc. Et même à l’export. Et moi, comme un con, je lui demande pourquoi il a mis une grosse mouche bleue sur l’étiquette (faut dire qu’un autre con m’avait posé la question…) .

Allez voir le site ! vidéos, cuvées, articles etc.  Je crois que je vais l’inviter pour faire un coup de merde à Roissy … EV (un peu merdique en ce moment…).

allez voir tout ! J'sais pas, moi, démerdez-vous...
Partagez cet article

3 réflexions au sujet de “7.45 € pour un Vin de Merde, acheté chez Auchan (Aéroville) !”

  1. Moi j’en ai trouvé et acheté.
    Ben, son vin de merde il est très bon et surtout pas pire que les autres.
    je vous conseille de goûter avant de critiquer.

    A bon entendeur salut et t’chin.

    H. A

    Répondre
  2. On vend tout et rien à coup de bon marketing ! Comme le franchouillard lambda n’est pas un fin connaisseur de vin, qu’il adore les gadgets et le scabreux, il va payer 7,50 euros, sans sourciller, pour une bouteille de pif qui ne les vaut pas. Mais pour épater la galerie avec sa trouvaille, il pourrait même lâcher le double ! De nombreuses cuvées locales sont bien meilleures sans faire autant de tapage médiatique. Par contre, pour faire plaisir à un ami rigolard dont le palais ne réclame pas de divin nectar, pourquoi pas ?

    Répondre

Laisser un commentaire