Rencontre sympathique avec Didier Arnal, à Denfert-Rochereau

Ma pomme, Nicolas Corato et Didier Arnal. Cool, non?

Didier Arnal a été président (PS) du Conseil général du Val d’Oise (de 2008 à 2011) après avoir été longtemps le leader de l’opposition de gauche à la majorité de droite (qui tenait le Conseil depuis sa création). Puis il a été à nouveau chef de  l’opposition et a été battu aux élections départementales de 2015. On est toujours resté en contact. Je l’ai toujours bien aimé, car on a souvent discuté depuis tout ce temps. Pas sectaire, écoutant, capable d’autocritique. Parfois je lui faisais signe, et il me rappelait toujours. Je lui faisais part de mes critiques, ou plutôt de mes impressions (négatives…) à propos de ses discours quand il était à nouveau dans l’opposition au CG. Toujours des discussions respectueuses, agréables…

On s’était promis, depuis un bon moment, de déjeuner un de ces jours. Et ça c’est fait lundi, dans une brasserie de Denfert-Rochereau, en compagnie de son ancien “dircom” (tout aussi sympathique et ouvert), Nicolas Corato. Très bon moment, immortalisé par un voisin de table. On n’a pas refait le monde (c’est trop de boulot en ce moment…), mais on a bien parlé (de politique, du Val d’Oise, de la vie etc.). Ça a été un bon moment, trop court même. Merci à lui pour son invitation, que je lui rendrai dans le même quartier (où il travaille désormais), rue Daguerre (là où est née ma grand-mère maternelle…), aux Petits Chandeliers, un super restaurant réunionnais  (le premier ouvert à Paris), que je conseille à tout le monde ! EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire