Clap de fin populaire pour la CA Terres de France

Juste après Paris Asia, était programmée le “dernière séance” de la Communauté d’agglomération Terres de France. Ça se passait à Tremblay, dans le (très) bel espace Jean-Ferrat (inauguré en 2014), qui a remplacé l’ancienne” salle festive”, que je n’avais pas encore visité. François Asensi, en tant que président de la CA (appelée à disparaitre dans le “territoire 7″ de la Métropole du Grand Paris au 1er janvier (revoir ce qu’en pense Asensi ici) avait invité les citoyens des trois villes (Sevran, Tremblay, Villepinte) pour une soirée “bilan”.

Pas loin de 600 personnes avaient répondu à l’appel. Bonne ambiance, malgré la déception de cette fin annoncée. C’est que, j’en témoigne depuis sa création il y a 6 ans, la CA a fait du bon boulot. Voyez son bilan ici.

La maire (LR) de Villepinte, Martine Valleton était là, mais le maire (ex PCF, ex EELV) de Sevran, Stéphane Gatignon non.

François Asensi a fait un très bon discours (une fois de plus, il fait toujours de bons discours, pas trop longs comme souvent ses collègues élus en font, mais surtout sans bla-bla), rappelant, non sans raison, qu’il avait souhaité faire une communauté d’agglomération avec les communes du vieux syndicat intercommunal, le SEAPFA. C’était une bonne idée mais les conditions politiques locales n’étaient pas réunies (peut-être un peu -je dis bien un peu- de sa faute, d’ailleurs…).

FA avec sa députée suppléante Clémentine Autain. J'ai parlé avec elle du buzz qu'elle a fait à propos du meeting islamiste de Saint-Denis. Un grand moment...

Gageons que les choses se passeront bien au sein du “Territoire 7” de Paris Métropole. J’en ai le sentiment… En tout cas, bravo à Terres de France ! EV

foto CA Terres de France
Partagez cet article

Laisser un commentaire