André Toulouse a dénoncé les “sous-fifres” !

Le conseil municipal

Les vœux d’André Toulouse, maire de Roissy-en-France sont toujours un moment incontournable dans notre région aéroportuaire. Dans ses discours des vœux, traditionnellement, le maire n’emploie pas la langue de bois. Cette année, après avoir fait le point sur les projets (ITC, Téléphérique etc.). Cette année, il s’en est pris aux “sous-fifres” qui ont décidé de bloquer le projet dit du Trapèze (au nord du Triangle de Gonesse, mais sur le territoire de Roissy). Rappelant le long combat qu’il a mené pour pouvoir construire  le futur golf (les travaux ont commencé), voici ce qu’il a dit :

Nous sommes dans un beau pays, mais parmi les agents de l’État chargés d’harmoniser, de réguler et d’inciter à valoriser les atouts de notre  belle France, parmi eux, certains s’autorisent et s’ingénient à retarder tous  projets en empilant des textes pénalisants, alourdissant les coûts, allant  jusqu’à provoquer une paralysie pouvant bloquer toutes initiatives, et dans tous les cas contribuer au ralentissement de notre économie. En 25 ans sur ce dossier, j’ai passé en revue tout ce qui se fait de mieux comme sous-chefs de service irascibles, empreints de jalousie, des  prêcheurs interprétant les textes, dissimulant mal leur mépris envers des Élus, qui, eux, ont des comptes à rendre. Ces mêmes sous-fifres ne rendent  pas à la Nation ce qu’elle leur attribue bien trop généreusement, pour service… non rendu !

Boum!

Lisez son discours ici, vous apprendrez des choses.  EV


Partagez cet article

Laisser un commentaire