Violences incroyables au lycée Hélène Boucher, et contre les policiers : Asensi est fâché

cliquez pour lire la suite

Il y a eu des violences graves récemment au lycée professionnel Hélène Boucher de Tremblay en France. Le 17 au matin, la proviseure a été agressée. Ceci est intervenu alors que la semaine précédente, un groupe d’individu avait commis d’autres violences graves (jets de cocktails Molotov) devant le même établissement. François Asensi, maire (FG) de la ville a immédiatement réagi dans une déclaration (ci-dessus), condamnant vivement ces exactions et a annoncé que la ville déposera plainte contre les auteurs.

Quelques jours auparavant, en tant que député cette fois, Asensi avait vivement réagi suite à l’agression des policiers à Viry-Chatillon. Une réaction très vive, comme vous pourrez le voir ci-dessous. Il en a profité pour demander plus de policiers pour les villes de sa circonscription ( Tremblay, Villepinte, Sevran) et Aulnay. Je reviendrai sur tout ça. EV

L'autre déclaration de F. Asensi

Partagez cet article

Laisser un commentaire