Voyage de Valls au Togo : c’est pas terrible… (non, c’est lamentable)

Voyez le compte-rendu su le site de Matignon

Le Premier Ministre Manuel Valls est allé faire un tour en Afrique du 28 au 31 octobre derniers. Avant le Ghana et la Côte d’Ivoire, il est allé au Togo ! Au Togo ! Qui est tout sauf un pays démocratique comme visiblement le pense Manuel Valls, qui ne connait absolument pas l’histoire de ce petit pays, voisin du Bénin. Le “président” du Togo s’appelle Faure Gnassimbé qui est en fait le fils du dictateur Eyadema qui a sévit dans pays pendant trente huit ans, jusqu’en 2005). Voyez l’histoire politique du Togo, ici sur wikipedia. La France (et l’armée française), était intervenue en 2005 pour soutenir le rejeton du dictateur. Cela m’avait été confirmé lors d’une entrevue que j’avais eue en 2006 avec M. Daziano, alors ambassadeur de France au Bénin, qui avait suivi de près la crise de 2005.

voir la réaction de Yamgnane

Que Valls choisisse le Togo pour vanter sa “démocratie” est au mieux une grave erreur au pire un encouragement aux dictateurs africains (qu’on continue à recevoir en grandes pompes à l’Elysée, malgré les promesses de “Moi, Président”). Voyez la réaction à ce voyage, dans le Monde, de Kofi Yamgnane, togolais d’origine, qui fut ministre socialiste en France: il n’y va pas avec le dos de la cuillère !

Manuel Valls aurait du aller, plutôt qu’au Togo, rendre visite au Bénin voisin. Si celui-ci, que je connais très bien, n’est pas exempt de défauts, il a une vraie pratique politique démocratique depuis 1990 ! C’est un cas rare en Afrique, sinon unique. EV (écœuré).

Partagez cet article

Laisser un commentaire