Crise à l’Office de Tourisme : une réaction de Patrick Petit

Patrick Petit, l'an passé, avec les "girls" de l'Office

Finalement, Patrick Petit, ex (donc) Président de l’Office de Tourisme m’a appelé hier, suite à l’article sur “la crise à l’Office”. Et m’a envoyé ce mot:

Bonjour Eric,

Des appréciations et des jugements de valeurs sont  portés, notamment  sur la fonction que j’occupe au sein de l’association que j’ai l’honneur de présider mais également sur l’homme que je suis.

Pour la fonction ce n’est pas important, le travail accompli,  est plus que reconnu.

Pour l’homme, c’est inadmissible car j’habite à Roissy, mon épouse et mes enfants vivent et travaillent ici.

Comme vous pourriez l’être si cela vous arrivait, j’en ai été affecté.

Suite à notre échange, je souhaite revenir sur quelques contrevérités.

Reprenons:

Cinq membres du collège “Habitants” de Roissy en France sur huit m’ont fait part de leur intention de démissionner de leur poste (Vice Présidente, Trésorier et trois administratrices) au Conseil d’Administration de notre Office. J’ai donc réuni un Bureau exceptionnel le 27 avril pour faire part de cette décision. A cette démission collective, j’ai rajouté la mienne. (Ref: CR du Bureau de l’OT 27 avril 2017).

En réponse à l’article RM

  1. Il n’y a aucun harcèlement au travail ( Ref: CR du Bureau de l’OT 27 avril 2017)
  2. Aucun médecin du Travail n’est jamais venu à l’Office.
  3. En ce qui concerne les arrêts maladies du personnel, je m’interroge comme beaucoup: …puisqu’il n’y plus de bénévoles à l’Office depuis le 27 avril pourquoi revenir travailler une journée le 9 mai, être convoquées à la Mairie le 10 mai au matin et se remettre  en arrêt maladie l’après midi même..?
  4. Pour notre Directeur la situation est plus que pénible car nous sommes une petite association et tous les responsables d’entités et chefs d’entreprises comprendront que cette absence prolongée ( plus de 4 mois) met en péril la pérennité de l’Office qui est, je le souligne encore,  sur les fondations de sa fusion et donc très fragile.
  5. Deux  questions se posent donc… Comment être un très bon Président pendant plus de trois ans, être sollicité pour un second mandat, être félicité publiquement lors du dernier Bureau le 11 avril et le dernier CA le 19 avril et perdre tout crédit en quelques jours ?   … Qui manipule qui… ?

Notre Office est riche de sa culture, de son histoire mais aussi de sa créativité, de ses spécificités et de ses talents.

2017 ne doit pas être l’année de la stagnation, des suspicions ou des manipulations mais l’année  de nouveaux projets, de défis à relever et de succès. Je le pense très sincèrement car il faut construire avec courage et ambition.

La démagogie ne doit pas tuer le rêve et l’honnêteté …

Merci de tenir compte de cet humble droit de réponse.

Mes amitiés à tous les lecteurs de RM

Patrick PETIT

Partagez cet article

2 réflexions au sujet de “Crise à l’Office de Tourisme : une réaction de Patrick Petit”

  1. Monsieur Veillon,
    J’ai lu, depuis mon lieu de vacances, avec grand intérêt votre article sur l’Office de Tourisme de Roissy (et particulièrement dirigé sur Monsieur PETIT.)
    Pour avoir travaillé à ses côtés avec de nombreuses personnes, je trouve absolument inadmissible qu’une personne soit traitée injustement de cette façon et de surcroit alors que l’on est bénévole.
    Je ne savais pas que prendre des initiatives, aller de l’avant et concevoir des projets pour faire avancer l’office de tourisme était une rébellion …. Une prise de pouvoir …. Envers qui …. Personne puisque le directeur n’était plus à la barre depuis pas mal de temps et à diverses reprises en maladie, la dernière fois depuis plus de quatre mois.
    Quand on doit gérer un poste de Président et pallier pendant de longs mois à l’absence de son directeur, il faut , vous le comprendrez être d’en l’oser dire car cela fait partie du rôle de n’importe quel manager.
    Comme moi, vous saviez très bien que des personnes peuvent manipuler d’autres personnes.
    Pour ma part, je participais aux actions de l’ OT depuis plus de 10 ans) avec de nombreux bénévoles de l’Office de Tourisme (bravo pour les masques pour certains et/ou certaines) avec d’autres personnes et avec Monsieur Patrick PETIT (+ 5 ans) .
    Une association relève du droit privé et suite à de continuelles ingérences, il devenait très difficile de travailler en toute quiétude.
    Au vu du climat qui régnait, c’est par entière solidarité que nous avons démissionné afin de soutenir Le Président Monsieur PETIT dans cette terrible épreuve pour lui-même et sa famille, contre cette soudaine machination car comme vous le savez et malgré tout l’amour que nous portons à notre office, nous ne sommes que des bénévoles.
    Bizarre que cela soit intervenu juste après la fusion très réussie des trois OT où Monsieur PETIT a donné tout son temps, toute son énergie. A l’issue de cette fusion, tout le monde était ravi, se congratulait, même le personnel de l’ O.T qui a été mis largement en valeur lors de l’assemblée générale constitutive.
    En fin de compte être bénévole n’est peut-être pas un rôle à prendre à Roissy.
    Je souhaite que mon commentaire soit pris en compte entièrement.
    Meilleur souvenir à mes amis lecteurs de Roissy Mail
    Cordialement.
    Thérèse GRAY
    Ex-vice-présidente de l’Office de Tourisme de Roissy en France.

    Répondre
  2. Complètement détaché de Roissy depuis bientôt un an, je n’ai conservé que mon abonnement à la redoutable newsletter du non moins redoutable Eric Veillon. C’est le seul lien qui me tient informé de ce qu’il s’y passe. Et cela me suffit. J’ignore donc tout de cette affaire mais je veux simplement ici apporter mon admiration pour le travail effectué par Patrick Petit. Je suis probablement un des rares à avoir partager ses craintes et ses doutes sur la gestion de l’Office. Je veux juste dire combien il a souffert de certaines situations et combien il n’a pas ménagé ses forces pour aider tous ceux qui en ont eu besoin. C’est un homme de grande valeur. Thierry Bogaczyk ne dira surement pas le contraire, même si je sais certains échanges virils entre les deux hommes. Je souhaite à toute cette communauté “familiale” la meilleure suite possible. Pour ne pas gâcher le banquet des Visitables ou ne pas finir le combat au fléau d’armes. Un coucou à EV en passant.
    Christophe Wantuch

    Répondre

Laisser un commentaire