“Falafel sauce atomique” : foncez voir ce film !

Vendredi soir, on gambadait sur la grille de programme télé, sans grande excitation (y’ a de plus en plus de chaines, mais peu d’excitantes). Et on est tombé sur ce film, diffusé sur Arte, nommé “Falafel sauce atomique”. Titre rigolo, assez pour cliquer. C’était déjà un peu commencé, mais je peux vous dire qu’on a été scotché! Sur fond de choses pas gaies (conflit Israël/Iran), on a éclaté de rire à chaque dialogue, chaque scène, on ne s’y attendait pas ! Et on a revu ça le lendemain, et encore plus ri. Je vous conseille vivement de le voir, en cliquant en haut ou sur Arte Replay. En ces temps troublés où on ne  ri plus beaucoup, ça fait du bien ! C’est un film désopilant, bien joué (sexy même) qui en fait se moque de la guerre… Pour les nuls : falafel c’est quoi ? La sauce atomique, on connait, trop épicée à mon goût … EV

Partagez cet article

Jean-François Copé prône une “Métropole du Grand Roissy” avec notamment la CA Roissy Pays de France

Jean-François Copé, maire (LR) de Meaux, et président de la CA du Pays de Meaux, se déclare, depuis quelques temps déjà, pour la constitution d’une grande Métropole du “Grand Roissy”, incluant notamment sa CA et celle de Roissy Pays de France. Voyez son interview récente sur France Bleu Paris  en cliquant sur la foto et l’article ici. On a pas tout compris, mais il est vrai que depuis un moment, Meaux “regarde” de plus en plus vers le bassin aéroportuaire (revoir ici notamment). Bon, même si c’est étonnant, je trouve l’idée pas mal… Cela étant, selon mes informations, la CA Roissy Pays de France ne l’entend pas de cette oreille. On essayera (on essaie…) d’en savoir plus de côté de Copé… EV

Partagez cet article

Menaces territoriales : excellente vidéo de la CCI du Val d’Oise

cliquez !

J’en avais rêvé, la CCI 95 l’a fait ! Elle a publié récemment une vidéo très bien faite à mon avis, pour résumer ce que j’appellerai le gros bazar territorial, les hésitations, atermoiements, (ou plutôt les carences conceptuelles) du  nouveau gouvernement sur le Grand Paris, la Métropole, et le métro Grand Paris Express. Ce qui aurait été mieux, c’est que les CCI 95 77 93 fassent une vidéo commune, car les problèmes évoqués sont les mêmes pour les trois départements. Mais ce qui est dit sur la vidéo est valable pour tous… On y voit Frédéric Vernhes, président la CCI (et vice-président de la Chambre IDF) appeler à la mobilisation (voyez aussi ici) des entreprises 95 (qui payent à elles seules 22 millions par an pour le Grand Paris Express). J’en profite pour dire tout le bien que je pense de cet homme, que je connais depuis… plus de 20 ans. EV

Partagez cet article

Voeux de CDG : beaucoup de monde, comme d’habitude…

Zivka Park, le sous-préfet de l'arrondissement de Sarcelles, Denis Dobo-Shoenenberg, Ilham.

C’était, le 18 janvier,  les vœux d’ADP à CDG, au terminal 3. Je devais y être (merci à ADP pour l’invitation) mais j’ai eu un empêchement. Du coup j’ai demandé à Ilham Moustachir, vice-présidente de la CA Roissy Pays de France (et adjointe au maire de Gonesse) de me prendre quelques fotos, merci à elle (on ne se quitte plus je vais l’embaucher…). J’ai vraiment regretté mon absence car j’aurais pu rencontrer pour la première fois Zivka Park, la nouvelle députée (LAREM). Ce n’est que partie remise car le principe d’une interview d’elle dans Roissymail est acté.

[easyrotator]erc_18_1517133038[/easyrotator]

Le PDG de Groupe ADP, Augustin de Romanet a fait son discours, dans lequel il a évoqué notamment la prochaine construction du Terminal 4, ainsi que Franck Goldnadel, directeur de CDG. J’attends les discours pour que vous puissiez les lire.

Bonne année donc à ADP, dont le dynamisme ne s’arrête pas, de plus en plus locomotive économique du Grand Roissy (et qui a, rappelons le, construit son nouveau siège à CDG (Tremblay…) et de plus en plus ouvert sur le Grand Roissy. Quels changements depuis les années 80/90 !!! . EV

Ilham et Elisabeth Le Masson (ADP)
Partagez cet article

Voeux de Tremblay : “les femmes gagnent du terrain”

C’était le 12 janvier. Comme d’habitude, beaucoup de monde (plus de 1000 personnes) aux vœux de François Asensi, maire de Tremblay-en-France.  Comme toujours, une ambiance chaleureuse et élégante, avec comme l’année dernière, une scène au milieu du palais des sports, avec une pianiste et un contrebassiste du Conservatoire municipal. Le thème était la place des femmes dans le sport (le carton d’invitation titrait : ” les femmes gagnent du terrain “), et les  championnes tremblaysiennes ont été mises à l’honneur et invitées à monter sur scène avec  le maire (Tremblay est une ville très sportive, avec de nombreux équipements).

Comme toujours aussi, le maire a fait un discours bien construit, pas long (hum… un peu plus que d’habitude). Il a déploré les transferts de compétences (Tremblay a été incluse dans Terres d’Envol, faisant partie de la Métropole du Grand Paris), le “mille-feuille territorial”, les menaces sur la reforme de la Métropole à venir… Mais aussi les ressources de sa ville qui diminuent : “L’État a prélevé 17 millions d’euros depuis 3 ans à Tremblay et ne nous verse plus aucune dotation de fonctionnement. Nous avons perdu toute la fiscalité économique, qui récompensait pourtant nos efforts pour attirer de l’emploi et des entreprises. Et demain nous perdrons la taxe d’habitation, lien historique entre les citoyens et la commune. Une taxe devenue injuste, et qu’il aurait fallu réformer plutôt que supprimer. Tant et si bien que la plupart des communes vont augmenter leurs impôts dans les années à venir. En ce qui nous concerne, malgré notre politique volontaire de gel des taux d’imposition à Tremblay, il nous sera compliqué de ne pas suivre cette tendance générale”.

Le maire a développé bien sûr d’autres sujets, dans un style qui lui est propre : équilibré, mais ferme sur le fond (et même une critique, légère toutefois, sur Europa City). Je vous conseille de lire tout son discours, vous apprendrez des choses ! EV

Partagez cet article

Servair, leader en Afrique, se renforce au Ghana

Cecilia Abena Dapaah, la ministre de l'aviation, Christian Gauthier, DG adjoint Servair Afrique, François Pujolas, ambassadeur de France et John Dekyem Attafuah , président des aéroports du Ghana (foto Teresa Menka pour Servair Ghana)

Ça roule pour Servair ! Dans un communiqué, le grand du catering a fait savoir le renforcement important de sa base à Accra, capitale du Ghana. Le nouveau centre a été inauguré le 18 janvier dernier, comme le montre la foto. “Les 115 salariés du site produiront chaque jour 2 500 repas pour sept compagnies aériennes. Parallèlement au catering aérien, l’unité de 2 600 m² fournira également des repas aux salons VIP, aux écoles, aux cantines d’entreprise ainsi qu’à d’autres clients non aériens. Dirigé par Bertrand Guyon, Servair Ghana proposera les meilleures normes internationales en termes de qualité, de sécurité alimentaire, de sécurité et de formation du personnel. En investissant 14 000 000 cedi ghanéens (environ 2 800 000 €), Servair a exprimé sa volonté de soutenir la croissance de l’aéroport d’Accra, où la société est présente depuis six ans“, précise le communiqué.

RoissyMail avait rendu compte de la première installation de Servair au Ghana, en 2011: revoir ici. Servair est leader dans son secteur en Afrique avec au total 21 implantations dans 18 pays (dont le Bénin !).

Servair est “chinois” maintenant

voyez le beau site de gategroup

Cette nouvelle me donne l’occasion d’informer sur le devenir de Servair. Il faut dire que l’entreprise, filiale historique d’Air France, n’a guère communiqué sur son rachat majoritaire (51% par gategroup, un important opérateur de services de catering, dont le siège est à Zurich, Air France conservant, si j’ai bien compris, le reste du capital. Et comme gategroup a été racheté  en 2016 par le puissant conglomérat chinois HNA, (la même année où il a racheté plein de choses dans le monde, notamment des hôtels en pagaille ! voyez ça ici, c’est impressionnant) on peut en déduire que Servair est “chinois”…  Trop fort ces Chinois…  En tout cas, bravo à Servair ! EV

Voyez le site impressionnant de HNA (le groupe est né en 2000...)
Partagez cet article

Pascal Trudelle : déjà 6 ans!

Le 26 janvier ça fera déjà 6 ans que Pascal Trudelle, cofondateur de RoissyCopy est mort prématurément (il avait 50 ans) d’un cancer qui ne lui a laissé aucune chance, en un an. Très connu à Roissy-en-France où il participait activement à le vie de la commune, mais aussi bien au-delà. Il était devenu mon ami (alors que nous n’avions pas du tout le même … “style”). Comme quoi… Il manque toujours à beaucoup. Une pensée à son épouse Rénata (qui fut ma secrétaire longtemps) et à leur fille unique Aurélia, et aussi à Patrick Boudaud, son ami d’enfance, avec qui il avait fondé RoissyCopy. EV

Partagez cet article

L’Hôtel Holiday In Express de CDG est ouvert !

une partie de l'équipe autour d'Arnaud Vermerie (au milieux, en pantalon clair)

Les délais ont été tenus! Lors de la pose de la première pierre (revoir ici) du futur hôtel Holiday Inn Express, en juin 2016, il avait été annoncé une ouverture en 2018. Eh bien c’est ouvert depuis le 19 janvier. Situé à RoissyPôle Ouest,305 chambres (le plus grand Holiday In Express de France), une trentaine de collaborateurs (hors service nettoyage). Il est dirigé par Arnaud Vermerie, 38 ans, qui a fait quasiment toute sa carrière dans les hôtels du secteur. Je vous conseille de lire son parcours ici (et de le voir), sur la page de l’Office de Tourisme de Roissy . On leur souhaite plein succès. EV


Partagez cet article