EuroPasdutout : pas du tout terrible. Boulanger dans le pétrin

voici ce qu'il y avait sur la une de leur site, hier. Cliquez pour tout voir

Suite à ma question posée dimanche matin, les choses n’ont pas trainées.  Hier Pierre Kuchly a réagit dans un mail :

Lors de la conférence de presse de dimanche 27/05 à propos du projet du triangle de Gonesse, j’ai été interpellé à propos de l’information diffusée par le collectif EURO PAS DU TOUT sur son site internet (https://www.europacity-europasdutout.com/2018/04/27/emploi-europacity-menace/)

​Ce collectif s’appuie sur une étude publiée par la CCI Paris Ile de France (sans donner aucune indication ni référence à ce sujet) pour soutenir qu’Europacity est une menace pour l’emploi des commerçants. L’étude concernée est au final la publication n°201​ de mars 2018​ du CROCIS, l’observatoire de la CCI Paris Ile de France, intitulée “Le paysage commercial du Grand Paris ​: entre stabilité et mutation sectorielle ​ ” que je vous invite à lire.  Il est issu d’un travail de recensement des cellules commerciales.

La comparaison de l’étude et de l’interprétation qui en est faite par le collectif est parfaitement claire : L’étude ne montre pas “la très grande fragilité du commerce dans le département de la Seine-Saint-Denis” mais ​de manière beaucoup plus précise :

– un maintien du nombre de commerces actifs sur le 93 à la différence de tous les autres départements (hors Paris) entre 2002 et 2017

– un niveau de vacance commercial élevé et en progression mais dans un contexte d’élévation globale de ce taux à l’échelle du Grand Paris dans son ensemble depuis 2008 (difficultés des commerçants mais aussi travaux sur les locaux liés aux travaux urbains).

si l’étude souligne la concurrence évidente apportée par les centres-commerciaux, à aucun moment cette étude n’évoque le sujet d’EUROPACITY

On mesure donc l’absence totale de rigueur d’analyse dans la présentation faite par le Collectif.

C’est pourquoi à mon initiative, la CCI Paris Ile de France ​a adressé​ ​hier ​ un courrier à ses porte-paroles, a ses membres et aux organes de presse pour mettre fin à ces interprétations trompeuses ainsi qu’à l’usage abusif du logo de la CC “. Pierre Kuchly.

avec Pierre Kuchly, dimanche dernier

Vous pourrez voir l’étude en question ici et la ci-dessous la réponse de Didier Kling, président de la CCI Paris Ile de France, aux porte-parole du collectif EuroPasdutout, dont M. Boulanger.

voir la réponse

Hier, le communiqué était retiré de la page d’accueil du site Europastout. Je croyais qu’il avait été retiré définitivement . Et bien non, à l’heure où je publie cet article (10H44), il est toujours en ligne, avec le logo de la CCI (rubrique actualités).

C’est non seulement de la désinformation, mais un mensonge pur et simple, et une utilisation frauduleuse du logo de la CCI. Ça montre les méthodes… Et je remets au défi M. Boulanger de publier la liste nominative de ses soi-disant 600 adhérents… EV

Partagez cet article

Triangle de Gonesse : ne pas laisser le champ libre à la poignée d’opposants.

Ce n’est pas banal. Dimanche dernier à 10h 30 s’est tenue, à l’initiative de J-P Blazy, maire (PS) de Gonesse, une conférence de presse, dans la salle du Conseil municipal.

La raison du choix de ce dimanche était dû au fait que les zopposants (mes  “P’tits Loup) à la ZAC du Triangle (et donc à Europa city) organisaient  un “pique-nique” le jour même sur les champs du Triangle. En, fait comme “Europa City” est de plus en plus évoquée dans l’ensemble de la presse (avec, j’en témoigne, la plupart du temps des informations peu fiables, voire tronquées), il s’agissait de ne pas laisser le champ médiatique libre ce dimanche.

Beaucoup d’élus entouraient J-Blazy, à la tribune de la conférence. Il y avait notamment Patrick Renaud, président de la CA Roissy Porte de France, Zivka Park, députée (LREM) du secteur, Arnaud Bazin, sénateur (LR ) du Val d’Oise Rachid Temal, sénateur (PS) du Val d’Oise, Philippe Sueur, 1er Vice président du Conseil départemental 95. Et aussi Pierre Kuchly, président de la CCI 95.

avec Zivka Park députée, à la fin de la réunion

Tous sont intervenus pour mettre en avant l’intérêt du projet d’aménagement du Triangle. Blazy a dénoncé “l’intégrisme écologique”, Zivka Park, ordinairement plus prudente sur le sujet, a été cette fois très ferme dans son soutien à EuropaCity.  Arnaud Bazin (ancien président du Conseil départemental 95) a rappelé que depuis longtemps, les élus locaux, de tous bords, soutiennent le projet et s’est insurgé contre les opposants, opposés de fait à la démocratie.

J’ai posé une bonne question, à l’attention de la Chambre de commerce. En effet, quelques jours avant, une des “branches” des zoppozants, le “collectif Europasdutout (revoir ici) avait pondu un communiqué de presse (voir plus haut) qui titrait, à propos d’EuropaCity  “une nouvelle étude de la CCI Paris démontre la menace sur l’emploi des commerçants“. Cette question a produit ses effets rapidement (voir article en haut).

On a appris par ailleurs que le permis de construire de la future gare du Triangle (mise en service courant 2024) a été récemment été déposé.

la future gare du Triangle

Pendant ce temps là, mes Ptits Loup commençaient leur pique-nique. Y’avait un peu plus de monde que d’habitude (c pas difficile), surtout parce qu’ils avaient ratissé large (y’avait même Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste…). Voyez leur compte rendu sur leur site .  EV

Partagez cet article

EuropaCity : l’étude de la Chambre régionale de commerce.

les avis des commerçants sur EuropaCity sont plutôt positifs. Cliquez...

On a pu se procurer l’étude réalisée par les CCI 93 et 95 (parue en septembre 2015). Il y a plusieurs “paquets”(cliquez pour avoir les docs):

La synthèse

-l’état des commerces sur la zone d’étude : cliquez sur l’image ci-dessous

L’état des commerces, commune par commune (intéressant: nombre, secteurs d’activités, vacances, quartier par quartier -avec une belle perle page 21, sur  Tremblay : “Le quartier du Vieux-Pays, au cœur  des espaces agricoles, présente une concentration d’hôtels et de restaurants“. Problème : il n’y a pas un seul hôtel au Vieux-Pays…

Enfin la partie de l’étude concernant l’état des centres commerciaux sur la zone, c’est ici.

Et, pour finir, un visuel rigolo :

Partagez cet article

Avec Céline Pina

Moment sympa, vendredi dernier, avec Céline Pina, que j’avais invité dans mes terres. On ne s’était pas vu depuis… 2010, la seule fois où je l’avais rencontrée lors de la campagne pour les élections régionales. Elle était alors 4ème sur la liste (PS) du Val d’Oise (elle fut élue, mais pas fantoche, voir ici). J’avais parlé avec elle et j’ai eu tout de suite l’impression qu’elle n’était pas comme les autres “politiques”. Du coup elle avait accepté une interview (la voir ici) que j’avais publié le 9 mars 2010 dans l’ancienne version de RoissyMail.  Nul doute qu’aujourd’hui elle ne répondrait pas comme ça. Elle évolue, mais pas par opportunisme, je peux vous le dire. On est ensuite devenu amis FB. Je suivais son parcours, et je savais qu’elle ne resterait plus longtemps au PS (je lui avais dit d’ailleurs). C’est ce qui s’est passé.

Elle est féministe, laïque… Et s’est engagée voici quelques années dans la lutte contre… les outrances (montantes ) de l’islamisme en France. Elle s’était opposée publiquement et courageusement à l’incroyable “salon musulman de la femme”, organisé par des islamistes à Pontoise,en 2015. C’est ce qui l’avait connaitre médiatiquement. Elle a publié ensuite un livre intitulé: “islamistes: ils ne sont grands que parce que nos élites sont à genoux” (pas moins, mais pas faux…) que j’ai lu et dont Roissymail fait la promo gratuitement (colonne de gauche).

Elle passe régulièrement dans les journaux, à la télé, la radio, et je la regarde et l’écoute souvent : c’est toujours un plaisir. Son Facebook a explosé sous le nombre de friends, au point qu’elle a dû ouvrir un deuxième compte. Forte de sa nouvelle notoriété , elle a fondé un mouvement national “vivre la République“.

Talons aiguilles

Faites “Céline Pina” dans le moteur de recherche de RoissyMail (en haut, à droite) et vous verrez les articles que j’ai écrit sur elle depuis ce temps (parce qu’elle le vaut bien !).

On a donc déjeuné vendredi chez Abder, mon resto préféré de la rue de Belleville. Excellent moment, rafraichissant, et qui m’a fait du bien, en ces temps troublés… En plus, c’est une très belle femme, ce qui ne gâte rien. On a parlé de tout (non, pas de tout, ça aurait été trop long), même de… galanterie !   Un seul regret: qu’elle ne portait pas ces jolis talons aiguilles qu’on peut voir quand elle passe à la télé (pas cons, les cameramens). Faut dire qu’elle était venue en métro et en pantalon…

A renouveler donc, mais, j’espère, pas dans 8 ans cette fois. Merci pour ce moment, Céline. EV

Partagez cet article