Sortie provocatrice (et pathétique) de Nicolas Hulot sur EuropaCity : vers sa démission ? Probable, je pense…

cliquer pour voir l'extrait sur EuropaCity

Je crois que le projet a été revu à la baisse. J’attends de voir ce que va être Europacity (…) Avoir un centre commercial gigantesque avec une station de ski artificielle, c’est la folie des grandeurs du XXe siècle, c’est exactement ce que je ne veux plus demain

Voici ce qu’à déclaré, tout récemment, Nicolas Hulot, ministre d’Etat, chargé de la la Transition écologique et solidaire (pas moins, avec quatre ministres sous son autorité…) . Cette déclaration est, à mon avis purement scandaleuse, démagogique, mais surtout politicienne, dans son intérêt. Il faudrait qu’il ferme les patinoires et les piscines s’il voulait être cohérent. …

J’en ai parlé avec un de mes honorables correspondants. Voici ce que je lui ai répondu (ça m’a donné l’idée d’en parler ici):

Je pense qu’ Hulot va démissionner, comme je vous le disait.

Il faut savoir que tout le monde, avant, voulait l’avoir comme ministre, Hollande mais aussi Sarko (popularité, ushuaia)

Ce coup-ci Macron a mis le paquet: ministre d’État, chapeautant , pas moins de quatre ministres, et pas des moindres. Un beau hochet… Vieillissant, Hulot a dû se dire c’est maintenant ou jamais…

Mais les choses se sont compliquées, compte tenu des positions qu’il avait prises avant. Macron lui a fait un beau cadeau avec l’abandon de NDDL. Mais y’a pas que ça: glyphosate, et surtout nucléaire où je pense le gouvernement ne bougera pas.

La dernière fois que je l’ai vu chez Bourdin (un mois+ je crois) il a fait comprendre, en se tortillant comme le dernier des politiciens , qu’il prendrait sa décision quant à son maintien au gouvernement dans le courant de l’été.

C’est dans ce contexte, je crois, qu’il faut situer sa déclaration sur EC. Il avait été peu disert sur ce sujet jusque-là, malgré les pressions diverses de ces “copains zécolos” .

Il sait bien que l’État (via son collègue ministre de la “Cohésion des territoires” et donc avec l’aval de Macron, forcément, MDR) a fait appel pour la ZAC du Triangle, et le gouvernement ne bougera pas sur EC (bonjour l’effet sur les investissements, entre autres).  Et, parler dernièrement d’EC (une vraie provoc’ au passage) comme il l’a fait à ce moment, alors que, encore une fois, il évitait le sujet,  sera un élément qu’il pourra mettre en avant pour sa démission (terres agricoles etc…) .

Il a une alternative : ou démissionner, ou manger son chapeau. Qu’il ne mangera pas, d’ailleurs, il s’en fout : c’est l’archétype du bobo (c’est pour ça qu’il n’a pas été désigné par les “Verts” (repère de bobo, pourtant)  qui l’ont “boulé” lorsqu’il voulait être candidat à la présidentielle, en 2011 (revoir ici, j’y étais, prestation lamentable, en mode je m’en fout, je m’amuse, c’était chez nous, à Sevran, ça faisait peuple ). Je pense qu’il va démissionner. Mais, selon son emploi du temps perso, il peut rester: la soupe est bonne !

Eh ben c’est pas terrible, tout ça… Le sort des habitants de notre région, il s’en tamponne le coquillard …

A plus cher ami  !

EV

Partagez cet article

La Guadeloupe comme si j’y étais, avec Danielle Yserman et Albert Holl

vendredi dernier, au Yacht Club de Pointe-à-Pitre

Dans la série “je joue les entremetteurs” (j’ai l’habitude…), voici mon dernier coup. Moi qui suis casanier depuis un moment, j’aime voyager à distance ou voyager par personne interposée (c’est mon nouveau côté Avatar).

Donc, je savais que Danielle Yzerman (ancienne responsable de presse à CDG, chez ADP, aujourd’hui en retraite, que j’avais revue récemment dans mes hautes terres de Belleville, voir FB à gauche ) allait se rendre en Guadeloupe ces temps-ci. Son fils y travaille et c’était à l’occasion du 1er anniversaire de la mort de son mari Jean-Pierre Yzerman qui fut directeur des antennes radio des DOM TOM. Ce n’est pas banal, il a été incinéré et l’urne de ses cendres “enterrée” sous la mer, dans un lagon de l’ile. Son fils, qui pratique la plongée, vient lui rendre visite de temps en temps.

Je suis toujours en contact avec Albert Holl, ancien secrétaire général de la préfecture des Aéroports à CDG (revoir son départ ici, où je dis tout le bien que je pense de lui). Il est aujourd’hui secrétaire général de la sous-préfecture de Point-à-Pitre (partie de l’ile qui compte les 2/3 de la population et l’essentiel de son activité économique).

Du coup, je me suis dit, ces deux-là, ils devraient se plaire et avoir plein de choses à se dire (c’est fou comme tout ceux qui sont passés par “Roissy” en gardent une grande nostalgie).

Donc mise en contact des deux. Et déjeuner, vendredi dernier, au Yacht Club de Pointe-à-Pitre. Le courant est passé, comme j’en étais sûr. Et on a parlé tous les trois à ce moment, c’était comme si j’y étais…

Ils doivent se revoir !

Bon, faudra bien que je me décide à aller en … Gwadloup ! EV



Partagez cet article

De l’humour à Roissy Village ?

cliquez pour les infos. Je trouve le logo ... rigolo

Voici quelque chose d’original, pour le moins. Le Centre culturel l’Orangerie de Roissy Village organise, en collaboration avec le théâtre Le Point Virgule (Paris) un … festival d’humour nommé “Les Ailes du rire”. Ouvert aux amateurs pour des sketches de 5 minutes. Les trente candidats retenus se produiront sur scène pour un spectacle public le 1er décembre prochain. Voyez toutes les précisions sur cette page spéciale du site de la mairie.

Bon, ben c’est courageux parce que de nos jours, y’en a pas beaucoup qui ont de l’humour… (encore que, certains, sans le faire exprès…). EV

Le beau centre culturel de Roissy-en-France (foto mairie)
Partagez cet article

Retrouvailles avec Sakuntala et Violaine

Violaine, Nina, Saku et ma pomme

Sakuntala est venue passer 15 jours en France, venant de Chiang Maï (nord Thaïlande), où elle tient son superbe Home Stay (revoir ici). Elle n’était pas revenue depuis… 9 ans. Je l’ai invitée dans mon fief avec notre amie commune Violaine Valade (ex PAF puis Air France) qui lui a servi de chauffeur pendant son séjour. Chaleureuses retrouvailles, vous pensez bien. Elle nous a rapporté un sachet des citrons bio (revoir ici) qu’elle et son ami Dany cultivent dans leur magnifique propriété. Saku a pu faire connaissance de Nina, la fille de ma femme, qui devait faire deux mois de stage (janvier février) dans le Home Stay, mais qui n’avait pas pu embarquer pour une histoire de fou de visa.

Pour rappel ou pour ceux qui ne l’ont pas connue, Saku avait tenu, avec son défunt mari pendant des années le restaurant thaï (le Sakuntala…) du Mesnil-Amelot. Elle connaissait tout le monde…  Je continue à vous recommander son Home Stay de Chiang Maï, où j’avais passé 10 jours excellents. Prendre contact avec moi pour plus d’infos… EV

Partagez cet article

Alain Aubry, maire (ex LR) du Mesnil-Amelot a appris à Marcher !

avec Alain Aubry, en 2013

Lors de la soirée de création du Club des acteurs aéroportuaires , plusieurs maires m’en ont parlé  : Alain Aubry, maire du Mesnil-Amelot (qui n’était pas là) aurait adhéré à En Marche, le parti d’Emmanuel Macron. Ça m’avait à la fois surpris et … amusé.

Je m’étais promis de l’appeler, ce que j’ai fait au plus tôt. Et m’a confirmé, sans détours, qu’il avait bien adhéré à En Marche, au moment de l’élection présidentielle. Et de m’expliquer son ras-le-bol des autres partis dont LR dont il était membre. Tout en estimant que le gouvernement faisait jusque là un bon boulot et qui fallait lui laisser du temps. Eh, tu aurais pu m’en parler, lui dis-je en lui demandant si je peux publier l’info. Sans  problème m’a t-il répondu. Voila qui est fait donc…

A la réflexion, ça ne m’a plus étonné, car je le connais bien et depuis longtemps. Il a toujours été indépendant, jamais bien à l’aise au parti LR. Et, indépendant aussi à l’époque de la “Grande intercommunalité” (Roissy Pays de France, dont il est aujourd’hui l’un des vice-présidents) où il s’était prononcé courageusement pour sa création, contre l’avis de beaucoup de ses collègues de Seine-et-Marne (revoir l’article en cliquant sur la foto). Ça avait chauffé à l’époque ! EV

Partagez cet article