Ouf ! Enfin ! La Carte du Grand Roissy-Le Bourget est terminée. Horizon 2033 pour la région aéroportuaire

Cliquez pour la voir en grand

Franchement j’ai honte de moi. J’ai trop trainé, trop procrastiné pour terminer cette 8ème version de la Carte du Grand Roissy. Je veux tout de suite (une fois de plus), présenter mes excuses, et mes remerciements aux nombreux annonceurs, publics ou privés qui permettent d’édition de cette carte unique, depuis… 1997. La plupart ont payé leur insertion depuis deux ans et ont été patients.Le seul intérêt de ce retard, c’est que j’ai pu avoir, y’a pas longtemps encore, de nouvelles dates sur les projets (comme la date finale de la construction du terminal T4, fixée à 2033).

Bon, voilà c’est dit et écrit.

Programme (grr, je fais attention): dernières vérifications ce jour  sur la version papier format réel, avec Elodie, de l’agence RDVA qui, une fois de plus, a fait un boulot formidable. Puis impression  par SB Plus (Mitry-Mory… circuit court…) et conditionnement par l’atelier protégé (excellent) de Villeparisis. Diffusion en janvier. Pour la traditionnelle fête, je préfère attendre le début du printemps… EV

Partagez cet article

Mouvement des gilets jaunes + attentat islamiste = malaise . Les mots, toujours…

je l'avais pu passer celle-la... cliquez pour l'article BFM

J’ai déjà eu l’occasion de dire ce que je pensais sur les raisons du mouvement des gilets jaunes (revoir ici). Il a été aussi massif qu’imprévu. Et aussi imprévu que fourre-tout…

Les chaines TV, qu’elle soient en continu ou autres ont couvert, à mon avis, ce mouvement d’une manière excessive. C’était tous les jours, tout le temps (à croire qu’il ne se passait rien d’autre, en France et dans le monde. Je n’ai jamais vu ça. Et les “interviews” des gilets… Partout, sur les fameux  ronds-points, les manifs et les plateaux TV. Qu’est-ce qu’on n’a pas entendu ! Un prénom suffit … Questions à la con de journalistes et les quidams se lâchent… Ils se donnaient le mot  et j’aurai donc appris, à plusieurs reprises, que le 15 du mois les frigos sont vides et que certains ne mangent même plus à partir de cette date, pas moins… . Les perles, et pas des moindres ont été légion, non stop !

Je veux une maison à moi

J’en citerai une (pas la pire): reportage dans une petite ville. “Interview” d’une jeune femme (la trentaine+). Elle travaille à temps partiel dans le service espaces verts de la commune, après avoir cessé de travailler 7 ans pour élever sa fille, explique-t-elle (mais ne dit pas avec quoi elle vivait). Sa situation est grave, redit elle au micro, en terminant en apothéose : ” de toute façon je veux une maison à moi !…”

Avant ce mouvement, je me suis aperçu du délitement progressif de la cote du Président de la République (autour de moi, beaucoup, de tous bords, ont voté, comme moi, pour lui, aux deux tours. Certains avec beaucoup d’espoir et d’enthousiasme, (pas moi…). C’est dû en bonne partie, à ses “petites phrases”. Comme celles, par exemple, diffusée volontairement, s’agissant de l’efficacité de la “politique sociale “: on dépense un pognon de dingue, ou y’a qu’ à traverser la rue… Sauf celle “qu’ils viennent me chercher…”, symptomatique de son côté égocentrique incontestable, ces petites phrases, je les ai non seulement comprises, mais appréciées.  Dire les choses telles qu’elles sont, ça fait bien longtemps que les politiques, de tous bords ne le font plus. Les petites phrases d’E. Macron sont toutes allées dans le sens qu’il faut, chacun à son niveau, faire des efforts. Un langage que mes parents et grands-parents (pauvres…) m’ont toujours tenu. Un langage auquel “les gens” ne sont plus habitués depuis des lustres. Dès qu’il y a un problème (ou soit-disant), ce n’est que promesses et déclarations dans le sens du poil. Les gens sont contents…

cliquez pour relire

Tout ce mois en jaune m’a mis mal à l’aise. Et, cerise sur la gâteau, l’attentat (je l’attendais…)  de cet islamiste à Strasbourg (5 morts à ce jour).  Mal à l’aise au point d’avoir du mal à écrire. Ça m’a fait penser  à après le 13 novembre. A l’époque, François Charritat, alors directeur de l’aéroport du Bourget avait ressenti le même malaise.Relisez en cliquant plus haut.

Pour revenir sur l’attentat de Strasbourg, quand viendra le temps où on emploiera les bons mots, où l’on nommera les choses?  Non, ce n’est pas du “terrorisme”, c’est du terrorisme islamiste. Non, ils ne sont pas “radicalisés”, mais sont devenus des islamistes. “Radicalisé” ça ne veut rien dire (et j’ai une amicale pensée pour les membres du Parti radical). EV

Partagez cet article

Paris Asia se dote d’une marque : Silk Road Paris

Le nouveau logo. cliquez pour voir le site

C’était (déjà !) le 21 novembre dernier, sur le site de Paris Asia (sur la ZAC Aérolians, à Tremblay). Il s’agissait d’acter officiellement la nouvelle  marque de ce grand ensemble destiné au commerce avec la Chine. Il était déjà question (revoir ici), en 2016, que le centre se donne un nouveau nom, plus large que l’Asie ou la Chine. Visiblement avec ce nouveau nom “La route de la soie Paris”, la caractère chinois du centre a repris le dessus…

Jorge Torres Peirera (ambassadeur du Portugal en France), J-P Raffarin, François Asensi, maire de Tremblay, Mme Yuanyuan Gao de l’ambassade de Chine., Alves Ribeiro, promoteur du centre ,

Le centre compte 400 comptoirs, et 1000 à terme. Déjà occupés par nombre de grossistes chinois qui ont quitté Aubervilliers, où les attaques contre eux ne se comptent plus. Un investissement de 150 millions (par AR France Invest, filiale du groupe portugais Alves Ribeiro)  qui permettra à terme l’accueil de 1000 emplois. Roissymail a suivi toute cette aventure depuis le début (revoir notamment ici et (2014, grandiose… ) ou faites Paris Asia dans le moteur de recherche de RM, en haut, à droite).

cliquez pour voir la vidéo

Voyez ci-dessus cette vidéo de “l’avant première” . C’est en portugais, mais vous avez bien, dans votre entourage, un Portugais  qui vous traduira. On voit aussi François Asensi (en français of course), et Jean-Pierre Raffarin (…), dont j’apprends , sur  wikipedia, qu’il est, depuis janvier 2018… “représentant spécial du gouvernement pour la Chine” (comprenne qui pourra). En tout cas, bravo ! EV

Partagez cet article

La future (grande) plateforme logistique de Goodman au Mesnil-Amelot présentée au SIMI

cliquez pour agrandir

Grands dieux ! La (vieille) zone d’activité (ZAC) de La Chapelle-de-Guivry ( au Mesnil-Amelot, 77 et qui fait partie de la CA Roissy Pays de France) va t-elle, enfin, sortir de terre ?  La présentation qui a été faite au SIMI sur le stand de Roissy Développement de la future plateforme initiée par Goodman France laisse à le croire. On  s’en réjouira.

Catherine Dercourt

Catherine Dercourt, directrice de Rhéa, l’aménageur de la ZAC (70 ha), Philippe Arfi, le DG de Goodman, et Patrick Renaud, président de la CA RPDF ont pris la parole. Le projet n’est pas petit : 3 bâtiments sont prévus, pour un total de 190 000 m2 dédiés à la logistique, sur 37 ha. 1000 emplois devraient y être créés, selon les déclarations de Ph. Arfi et, au total 3500 sur l’ensemble de la ZAC, selon Catherine Dercourt a relayé le journaliste du Parisien 77, Hendrik Delaire, dans un article très complet (à lire ici).

Philippe Arfi, DG de Goodman

Les différentes demandes (autorisation environnementale et permis de construire) doivent être déposées au 1er trimestre 2019. Voyez les détails de l’opération sur la page spéciale de Goodman. J’aurai appris aussi que ce sont eux qui ont construit la base logistique d’Amazon à Senlis (sur laquelle je reviendrai) et a développé, à ce jour, 1 million de m2 (voir cette page de Goodman) pour le leader américain de l’e-commerce (dont je suis un client heureux…).

Goodman? C’est bien (aussi à Saint Mard, Moussy-le-Neuf)  et pas assez connu du grand public à mon avis.  EV

Partagez cet article

Toujours beaucoup de monde au SIMI

sur le stand de Roissy Développement

J’y suis passé (RoissyMail était accrédité presse) le jeudi 6 décembre. Le jeudi c’est toujours le jour où il y a le plus de monde.

Dans certaines allées, c’était difficile de déambuler ! Au total 30 454 visiteurs se sont rendus au Palais des Congrès contre 30 373 l’an passé (revoir ici)  et 28  373 en 2016.  Voir le communiqué bilan ici.

Je prends toujours plaisir à fréquenter ce salon, que j’ai vu naitre voici plusieurs années. Il avait été créé par une jeune femme dynamique, que j’ai connue (mais dont j’ai oublié le nom). Très franchement, je n’y croyais pas au début, mais ça a marché … Puis  elle a vendu le salon au groupe Moniteur (dont l’origine remonte à… 1903 ! Voyez son wikipedia, impressionnant, qui a mis toute sa puissance pour le développer. Au début cantonné à la région parisienne, il s’est ouvert de plus en plus aux territoires de province. Au point qu’on peut se demander si ça vaut encore le coup d’aller au MIPIM, à Cannes. Les acteurs du Grand Roissy ont tous un stand mais toujours dispersés, et c’est bien dommage. EV

le stand du Val d'Oise (Ceevo)

EV

Partagez cet article

Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional, nouvelle présidente de Grand Paris Aménagement

foto tirée du site du Conseil régional. Cliquez pour voir son parcours

Ça a été une surprise (au moins pour moi). Le 28 novembre dernier, le Conseil d’Administration de Grand Paris Aménagement, (ex AFTRP, mon diminutif: GPAm), a élu Valérie Pécresse présidente (LR …) de la région Ile-de-France, dudit Conseil. Ce jour-là, le CA a voté le budget 2019 de l’aménageur francilien. Rappelons, si besoin était, que Grand Paris Aménagement est très actif sur la région aéroportuaire (aménageur de Paris Nord, du Triangle de Gonesse, entre autres). Voir le communiqué ici.   EV

Lors du Conseil. Cliquez pour voir ce qu'en dit le site de GPAm (duquel a été tirée cette foto). A la droite de V. Pécresse, c'est Thierry Lajoie, le DG de GPam

Partagez cet article