Deux nouveaux hôtels au Mesnil-Amelot

Il y aura bientôt deux hôtels de plus au Mesnil-Amelot : un complexe Ibis (96 chambres) et Ibis Budget (138). C’est le même investisseur (Territoire et Développement) que pour le même complexe de Gonesse.  Faut dire que l’emplacement du Mesnil est idéal pour l’hôtellerie, car le centre de gravité de CDG se déplace de plus en plus vers l’Est.

Le chantier devrait débuter fin juin ou début septembre. Le complexe est situé rue de Paris, tout à côté du restaurant La Pomme d’Or (un coucou au passage à Mauricette, la patronne).

Le Château du  Mesnil !!!

Bonne occasion s’agissant du Mesnil, de raconter cette anecdote. Voici quelques années, il y avait une réunion en mairie, à laquelle devait assister le préfet de région. Le chauffeur cherche la mairie, quelqu’un lui indique la direction. Et passe donc devant le bâtiment ci-dessus, mais continue son chemin: ça ne peut pas être la mairie se disent-ils… C’était bien la (nouvelle) mairie. Histoire vraie…

C’est que le Mesnil  (1003 habitants) est une commune riche. Outre la zone industrielle créée voici longtemps par l’ancien maire, M. Droy, la commune compte sur son territoire une partie de CDG qui se développe à vitesse grand V depuis quelques années. Bonjour les retombées fiscales ! Au point, dans un article célèbre paru en 2008 (revoir ici ce grand moment)  dans le Canard Enchaîné, d’être qualifié (avec sa voisine Mauregard) de … émirat !

Alain Aubry président ?

Alain Aubry est le maire du Mesnil depuis 2008, toujours confortablement élu. Sûr qu’il va se représenter l’an prochain…  Il est aussi vice-président de la CA Roissy Pays de France. Ma foi, son nom circule dans les rumeurs : il serait bien placé pour en être le président si, pour une raison ou pour une autre, le président actuel, Patrick Renaud ne serait plus au Conseil communautaire… EV

Partagez cet article

Les “Visitables” sont de retour !

la derniere édition (foto RDVA)

C’est bientôt  donc ! La 5ème édition des Visitables (qui se tient tous les deux ans) aura lieu à Roissy Village samedi et dimanche prochain dans le parc de la mairie. C’est une très belle manifestation  à laquelle j’ai participé deux fois (revoir ici) . Voyez aussi le programme en cliquant ci-dessous.  EV

cliquez pour le programme
Partagez cet article

Transport aérien: les professionnels font “trois recommandations pour accroitre les bienfaits de l’aviation en France “

La réunion du 13 mai

L’Association du transport aérien international (IATA) estime que le nombre de passagers aériens pourrait doubler en 20 ans, passant de 3,8 milliards en 2016 à plus de 7 milliards en 2035. Au niveau européen, c’est une croissance de l’ordre de 40% d’ici 2030 qui est attendue : de 150 millions de passagers aujourd’hui à plus de 210 millions dans 12 ans.”

Retour sur la réunion IATA / FNAM / BAR France du 13 mai dernier

Le transport aérien augmente toujours, dans le monde entier. A l’occasion de la sortie d’une étude de l’IATA sur l’état et les perspectives du transport aérien français (voir tout ça ici), une réunion s’est tenue à Paris le 13 mai, avec la FNAM et le Bar France.

cliquez pour voir le résumé de l'étude sous forme de graphique

Extrait du communiqué de presse  (à voir en entier ici) :

« L’aviation est l’industrie de la liberté, et elle procure déjà à la France des bienfaits considérables. Mais la position compétitive de la France au sein de l’Europe est faible en ce qui concerne les coûts d’infrastructures, l’efficience de la gestion du trafic aérien, la qualité de la réglementation et les coûts des charges sociales. Il y aurait d’énormes possibilités de création d’emplois et de croissance économique si ces faiblesses étaient corrigées. Les Assises nationales du transport aérien ont exploré ces enjeux, mais il n’y a pas eu de mesure de suivi substantielle pour stimuler la compétitivité. Le lancement de ce rapport sur la compétitivité, en collaboration avec la Fédération nationale de l’aviation marchande (FNAM) et BAR France, est l’occasion de renforcer les fondations de la Stratégie nationale du transport aérien 2025 annoncée par la ministre des Transports, Mme Élisabeth Borne, aux Assises », a déclaré Rafael Schvartzman, Vice-Président régional de l’IATA pour l’Europe”.

Pour bien comprendre : il  y a une critique à peine voilée contre Elisabeth Borne ( on se souviendra de la mauvaise appréciation, c’est le moins qu’on puisse dire, de la FNAM sur ces Assises qui ont duré un an…. revoir mon article à ce propos).

Suite de l’extrait : “Actuellement, l’aviation contribue pour environ 100 milliards d’euros au PIB et elle procure 1,1 million d’emplois en France. En optimisant la compétitivité du secteur aérien, on pourrait voir ces chiffres augmenter à près de 160 milliards d’euros et 1,6 million d’emplois d’ici 2037. Les trois principales recommandations du rapport pour la France sont :

1.Réformer la réglementation économique, par exemple en renforçant le régulateur économique indépendant, afin que les redevances soient proportionnées aux coûts et efficientes.

2.Instaurer une stratégie française de gestion du trafic aérien pour optimiser sa capacité et son efficience

.3.Adopter les principes de réglementation intelligente, par exemple en favorisant la compensation plutôt que la taxation pour contrer les émissions de CO2 de l’aviation”.

Y’a du boulot ! EV

consulter le site Flight tracker, toujours impressionnant (vols mondiaux en direct)

Partagez cet article

Un article plutôt bien fait sur les Européennes à Tremblay

cliquez pour lire l'article

Une fois n’est pas coutume… Un de mes honorables correspondants m’a envoyé cet article de  France Info, paru ce matin,  sur le vote des citoyens de Tremblay-en-France aux européennes de dimanche dernier. Je l’ai ouvert sans illusion, tellement habitué que je suis à la pauvreté grandissante des articles du “service public” en particulier et de nombreux vrais journalistes en général. Et là, surprise, je lis, relis plusieurs fois… L’article est vraiment bien fait sur cette ville que je connais bien et depuis longtemps. Eh bien, on peut dire que les deux journalistes qui l’ont écrit  (Margaux Duguet et Camille Adaoust) ont vraiment travaillé !  Du coup je le publie ici (c’est rarissime). A lire et à recommander ! EV

Partagez cet article

Européennes : raz de marée RN sur le territoire de la CA Roissy Pays de France . Et pas que…

cliquez pour bien voir

On connait tous les résultat des élections européennes qui ont vu, une nouvelle fois  le RN en tête, une bonne “résistance” de LAREM et la  confirmation de l’éclatement du PS et de LR.

On a pu faire les comptes sur le territoire de la CA Roissy Pays de France. Et c’est pas triste ! Le RN arrive largement en tête, avec une moyenne de 30.15 % ! Suivi de loin par LAREM avec 16.21, tandis que les autres sont à moins de 10.

Dans le 93, à Aulnay, RN et LAREM font jeu égal avec 18.48 chacun, mais le RN est en tête à Villepinte (20.92). A Tremblay (où le maire, François Asensi avait cette fois appelé à voter PCF, qui fait 7.87 ) le RN cartonne en tête à 21.94 (LAREM en 2ème avec 15.05).

Et tout à l’avenant (le RN arrive en tête dans la Seine-et-Marne)… Clin d’œil : à Othis, le parti animalier devance  LR (voir ici )!

Le RN confirme ainsi, dans nos territoires, son implantation : il suffit de voir les élections précédentes… On va voir ce que ça donne aux municipales… EV

Partagez cet article

Ce que je voterai (ou pas), aux européennes

Pour rappel, j’avais appris, lors de la  première élection d’Obama que, à la fin des campagnes électorales US, la plupart des médias expriment leurs choix, en argumentant. Ce ne sont pas des appels à voter pour tel ou tel. J’en avais été étonné, car ça ne se fait pas chez nous.  Mais ça m’avait plu et depuis ça, je fais la même chose sur RoissyMail, pour toutes les élections. Évidemment ce n’est pas non plus un appel à voter, encore moins un acte “militant”. Et je vote, depuis des années “en conscience”, peu importe les couleurs.

Sur les élections européennes donc. Je suis, depuis tout petit, un farouche partisan de l’Europe unie (peut-être en raison de mes origines lorraines) . “Intégriste” même, Europe fédérale avec une vraie armée européenne (je suis né le jour néfaste du 30/08/1954 où le parlement français, grâce à une alliance politicienne de circonstance, communistes et gaullistes avaient rejeté le projet de CED, embryon de ce qui aurait pu devenir cette armée qui serait si utile de nos jours).

Mais cette  armée, je sais qu’on n’est pas prêt de la voir.

Depuis quelques années, l’Union européenne, selon moi, est de plus en plus invisible. Pas de communication, pas ou peu de retour par les vrais journalistes français. Pas de politique industrielle (on attend toujours le GPS européen, pour ne prendre que cet exemple) et qu’on vienne pas m’objecter Airbus : rien à voir avec l’intégration de l’Europe… Par contre, voici des années, la taille des asticots ou des vers de terre, je ne sais plus, là y’avait eu décision… Récemment les multiples réunions hypocrites sur les migrants ont montré l’incapacité de l’UE a prendre des décisions claires (et maintenant la liste LAREM veut augmenter significativement les moyens  de frontex

Depuis que les élections au parlement européen existent, j’ai toujours voté pour la liste “la plus européenne”, notamment à la dernière, où les listes en France étaient “régionales”. Eh bien, on n’entend pas les députés européens localement. Et je suis incapable de donner le nom de l’un d’entre eux pour qui j’ai voté dans notre région. Et personne autour de moi ! Posez -vous la question et autour de vous…

Donc, il y a quelques mois, je m’apprêtais, sans enthousiasme aucun (comme j’avais voté Macron aux deux tours)  , à voter LAREM. La désignation de Loiseau ne m’a pas fait envoler (ok facile). Par contre quand j’ai entendu que c’était P. Canfin, opportuniste en chef, pour rester poli, qui était en 2ème position, j’ai mis un pas en arrière direct. Puis les premiers discours de Loiseau (D. Day etc.) encore un pas en arrière. Puis les interventions en mode  “pompier” d’E. Macron, qui focalise sur le RN, les nationalistes alliés au parti de l’étranger (Bannon…), et le pauvre E. Philippe…

Voter blanc, c’est voter raciste !

Je rappellerai la montée stupéfiante de FN depuis 1972, à toutes les élections. Due selon moi, (non, objectivement !) à la lâcheté de toute la classe politique française. Je ne développe pas, mais prêt à le faire.

Donc je vais voter blanc (donc raciste, forcément…). Beaucoup de mes amis et correspondants me l’ont déconseillé pour ne pas “favoriser le FN”. Bah ! ils sont déjà arrivés en tête aux dernières européennes et ils n’y ont rien foutu, comme les autres, mais ça leur fait de l’argent, comme pour les autres . Triste…

Bon vote ! EV

Partagez cet article