Hubstart… GIP “emploi”… Mon dieu !

L’article ci-dessous sur “Plato” me refaisait penser à certaines  “structures” diverses qui prétendent “aider” entreprises et salariés dans le Grand Roissy (voire en faire sa promotion territoriale…). Je connais bien, et depuis longtemps “l’histoire” de ces structures. Pour ceux qui auraient des doutes, je les invite à lire l’article que j’avais publié en 2006 dans Bénéfice.net n°23, c’est ici. Et aussi cet article de RM de 2012.

Hubstart

En premier Hubstart, puisque les 10 ans de son existence ont été célébrés au Salon du Bourget. Je connais depuis le début cette “organisation” créée en fait voici plus de 15 ans, qui se définit elle-même comme “Alliance au service de la promotion internationale du Grand Roissy”, pas moins, située à RoissyPôle. Au  départ, bien avant qu’elle ne se donne ce nom, la création de cette chose avait été fortement encouragée par ADP, (on se souviendra du sinistre Guérin, qui fut, sur le tard, responsable des relations territoriales ou un truc comme ça ) qui avait mis les locaux à sa disposition. C’était à l’époque où ADP “s’ouvrait”, sous l’injonction du gouvernement, à son environnement territorial. J’ai connu cette époque où CDG était une véritable île fermée et j’ai été à l’origine de son “ouverture, en 1993.

Allez,  je vais la faire courte: pas grand chose n’a été fait, pour être gentil. Réunionite en pagaille avec les “partenaires” (on est dans l’entre-soi) chacun prenant la parole pour ne rien dire, à chaque fois applaudit par les autres (j’avais des informateurs…), “études” diverses et approximatives, comme celle-ci (qui ignore notamment les communes d’emprise de CDG) , que j’avais épinglée en 2015 : c’est ici. A pleurer de rire ! Bref, j’ose affirmer que ce Hubstart n’a servi à rien. Et, bien sûr, pas de budget publié, alors qu’il y a des subventions publiques…

En plus, a été créée, voici quelques années, une pépinière d’entreprise, dont la direction fut confiée à Bernard Cayol, qui venait de rentrer à ADP,dans l’équipe du sinistre Guérin, nouvellement créée . Ce fameux Guérin avait, à l’époque, “encouragé” la création d’un journal”Roissy Horizon”, avec l’espoir de couler Bénéfice.net. C’était une vraie déclaration de guerre. J’ai réfléchi un peu, et avait fait le pari que l’affaire n’irait pas loin. Faillite au bout de  9 mois… Et bien sûr, cette équipe (nombreuse, y’avait même un “secrétaire général!)  était accueillie, certainement gratuitement, à la fameuse “pépinière”. J’avais appelé Cayol (il est aujourd’hui directeur de la CCI 95 !) à l’époque pour en savoir plus. Il m’avait envoyé balader en me disant que la pépinière était “privée”, ce qui bien sûr est faux. Et, pour la petite histoire, le “rédac chef” de ce Roissy Horizon a demandé à me voir dès l’annonce de la liquidation judiciaire. Je l’ai reçu, et il m’a tout balancé ! Et même, après,  j’ai embauché à deux reprises ce rédac’ chef (toujours lecteur de RM) qui a donc travaillé pour Bénéfice.net ! MDR

Et, pour finir, celui qui avait été directeur de Hubstart depuis le début, Eric de la Paillonne (que j’ai connu depuis le début) , est parti récemment (le 17 mai, après une période de déprime, il travaillait deux jours par semaine, ces derniers mois) , dans des circonstances bizarres selon mes informateurs. Il irait aux Prudhommes selon certains . Voici (je ne pense pas trahir un secret) une partie du mot qu’il m’a envoyé : “je ne passerai pas mon temps à ressasser une aventure de 15 ans qui n’a pas abouti me concernant”. Je peux témoigner ici qu’Eric n’a jamais eu de feuille de route, pendant tout ce temps, de la part des “présidents” successifs.  Il a donc … attendu pendant tout ce temps. De quoi déprimer en effet. Mais bon, il était très bien payé…

Gip “Emploi”

"l'ancien" numéro...

Ah  ce Gip emploi ! Je l’ai connu au tout début, avant même sa création officielle en 1998. C’était une sorte de “compensation” après l’acceptation, par le nouveau gouvernement de gauche des 2 pistes supplémentaires (ladite gauche avait condamné ces pistes pendant les élections législatives). L’idée de départ était de faire ce qui avait été fait avec le GIP Stade de France à Saint-Denis. Il s’agissait de faire en sorte que les appels d’offres des travaux soient accessibles aux PME. C’était Noureddine Cherradi qui en était le directeur. Et ça a marché !  Du coup l’État a nommé Cherradi directeur du futur GIP Roissy. Tout de suite, le GIP a été une véritable usine à gaz, avec un conseil d’administration pléthorique, des présidences et vice-présidences tournantes, et peu d’argent pour le faire fonctionner (au début du moins). Pire, l’objectif premier (adaptation des appels d’offres d’ADP) n’a jamais pu se faire, ADP s’y étant farouchement opposé. Du coup Cherradi s’est débrouillé comme il pouvait. Il s’est adapté, en l’absence de “feuille de route” (il n’a pas fait comme Eric…)  a néanmoins fait beaucoup de choses, notamment un salon de l’emploi aérien (nommé Aérosalon) au Bourget  qui avait été un grand succès. Au point que le sinistre Guérin d’ADP, lui mettait des bâtons dans les roues.  J’avais sympathisé avec lui (on est resté en contact jusqu’à maintenant). Lorsqu’il est parti  en retraite, j’ai eu un long entretien avec lui, et publié un article (6 pages) sur lui dans Bénéfice.net 24 (2007, dans lequel cet homme discret se lâche un peu). Je vous conseille de le lire, vous saurez tout , (c’est ici).

Depuis son départ, il y a eu vacance et valses de nouveaux directeurs. Un moment Emmanuel Maurel, alors vice -président (PS) du Conseiller régional , fut président du GIP. Vous pourrez voir ce que j’ai écris sur ce Monsieur dans un article de juin 2013 à propos des 3èmes Rencontres du Grand Roissy. Dans cet article, j’en appelle, une fois de plus à la liquidation du GIP. Comme ce monsieur Maurel fut ensuite élu, en 2014,  député européen , ce qui l’obligea à quitter le Conseil régional. Et aussi de recaser un de ses collaborateurs François Brezot, qui a été nommé … directeur du GIP ! (ah oui, y’avait eu un “appel à candidature”…). Voir aussi cet autre article

J’avais rencontré François Brézot un jour au restaurant La Vitrine de Roissy où, me reconnaissant, il est venu gentiment se présenter. Je lui ai répondu tout aussi gentiment en lui disant ce que je pensais du GIP… Comme plusieurs éléments récents m’ont fait penser à écrire cet article, j’ai pensé l’appeler voici quelques jours, pour des précisions. Problème : le numéro de tél fixe du GIP  tel qu’il apparaissait sur leur site était désactivé (il y en ‘a un  un nouveau depuis ça (voir ici, mais qui ne réponds pas. Pas mal pour l’emploi et attractivité du territoire…!)  . Je me suis débrouillé pour trouver quelqu’un la-bas (une jeune femme charmante) qui m’a expliqué qu’il n’y avait plus de tél fixe! Elle m’a donné néanmoins le portable de Brézot et je l’ai appelé illico.. Il était dans les transports et le moins que je  puisse dire c’est qu’il n’était pas très content en entendant mon nom. Et commence par me dire un truc comme ça: oh ! avec ce que vous écrivez… Je lui demande de préciser. Pas de réponse. Le tél a coupé deux fois, mais j’ai rappelé. Il a eu le temps de me dire, suite à ma question, que la fusion Hubstart-GIP (dont on parle depuis des années) avait été décidée en décembre dernier. Le tél a encore coupé, mais j’ai pas rappelé… J’ai fini par le rappeler le 3 juillet pour quelques précisions et laissé un message. Pas de réponse…

D’après plusieurs témoignages  la fusion a bien été réalisée en décembre. Pas plus d’info, pas de communiqué…

Et bien sûr aucun bilan comptable publié pour ces deux structures, pourtant subventionnées par l’argent public principalement (215 000 euros par an rien que pour le Conseil régional). De quoi attirer l’attention de la Chambre régionale de Comptes…

Faites-vous votre idée, en vous promenant sur les deux sites, indigents, plein de bla-bla, bourrés de gadgets. Mais avec des perles ! Ainsi sur GIP cette page qui relate une rencontre en juin dernier avec la CCI 77, où l’on lire peut que celle-ci a des “expertises” et que GIP et cette CCI veulent imiter… Plato ! Ou encore cette autre page où l’on apprend que l’équipe de…. Envol pro (un truc…) et Brézot himself sont allés se promener à … Malte à la recherche d’entreprises susceptibles de recevoir des stagiaires… Et tout à l’avenant ! EV

Partagez cet article

Pour rappel …

cliquez pour le magazine

Avant la publication de mon article sur Hubstart et GIP , pour bien comprendre la thématique, je vous conseille de relire, dans Bénéfice.net n° 18 (mai 2004) l’article que j’avais écris à propos de la “Communauté aéroportuaire” (morte-née). C’est dans les pages 22 à 33. C’est édifiant. Moi-même j’avais oublié certaines choses… EV

Partagez cet article

Eloge de Western Union

cliquez pour voir le site

Ça fait des années que j’envoie de l’argent en Afrique (en fait au Bénin), notamment pour payer le loyer de mon appartement situé dans le sympathique quartier Cotonou, Fidjrossé (non loin de l’aéroport, ça me change… ). Super efficace… Au début, voici plus de 15 ans, j’avais essayé avec  ma banque française: long et hyper couteux.  Avec Western, c’est hyper rapide : dans la seconde même : vous rentrez les coordonnées de votre bénéficiaire, vous recevez de suite un code que vous lui transmettez, et il va chercher de suite l’argent. C’est bien. Une vieille entreprise US (diligences !).  Voyez son wikpedia … Et, bien sûr, les Français (et les Européens) ne font rien… Ça me fait rire, quand j’entends les jalousies françaises sur les GAFAM…, sans parler du “GPS européen” Galiléo” (pauvre Galilée), dans les choux depuis…  Bon, heureux de renouer avec notre rubrique CONSO… Et attendez-vous à un article délirant sur… les lunettes cerclées de noir… EV

Partagez cet article

Le guide 2019 de Paris Nord 2

cliquez pour avoir le guide

Il existe, de mémoire, depuis 1992 et est réédité chaque année. Voici l’édition 2019 du guide de Paris Nord 2, très complète comme d’hab. Document précieux, plein d’infos sur les services qu’offre le premier parc d’activité privé d’Europe (22 000 emplois).  Utile avec la liste des entreprises, leurs contacts…. EV

depuis ce midi, la Carte du Grand Roissy à disposition dans les trois RIE de Paris Nord 2


Partagez cet article

Une histoire des initiatives “pro-entreprises” sur le Grand Roissy

cliquez pour l'article

Je suis en train de fignoler un article critique (non, pire que ça)  sur Hubstart et le GIP emploi. En faisant des recherches je suis tombé sur cet article que j’avais écris dans le Bénéfice.net n°23 (sept 2006). Je l’ai relu attentivement  et, franchement il explique bien les choses. J’ai la prétention d’être un des seuls (sinon le seul) à connaitre ces problématiques depuis très longtemps. Je vous conseille vivement de lire ou relire cet article, qui va éclairer celui, à venir donc (qui ne sera pas triste…), Hubstart et GIP emploi…  EV

Partagez cet article

Le Plato est resservi… Il a eu le temps de refroidir !

Ça fait des années qu’on n’avait pas entendu parler de cette chose. PLATO ! J’ai appris furtivement qu’ils ont remis le couvert le 14 juin dernier à Sarcelles (foto). Pas plus d’infos… J’ai éclaté de rire quand j’ai appris ça. Un truc initié (ou plutôt récupéré d’une ville des Flandres belges, Turnhout, si j’ai bonne mémoire qui l’avait imaginé en 1988) par les Chambres de commerce françaises , en 2007 (mais avant par Gaz de France en 1998).

Rien sur les vieilles pages idoines des sites des CCI 77 et 95 sur la “réunion” de Sarcelles, ni annonce, encore moins de compte-rendu. Mais, (ça, j’avais oublié) j’ai vu que ce … rezo (…), payant pour les entreprises,  est aussi financé par… l’Union européenne ! Pincez-moi !

Chers lecteurs, j’ai retrouvé, dans les archives de RoissyMail (1ère version) , que j’ai relu avec attention avant de le republier ici, mon compte-rendu de la première réunion qui s’était tenue à Roissy-en-France. Franchement, relisez ça, en cliquant ci-dessous, vous allez rire ! EV



Partagez cet article

La Carte Grand Roissy 2033 : décidément !

Décidément oui… On se souviendra de tous les déboires qu’on a eu avec la 8ème édition de la Carte du Grand Roissy (revoir si vous y tenez ici), déboires uniquement dus au mauvais travail de votre serviteur…

Ça a continué (un peu). On se souviendra que cette Carte, toujours unique document (depuis 1997) pour comprendre la région aéroportuaire dans l’espace et dans le temps et ses évolutions est distribuée, par nos soins dans les entreprises des ZAE qui y figurent, ainsi qu’en libre service dans certains points publics (certains restaurants, stations-services…), fréquentés par les gens d’entreprises.

Et, s’agissant de la distribution de cette dernière édition, les choses ont trainé… C’est qu’en fait je n’avais plus à ma disposition d’équipes de distributeurs, des jeunes souvent étudiants)  de confiance (parce qu’il faut des gens de confiance pour ça), ces jeunes ayant grandi  et travaillant maintenant. Un découragement de plus.

J’ai fini, enfin, par trouver. La distribution a commencé la semaine dernière et ça se passe bien. A ce jour, tout le nord et tout l’ouest du territoire sont couverts (CDG ayant été fait en grande partie par un de mes amis en janvier dernier).

Nina, la fille de ma femme (Béninoise pour rappel) fait partie d’une équipe. Elle est chez nous, et continue, après avoir fait une “mise à niveau” hôtellerie (avec succès, revoir ici) l’an passé, ses études en BTS Tourisme par correspondance et ça passe bien. C’est une jeune fille de 19 ans, que je connais bien depuis qu’elle a l’âge de 6 ans, et que j’admire beaucoup pour sa maturité et ses grandes qualités. Elle a, enfin, au bout de presque 2 ans de combat incroyable, obtenu son titre de séjour (je vous en reparlerai, car ça vaut le coup) et c’est proprement scandaleux . Elle a donc accepté de faire la “distrib”. C’est du boulot, et fatiguant, je peux vous le dire !

Voyez le site (impressionnant) de Marangoni

Je lui ai demandé de faire quelques fotos pour illustrer cet article. Elles sont sympas, je trouve. C’était dans la ZA de Louvres. Celle du haut est avec Olivier, de l’entreprise de logistique RLM.fr et celle du bas avec Christophe, de l’entreprise de pneus Marangoni, que je ne connaissais pas (faut dire que je suis moins sur le terrain..). L’accueil des entreprises est super, me dit tous les soirs Nina. Mais ça je  le sais depuis longtemps !

Merci encore aux nombreux annonceurs de la Carte, pour leur patience et leur gentillesse. EV

Partagez cet article