Sénatoriales: 21 sièges remis en jeu en septembre dans le Grand Roissy

Avec la mise en oeuvre de la réforme de 2003, le Sénat sera composé non plus de 343 mais de 348 édiles en 2011 (© Sénat/Flickr).

Comme 2010, l’année 2011 sera marquée par des élections. Après les régionales, place aux cantonales, les 20 et 27 mars, et aux sénatoriales. Ces dernières se dérouleront en septembre, probablement le troisième dimanche du mois. Vingt-et-un sièges seront remis en jeu dans le secteur du Grand Roissy (lire plus bas). Avec une nouveauté : le département de l’Oise ne comptera plus trois mais quatre édiles après la mise en œuvre de la réforme du Sénat.

A neuf mois de ce scrutin à suspens – la majorité pourrait basculer à gauche – les candidatures sont encore floues. L’UMP, qui n’a pas encore présenté ses listes, a engagé des discussions. Le Parti socialiste a pour sa part organisé, début décembre, un vote des militants dans ses différentes fédérations. Des visages émergent d’ores et déjà dans le Grand Roissy mais les listes demeurent incomplètes en raison d’accords à nouer avec les autres formations de gauche. Des négociations qui s’annoncent âpres, certains partis de gauche (PRG, PCF) ayant mal vécu le deal passé par le PS avec Europe écologie-Les Verts.

Dans le Val-d’Oise, l’ancien ministre de la Défense et maire (PS) de Saint-Ouen-l’Aumône, Alain Richard, conduira la liste et sera assisté – parité oblige – de Dominique Gillot, maire (PS) d’Eragny-sur-Oise et ancienne secrétaire d’Etat à la Santé du gouvernement Jospin. En troisième position, le premier secrétaire fédéral Dominique Lefebvre souhaite voir l’ancien secrétaire national du Parti communiste et fondateur du Mup (Mouvement unitaire progressiste) Robert Hue, dont le siège est renouvelable.

Gilbert Roger (PS) a pour sa part été désigné chef de file de la liste du parti de la rose en Seine-Saint-Denis. Mais si l’accord est clair avec Europe écologie, rien ne semble encore conclu avec le Parti radical de gauche. La grande interrogation porte sur la deuxième place réservée aux écologistes. La sortante Dominique Voynet, maire de Montreuil-sous-Bois, se représentera-t-elle, malgré la règle du non-cumul des mandats qui prévaut dans sa formation politique?

En Seine-et-Marne, le président (PS) du conseil général Vincent Eblé conduira la liste et remplacera ainsi Yannick Bodin qui n’a pas souhaité se représenter. La sénatrice socialiste sortante Nicole Bricq figure en deuxième position.

Enfin dans l’Oise, le parti de Martine Aubry a déterminé une première liste, seulement constitué d’élus PS, ce qui chagrine le PCF. «J’ai été très surpris par l’annonce faite par le PS Oise de sa liste aux Sénatoriales de septembre 2011 : en effet, cette liste socialo-socialiste (5 PS sur 6 places dont toutes les places éligibles !) ne me parait pas du tout de nature à rassembler les grands électeurs de gauche dans leur diversité», a réagi Thierry Aury, responsable de la fédération PCF de l’Oise, dans un communiqué.

Grands électeurs

«Ce vote est une première étape,

Read moreSénatoriales: 21 sièges remis en jeu en septembre dans le Grand Roissy

Partagez cet article

Cahier d’acteur de Plaine de France (77). Une position surpenante de Mitry-Mory

La Communauté de communes “Plaine de France”  (à ne pas confondre désormais avec la CA du même nom : Tremblay-Sevran-Villepinte) a édité son cahier d’acteur.

Dans le même temps, la ville de Mitry-Mory a adopté une position assez surprenante… “contre” le Grand Paris…

Et, en cette période de fêtes, les discussions vont bon train entre  Maurice Leroy (nouveau “ministre” du Grand Paris) , la région Ile-de-France et “les architectes” pour trouver une solution consensuelle entre “metro Grand Paris” et Arc Express”.

Moi, je parie que le gouvernement attend la décision du Conseil d’État sur l’éligibilité de J-P Huchon…

Vous trouverez quelques avis et critiques de RoissyMail sur ces derniers sujets dans la rubrique “Grand Paris” de ce RoissyMail (pas trop de critiques: incroyable !  j’ai attrapé la grippe !)

EV

Partagez cet article

Jean-Olivier EHKIRCH, nouveau directeur des C.I.F

MM. FRASNAY et EHKIRCH

Ça fait un petit moment déjà que nous voulions vous le présenter (à RoissyMail, quand on tarde sur un sujet, c’est jamais bien…) , mais voilà qui est fait : Jean-Olivier Ehkirch est le nouveau patron des Courriers de l’Ile-de-France ( C.I.F, dont le siège est au Mesnil-Amelot). Vous pourrez voir son parcours ici . Il nous vient de Lyon, mais ce n’est pas un étranger de Roissy: il fut directeur de Transroissy de 2005 à 2008. Il remplace M. Frasnay, qui sera resté 5 ans ici et est  appelé à d’autres fonctions dans le groupe Keolis (il est désormais directeur régional adjoint de Keolis IDF).

Les CIF sont un acteur historique du pôle de Roissy depuis au moins 1980 : voyez leur histoire sur la page de leur site ici . J’en témoigne depuis des années, (j’ai connu 4 directeurs depuis 1998), leur métier les conduit à connaitre le plus finement possible le territoire pour pouvoir le desservir tout aussi finement. On pourrait dire qu’il font du “marketing territorial interne” en permanence, comme M. Jourdain faisait de la prose…  A ce titre ils sont des partenaires permanents des élus, des entreprises, des gens…  C’est ce qui les rend sympathiques…  N’oublions pas qu’ils sont les inventeurs de “Allobus”, qui s’appelle aujourd’hui “Filéo” . Et, tant la direction que les salariés ( je pense en particulier aux conducteurs) ils ne font pas un travail facile.

Félicitations et plein succès à M. Ehkirch (et à M. Frasnay, bien sûr! )

EV

Partagez cet article

Tristes disparitions…

Décidément 2010 (qui m’aura obligé d’ouvrir une rubrique nécrologie) n’aura pas été sympathique. Après les décès de Paulette et de Simon Dawidowicz, voici que nous avons appris tout récemment deux autres disparitions :

Christian Maudry

Il est mort le 23 décembre, à 63 ans. Le cancer contre lequel il se battait a fini par l’emporter. Rentré à France Handling en 1983, il en a été le DG en 84, puis le  Président en 90, et il était un des dirigeants de WFS, depuis que ce dernier avait racheté FH. C’était un homme d’affaire avisé, aimé de tout le monde, toujours souriant … Un bel homme,  toujours élégant, à tous les sens du terme. Il était aussi le président du Comité interprofessionnel du fret, qui a beaucoup œuvré pour l’harmonisation des professions liées au fret aérien à CDG .

Je l’avais appelé voici 3 mois et ça lui avait fait plaisir. Je le connaissais de réputation depuis longtemps, mais c’est à Hong-Kong, à l’occasion de l’Air Cargo Forum en 2003 (voir l’article que j’en avais fait dans BN 16) que j’ai fait réellement sa connaissance.  C’était Claude Elbaz , alors responsable du fret CDG à ADP (salut à lui, fidèle lecteur de RM…) qui me l’avait présenté, alors que nous allions partager la même table au dîner de gala.  Comme j’avais, peu auparavant, été “roulé dans la farine” par un des cadres de France Handling, j’étais un peu “véner”! “Ah !  France Handling ! c’est vous…!? ” lui dis-je, d’un air fâché . Étonné, mais toujours diplomate, il m’a demandé les raisons de mes propos. Je lui ai raconté l’affaire, il en a ri et les choses se sont arrangées (à mon net avantage) par la suite.  Voyez aussi le papier que j’avais fait sur le même BN 16 ici, sur France Handling où on le voit en foto.

Ce qu’on sait moins sur Christian Maudry, c’est qu’il était aussi conseiller municipal de Nogent-sur-Marne, et vice président de  la CA de la Vallée de la Marne, chargé du développement économique. La ville de Nogent lui rend hommage ici . Ses obsèques auront lieu le 4 janvier en l’église Saint-Saturnin de Nogent . Nous serons en pensée avec lui, sa famille, ses collaborateurs, ses amis… Il a fait beaucoup pour le développement de l’aéroport et il nous manquera tout autant.

Adieu M. Maudry et merci pour tout ce que vous avez fait ici-bas.

Jean-Marie Charpentier

La France vient de perdre un de ses plus grands architectes. Jean-Marie Charpentier vient de mourir, le 24 décembre, à l’âge de 71 ans, lui aussi d’une “longue maladie”. Nous avons appris la triste nouvelle par “business immo” (voir leur article ici ) . Ce  grand homme était d’une simplicité formidable. J’avais eu l’occasion de le rencontrer une première fois lorsque son agence allait construire l’immeuble de l’Oréal à Paris Nord 2, de mémoire, en 1993 . L’agence qu’il avait fondée en 1969,  avait  fait aussi le Dôme à RoissyPôle (grand succès architectural ET commercial) , participé à la conception de l’hôtel Hyatt de PN 2…Et plein d’autres constructions prestigieuses à travers le monde.

Notamment l’opéra de Shanghai, une des fiertés de la mégapole chinoise. Voyez, j’insiste, l’article que j’avais fait sur son activité en Chine, depuis son agence à Paris, avec l’aide de mon fils Alain (alors en stage en Chine) qui avait rencontré Jean-Marie à Shanghai: belles fotos et bel hommage, déjà. Voyez ça ici…

C’était dans BN 21 , en 2005….  Marrant, il m’avait confié, à l’époque, un peu dépité, le manque d’activité des architectes français en France et singulièrement en région parisienne, sclérosée au niveau de l’urbanisme. On peut dire aujourd’hui que l’actuel président de la République en était conscient aussi : il a remis à l’honneur le sens créatif des architectes français avec le “Grand Paris”.

Nous adressons nos condoléances à la famille et aux collaborateurs de Jean-Marie Charpentier, dont les obsèques seront célébrées dans l’intimité.

EV

Partagez cet article