Lundi et mardi: les Rencontres du Grand Roissy

Pour lire cet édito de Bénéfice.net 26, éloquent, cliquez sur cette foto...

Je ne bouderai pas mon plaisir, quoi qu’il arrive, pendant ou après les tant attendues “Rencontres du Grand Roissy” organisées par l’État, en concertation avec tous, à l’Orangerie de Roissy-en-France.

Le lieu choisi n’est sûrement pas dû au hasard. La ville, le village, plutôt, de Roissy-en-France est symbolique à tous points de vue. C’est le nom “de fait”, par lequel tout le monde désigne  l’aéroport CDG. Mais c’est surtout la commune dirigée par un homme, André Toulouse, qui a, bien avant tout  le monde, compris ce qu’il fallait faire. Je ne développe pas, mais celui qui va accueillir les “Rencontres” est un, non, le seul  (depuis longtemps) à avoir vu les potentialités de ce qu’il avait appelé bien avant tout le monde “Le Grand Roissy” . Voyez le portrait que j’avais fait de lui, ici, dans notre magazine Bénéfice.net n°22 : si vous ne savez pas, vous saurez…

Parmi les autres “historiques” qui ont su, bien avant tout le monde, “sentir” la cohérence de la région aéroportuaire, il faut citer l’association de chefs d’entreprises  “Roissy Entreprise”. Dès 1993, elle  a mis en avant la nécessité de dépasser les limites administratives de la région aéroportuaire. Et même si on peut critiquer son évolution après, il n’en reste pas moins que son président fondateur (même si, telle la gare du Mesnil, la paternité de Roissy Entreprise” est discutée) , mon ami Gérard Couffignal avait eu le nez creux et a su, année après année, mettre en relation élus et  entreprises du Grand Roissy.

Un mot aussi pour l’association “Pays de Roissy CDG“, fondée à l’initiative d’Air France, qui a su aussi, plus tardivement (depuis 2003) contribuer activement aux rapprochements. Et, avant, je ne veux pas oublier de citer l’action de Nouredine Cheradi, premier directeur du “GIP Emploi CDG”, fondé en 1998 et qui est un de ceux qui ont bien compris cette logique territoriale (voir ce que j’en dit dans l’article plus bas, sur le déclaration des présidents). Et encore, avant lui, celle de  la mission “Quatre” (la “mission Roissy”), terminée brillamment  par M. Catalaa, qui , lors de la préparation de l’ancien  SDAURIF, a fait un gros travail de la part de l’État, pour qualifier d’excellence puis d’envergure européen(ne) le pôle de Roissy. Même si le même État a tardé pour en tirer les conclusions qu’il veut aujourd’hui remettre, avec raison,  sur le métier.

J’ai été témoin de  tout ça…

Ne pas oublier les questions suivantes :

Read moreLundi et mardi: les Rencontres du Grand Roissy

Partagez cet article

Voeux du maire de Villeron : sous le signe du buzz “neige”.

Pendant le discours du maire. Au premier plan P. Renaud, Y. Murru, (maire de Puiseux), Isabelle Rusin (maire d'Epiais) et V.Gris, conseillère générale.
Christian Nahon, maire du désormais célèbre village de Villeron

Vendredi soir, c’était le maire de Villeron (95), Christian Nahon qui présentait ses vœux. Suis arrivé à la fin de son discours (j’ai mal évalué le temps “d’attente”, pourtant j’suis un pro des voeux et autres réunions publiques…). Peut-être à cause de la proximité de Villeron et d’Epiais-lès-Louvres…  Mais j’ai entendu le maire (qui est aussi vice président de la CC Roissy Porte de France et président de Roissy Développement) terminer son intervention sur le véritable buzz médiatique (télés, internet, presse) qui a fait connaitre ce petit village sympathique à la France entière (sinon au monde!) quand il avait été entièrement bloqué par la neige.

A ce propos, je ne vous en avais pas encore parlé, le maire adjoint de Louvres, M. Fossier, (la grande  ville d’à coté), était venu, avec son tracteur (il est paysan) aider à dégager le neige pendant le blocage. Je ne sais pas exactement ce qui s’est passé, toujours est-il que l’édile s’est fait à ce moment agressé par un habitant de Villeron. Vous verrez l’incident sur la vidéo que j’ai trouvée par hasard su You Tube, ci-dessous. L’élu à porté plainte, ce qui m’a été confirmé pendant les vœux de Villeron.(Rajout du 24/11: M. Fossier vient de m’appeler en me disant que cette vidéo avait fait l’objet d’une demande d’interdiction auprès de You Tube, par voie judiciaire. On peut comprendre, bien que ce soit lui qui a été agressé (il m’a raconté comment ça c’est passé) que la diffusion de cette vidéo ne soit pas très… utile. Je l’enlève donc.

Le maire a ensuite honoré quelques citoyens méritants de sa commune. La cérémonie était sympa, comme (presque) toujours.  J’ai eu plusieurs discussions, rapides, mais toujours intéressantes. D’abord avec les gendarmes de Louvres, le capitaine  Demarsy et son commandant de Montmorency, sur la réforme de la garde à vue en cours, dont je me réjoui. Le commandant, un peu embarrassé, m’a confié qu’il faudra plus de moyens aux enquêteurs pour établir la vérité, et il n’avait pas tort… Je reviendrai sur ce sujet.

Mme Viviane Gris, conseillère générale (PS) du canton m’a confirmé que, malgré le vote défavorable de la section PS du coin, qui a désigné Cédric Sabouret comme candidat aux prochaines élections cantonales, elle ne se présentera pas, comme “les bruits” le disaient, en “candidate libre”…

100% de votants à Épiais-lès-Louvres !

Enfin, j’ai suggéré à notre Isabelle maire d’Epiais, venue en voisine, de faire en sorte que notre commune puisse compter 100% de votants aux prochaines élections (Épiais-lès-Louvres  fait, bizarrement, partie du canton de Gonesse et non de celui de Louvres…). Avec, de mémoire, 54 (non: 63!)  électeurs inscrits, on devrait arriver à convaincre tout le monde d’aller voter… Et si on fait 100%, on aura les télés comme à Villeron … Eh eh…

EV

Partagez cet article

Grand Roissy: Albarello fait le point sur TV 77

Yves Albarello, en octobre, à la mairie du Mesnil-Amelot, lors de la visite du Préfet Canépa dans le Nord 77

La  chaine “TV 77” (un chaine TV locale, qui est un peu le “pendant” de VO News) a récemment (le 12 janvier) publié une interview d’Yves Albarello, sur les dossiers “Grand Paris, Grand Roissy”. Intéressante. Vous pourrez la voir ici (normalement…).

Partagez cet article

Une déclaration commune des présidents du conseil régional et des départements. Juste avant les “Rencontres”…

C’est “tombé” vendredi, sans communiqué de presse (merci à M.M de m’avoir informé…).  Le président du Conseil régional, J.P Huchon, et les 3 présidents des conseils généraux (tous PS)  concernés par le Grand Roissy  (77, 93, 95, sauf  60 donc), ont publié (merci à l’Humanité.fr de l’avoir mis en ligne ici ). Je vous l’ai mis aussi ici en PDF.

Je souhaite de tout cœur le succès des Rencontres du Grand Roissy, ces lundi et mardi , j’ai tout de même annoté le document qui mérite … quelques précisions et rappels.

Voyez ça en cliquant sur lire la suite  ! Ça vaut la lecture, je vous dit que ça…

Read moreUne déclaration commune des présidents du conseil régional et des départements. Juste avant les “Rencontres”…

Partagez cet article

Asensi aux voeux de “Terres de France” : nous entendons imprimer notre marque dans les discussions en cours…”

Le totem de Terres de France, lors de la réception des voeux, vendredi soir à Paris Nord 2.

Venant des vœux de Villeron, j’ai filé à ceux de la Communauté d’agglomération “Terres de France” (le nouveau nom de la CA ex Plaine de France, qui regroupe désormais Tremblay, Villepinte et  Sevran). J’ai raté le discours du président, François Asensi (député et maire de Tremblay). ” Un super discours” m’a-t-on assuré d’emblée à l’accueil dans l’immeuble “Brézillon”  (Paris Nord 2, Villepinte), dont le 2ème étage a été loué pour accueillir le nouveau siège de “Terres de France” et du SEAPFA , à partir de mars. Vous pourrez retrouver ici l’interview qu’il avait accordé à RoissyMail le Magazine.

Le discours d’Asensi très ouvert

Beaucoup de monde était encore là quand je suis arrivé. J’ai revu de vieilles connaissances… Eu tout de suite une discussion chaleureuse avec Patrick Renaud, qui m’avait précédé, venant lui aussi de Villeron. C’est que les journées de demain, à Roissy-en-France, sont dans toutes les têtes. J’ai ensuite discuté avec F. Asensi et je peux vous dire qu’il est vraiment passionné par les débats en cours (Grand Paris, Roissy), dans un bon esprit d’ouverture . Et moi je m’en réjoui car c’est un parlementaire aguerri, qui connait bien les enjeux du transport aérien ici et des territoires autour de CDG et dont on a bien besoin pour faire avancer les choses.

"L'entente totale" entre Terre de France et Roissy Porte de France

J’ai récupéré un version papier de son discours de vendredi. D’emblée, il a fixé le cap : “nous entendons imprimer notre marque dans les discussions en cours autour du Grand Paris et du Grand Roissy, et qui devraient se traduire par la conclusion d’un contrat de développement territorial” (CDT). Puis il a demandé que “le développement économique de notre secteur, à partir de la plateforme aéroportuaire” soit “encouragé et valorisé (…) en lien avec les acteurs économiques et en partenariat avec les autres secteurs institutionnels”. C’est dans ce cadre que la nouvelle CA travaille avec ses “amis”, a-t-il précisé,  de la CC Roissy Porte de France. Mais il a souhaité collaborer avec les villes de Mitry-Mory et de Compans (77), d’Aulnay et du Blanc-Mesnil (93), ces deux dernières étant par ailleurs membres du SEAPFA précité, qu’il préside.

Déplacement du circuit Carole.

Read moreAsensi aux voeux de “Terres de France” : nous entendons imprimer notre marque dans les discussions en cours…”

Partagez cet article

De la Tunisie à la Côte d’Ivoire et à toute l’Afrique : le problème des élections libres

On continue, ici, à se réjouir de la révolution démocratique, (la Révolution de Jasmin comme l’Histoire retiendra son nom) , en Tunisie et en particulier la libération des 1800 (!) prisonniers politiques.  A ce propos, je suis étonné de voir que une bonne majorité de gens, cultivés “normalement” on va dire, ignoraient globalement la situation d’avant en Tunisie. Faut dire que personne ne les aidait à y voir clair: la plupart des “grands médias” (hormis Le Monde –voir ici et bien sûr la blogosphère) n’ont jamais rien dit sur la situation qui dure pourtant depuis des années. Et voici que, à peine le dictateur dans l’avion, les mêmes nous abreuvent de reportages sur les détournements du clan Ben Ali, savent même où sont planqués leur détournements, etc.  C’est lamentable …

Voyez plutôt ces vidéos  que j’ai  trouvées sur Youtube (et lisez la suite de l’article après svp). L’une rend hommage au jeune Mohamed Bouazizi, dont le suicide a déclenché la révolution. L’autre montre des images des scènes de la révolution, pas mal du tout.

Read moreDe la Tunisie à la Côte d’Ivoire et à toute l’Afrique : le problème des élections libres

Partagez cet article