Désolé pour le retard…

Moâ en train de travailler dehors, devant notre bureau d'Epiais, sous le soleil estival de la semaine dernière. Avec mon "revenant" du Bénin... Ne le touchez pas: vous seriez mort!

Toutes nos excuses, chers abonnés ( vous êtes 6482 à ce jour), chers lecteurs (beaucoup plus nombreux: abonnez-vous ?) pour ce retard dans l’envoi de RoissyMail. Trop d’actu, manque de temps et en plus un pb technique ce matin de bonne heure…). Il manque même des articles, notamment l’interview d’Yves Albarello sur l’interco dans le nord seine-et-marne (elle aura le temps de se bonifier, cher M. le député), et la situation à la CA Terres de France, où le président , François Asensi et sa majorité “Front de Gauche”  ont repris la main fermement en remplaçant les conseillers communautaires jugés récalcitrants, tant à Tremblay qu’à Villepinte (à Sevran, hum… c’est pas possible :=). Comme il y a conseil communautaire samedi matin dans le nouveau siège de la CA à paris Nord 2 (Villepinte) pour le vote du budget (on y sera), on vous racontera tout ça soit ce week-end, soit lundi (surveillez). Et la situation au Conseil général du Val d’Oise, qui tenait séance ce matin.

Vous aurez aussi ce week-end deux  autres articles , dans la rubrique “conso”:  un sur les adorables sardines “Le Connétable” (qui viennent de sortir une nouveauté : les “sardines généreuses”, délicieuses) et un autre sur un bon plan week-end : la vallée des couleurs, dans le sud de la Meuse: superbe !

Merci pour votre fidélité.

EV

Partagez cet article

Le préfet du Val d’Oise abat ses cartes. Bonneuil pas contente

Les propositions du préfet pour l'achèvement de l'intercommunalité (doc préfecture)

Le préfet du Val d’Oise, M. Pierre-Henry Maccioni a présenté avant-hier ses propositions pour la nouvelle carte des intercommunalités dans le département, devant la Commission Départementale de Coopération Intercommunale, mise en place à cette occasion. C’est le maire (PS) de Gonesse, J-P Blazy, qui en a été élu rapporteur général. Vous pourrez voir ici le communiqué officiel et là le dossier “Interco” de la préfecture où se trouvent plein de renseignements utiles, notamment des cartes montrant l’historique des intercommunalités dans ce département.

Peu de changements pour notre secteur : Goussainville est confirmée dans Roissy Porte de France, Gonesse ira dans Val de France. Et la CC “Pays de France” ne sera pas fusionnée avec “Roissy Porte de France” (rires, quand on se souvient des souhaits de certains l’an passé…).

Bonneuil-en-France veut aller avec l’Aéroport

Seule ombre au tableau, Bonneuil-en-France,

Read moreLe préfet du Val d’Oise abat ses cartes. Bonneuil pas contente

Partagez cet article

Hervé Dupont: « Il faut donner un autre sens aux silos de Louvres »

Hervé Dupont, directeur de l'EPA Plaine-de-France (© EPA).

L’EPA Plaine-De-France a lancé ce vendredi un appel à idées auprès d’architectes et d’artistes professionnels pour donner une seconde vie aux silos agricoles de Louvres (Val-d’Oise) dans le cadre de la réalisation du futur éco-quartier de 3.500 logements. Entretien avec Hervé Dupont, directeur de l’établissement public d’aménagement, maître d’ouvrage du projet.

RoissyMail : Où en est le projet d’éco-quartier de Louvres ?

Hervé Dupont: Il avance bien. Nous avons sorti le dossier de création qui a été approuvé par le préfet. D’autre part, l’établissement public foncier du Val-d’Oise est en cours d’acquisition des terrains. Quant à nous, nous avons bien avancé avec l’architecte Roland Castro mais aussi avec les réunions en présence des habitants et avec le maire (Guy Messager) et la communauté de communes (Roissy-Porte-de-France) sur le projet lui-même, qui est pratiquement bouclé. Nous lançons une consultation de promoteurs pour une première phase de travaux dans une zone située près de la gare, notamment autour de ces silos qui bientôt ne serviront plus étant donné que la coopérative agricole (Agora) en a construit de nouveaux pas très loin. Cela dégage donc un terrain où l’on réalisera ce premier programme de l’éco-quartier, sachant qu’il y aura également Puiseux-en-France avec ce que l’on appelle les Frais-Lieux, c’est-à-dire la pointe proche de la gare. Par ailleurs, la SNCF réalise actuellement une étude pour élargir le pont-rail, condition indispensable pour la réussite de cet éco-quartier.

Pourquoi souhaitez-vous lancer une consultation d’architectes pour l’avenir des silos agricoles ?

En fait, il s’agit d’un appel à idées qui s’adresse à des architectes ou des artistes professionnels du monde entier afin d’obtenir des propositions de réutilisation de ces silos qui sont des témoins de l’histoire agricole sur le site et qui peuvent représenter un symbole dans l’éco-quartier. Maintenant, il faut leur donner un autre sens. Roland Castro a suggéré de garder l’un des silos, le plus haut et le plus emblématique et de le transformer en logements. Peut-être est-il possible de les convertir en équipements, ou en simple signal urbain ou artistique ? Ou encore en belvédère puisque du sommet, on distingue très bien la plate-forme de Roissy sans entendre le bruit des avions et que l’on parvient à voir Paris par beau temps ? Nous ferons une présélection de candidats qui devront rendre une esquisse, qui sera ensuite examinée par un jury.

L’hypothèse de la démolition des silos est donc écartée ?

Non. Les réutiliser est plutôt l’option préférentielle privilégiée par le maire et nous-mêmes, mais nous n’en sommes pas totalement sûrs. Après il faut choisir une solution et la financer. Cela dépendra du résultat de cet appel à idées.

La proposition de Roland Castro est-elle réalisable financièrement ?

Tout est réalisable. Après c’est une question d’argent. La question c’est surtout que si l’on choisit de transformer les silos en logements, il faut ensuite trouver les acquéreurs. C’est là que c’est plus compliqué.

Quels types de populations souhaitez vous y accueillir ?

Read moreHervé Dupont: « Il faut donner un autre sens aux silos de Louvres »

Partagez cet article

Une conférence d’ADP à la Maison de l’Environnement

Hier après-midi, Bernard Cathelain, DGA, Franck Goldnadel (Directeur de CDG) et Didier Hamon (Directeur de l’Environnement) avaient convié collectivités, entreprises et chambres consulaires à une conférence sur “l’activité aéroportuaire, l’économie, l’emploi…”.

Une soixantaines de personnes (dont le préfet des aéroports M. Kleyman, et le sous-préfet d’Abzac) ont assisté à six interventions sur ces thèmes (voir le programme ici). Les cadres du pôle coopération économique et sociale (qui fait partie de la délégation Nord de l’Environnement, dirigée par Élisabeth Le Masson) étaient là: Martine Vachoux, la chef du pôle, MM. Cibiel Marin, Dugard, Décourt…  Didier Hamon, qui connait ces dossiers par cœur (il a été “dircom” dès 1992, si ma mémoire est bonne, puis directeur de l’Environnement)  a introduit la demi-journée. J’y suis allé faire un tour, écoutant en dilettante quelques interventions. J’ai regretté de ne pas avoir écouté entièrement celle d’E. Le Masson, consacrée à  “Accueil,tourisme et attractivité du territoire”, qui est un sujet important, mais je lui demanderai son intervention et si possible je la mettrai en ligne.

M. Holl, secrétaire général de la préfecture, a fait une mise au point sur les "Badges"

Je n’ai pas regretté en revanche de ne pas avoir suivi celle du représentant du GIP Emploi. On sait ce que je pense de cet organisme, parait-il “rénové” qui n’est pas opérationnel depuis sa formation, voici plus de 10 ans. On entend toujours les même poncifs: l’anglais, les études sur les besoins de formation etc.  Le sujet de la formation a fait débat à la fin des interventions. On a apprécié la énième mise au point de M. Holl, secrétaire général de la préfecture des aéroports (foto) comme quoi la question des badges (nécessaires pour travailler en zone réservée) n’était pas un problème. Encore un poncif…  J’ai voulu prendre la parole pour à la fois rassurer les auditeurs et donner mon avis. Il n’est pas exact de dire qu’il n’y a pas adéquation entre l’offre et la demande d’emploi ici. J’ai rappelé que d’abord, il n’y a pas que l’aéroport ici: il y a Paris Nord 2 et toute la flopée de zones d’activités autour de CDG. Tant sur la plate-forme que dans celles-ci, la région aéroportuaire offre toute une palette d’emplois, à tous les niveaux de qualification. J’ai aussi dit, s’agissant du chômage, que l’important était  que soient bien diffusées les offres d’emploi. Par Pôle emploi bien sûr, mais aussi, je ne l’ai pas dit, par les multiples structures (missions et maisons diverses de l’emploi). A l’image de ce que fait très bien la petite antenne Emploi de la CC Plaine de France: elle se débrouille pour connaitre et collecter les offres et les diffuse localement, organise des séances d’information sur les postes, de pré-recrutement avec les employeurs. Ce que fait Gonesse aussi. C’est malin, ça coute pas cher, et ça marche. Encore faut-il se donner de la peine…

Read moreUne conférence d’ADP à la Maison de l’Environnement

Partagez cet article

Un salon pour aider les créateurs d’entreprise

La communauté d’agglomération Val-de-France organise à Sarcelles (Val-d’Oise) les mercredi 4 et jeudi 5 mai le premier forum de l’initiative économique, un évènement destiné à aider les créateurs et repreneurs d’entreprise.

Le salon réunira une cinquantaine d’acteurs spécialisés dans cinq domaines : « conseil et accompagnement », « gestion et financement », « idée et entreprise », « équipement et installation » ainsi que « développement et réseaux ». Des ateliers-débats, une soirée des entrepreneurs avec une cérémonie de remise des prix sont également prévus.

Sur le territoire de Val-de-France, le nombre de création d’entreprises a augmentation de 236 % en dix ans, selon un communiqué de la communauté d’agglomération.

Cette progression s’explique notamment par la présence des zones franches urbaines de Garges-lès-Gonesse/Sarcelles et de Villiers-le-Bel qui permettent aux entreprises qui s’y installent de bénéficier d’exonérations fiscales et sociales.

L.L.

Mercredi 4 mai 2011 (14h à 19h) et jeudi 5 mai 2011 (10h à 19h) à l’espace Champs de foire de Sarcelles. Entrée gratuite. Renseignements sur le site internet www.foruminitiative.com ou par téléphone au 01.34.04.17.77.

Partagez cet article

Les décors de cinéma tiennent salon à Paris

Le premier salon des lieux de tournage en Ile-de-France, qui se tenait au conseil régional, a rassemblé une vingtaine d'exposants.

La Commission du film Ile-de-France organisait jeudi et vendredi à Paris la première édition du salon des lieux de tournage en Ile-de-France, destiné aux professionnels du cinéma. L’évènement qui se déroulait au conseil régional a rassemblé une vingtaine d’exposants. Parmi eux : Aéroports de Paris, le conseil général du Val-d’Oise, les comités départementaux du tourisme de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne, l’Abbaye de Royaumont (Val-d’Oise) ou encore le Musée du Louvre et le Château de Versailles.

Read moreLes décors de cinéma tiennent salon à Paris

Partagez cet article

ADP pourrait se séparer d’Alyzia

Alyzia est la filiale pour l’assistance au sol du groupe Aéroports de Paris (ADP). Elle emploie quelque 3.500 salariés.

L’information a fuité dans la presse. Selon un article publié vendredi dans la Lettre de l’expansion, Aéroports de Paris a engagé un processus de cession de sa filiale Alyzia, spécialisée dans les services aéroportuaires tels que l’assistance en piste. D’après le média économique, deux opérateurs seraient positionnés pour racheter la société: le groupe belge AviaPartner et le français Vinci Airports (groupe Vinci). Une information toutefois démentie dans une dépêche AFP par un porte-parole du groupe présidé et dirigé par Xavier Huillard.

Selon une source proche du dossier citée par l’Agence France Presse, « rien ne dit cependant qu’ADP va finalement décider d’appuyer sur le bouton », c’est-à-dire valider l’opération. « Il ne faut pas oublier qu’il s’agit du sort de 3.500 salariés, le tiers des effectifs d’ADP », relève cette source.

D’après des sources proches du dossier, citées encore par l’agence de presse,

Read moreADP pourrait se séparer d’Alyzia

Partagez cet article