L’Auberge du Chateau Bleu ouvre ce midi

C’est l’évènement culinaire de ce printemps ! Le nouveau restaurant, l’Auberge du Château Bleu (qui a été inauguré récemment, voir notre compte-rendu ici) ouvre ce jour. Le mystère reste entier sur ce qui sera servi et comment, mais les gérants ont annoncé un restaurant gastronomique, avec des prix qui seront en dessous de ce qui se pratique dans les mêmes catégories.

Bon, on verra bien, en tout cas voyez les photos sur la pub de l’Auberge à droite: le restaurant et la terrasse sont

La Tourelle du Chateau Bleu

splendides (et il y a quatre chambres en haut…).  Un coup de chapeau au graphiste qui a fait leur logo: le “A” de Château représente intelligemment la tourelle que l’on peut voir à l’entrée nord du parc, et qui a valu les deux noms de celui-ci : domaine  des Tournelles (tourelles) et château bleu, à cause du reflet des ardoises.

On n’y sera pas à midi car j’ai un déjeuner à  La Vitrine . Mais l’auberge du Châteu Bleu ne perd rien pour attendre notre avis! Et, d’ici là, pour ceux qui iront, vous pouvez nous faire part des vôtres.

A noter que le prochain RoissyMail le Magazine fera un article justement sur le Chateau Bleu, avec en point d’orgue le club équestre, que j’ai visité samedi dernier et qui, je dois dire, m’a impressionné par son activité dense et son organisation originale.

EV

Partagez cet article

Rencontres d’Avenir à la Banque populaire d’Aulnay

An centre, Mme Lu, chef de l'agence d'Aulnay. A ses côtés, de g à dr, Stéphane Hundt, Laurence Triquet et Isabelle Delprete, chef d'agence à Bondy et leurs autres collègues

C’était hier soir, à l’agence de la Banque Populaire Rives de Paris : une “Rencontre d’Avenir” comme en organise régulièrement la banque à l’attention de ses clients et prospects. En présence de nombreux invités. On a revu avec plaisir à l’occasion M. Legrand, de la Chambre de Métiers 93 -partenaire historique de la banque-  ainsi que M. Marnière, le patron de Stamex International (Garonor).

Mme Thuy-Lin Lu, chef de l’agence, a accueilli tout le monde en faisant un discours chaleureux et intéressant : elle a annoncé la mise en place, en ce moment à la BP, d’un prêt spécial (pro et particuliers) à 3.5% sur 7 ans, ce qui n’est pas mal.

Laurence Triquet, la directrice du secteur Seine-Saint-Denis Est (qui regroupe 8 agences)  a évoqué la philosophie qui anime la Banque populaire: grande proximité avec les clients, qualité de service,. Son intervention fut confortée par celle de M. Roger Berthomé qui est le directeur régional (73 agences : Oise Val d’Oise, Seine-Saint Denis) et qui a remplacé Christian Tochon, appelé à d’autres fonctions dans l’Essone.

La banque coopérative, dirigée par M. Criton, a tenu son AG le 7 avril à Beauvais. Elle a fait un bénéfice de plus 45 millions d’euros et il a été voté à cette occasion la distribution d’un intérêt de 3.375% pour chaque part sociale de 16 € soit 0.54€. Vous pourrez lire avec intérêt (aussi…) le rapport 2010 ici.

La banque populaire est la banque de notre agence VPP depuis le début, en 1996. Nous apprécions toujours la qualité du service, la grande écoute de nos différents interlocuteurs qui se sont succédés au fil des années (et surtout quand nous avons des difficultés!). Merci à tous et bien sûr, nous vous la recommandons. La banque est bien implantée dans le Grand Roissy et il faut noter,en plus des agences, le centre d’affaire de Paris Nord 2 (dirigé par Eric Besombes) , destiné aux PME, à partir d’un chiffre d’affaire conséquent.

M. Stéphane Hundt, qui est le chef d’agence du Raincy, qui suit nos comptes et qui nous connait bien, était aussi là hier soir. C’est un homme très agréable, très pro, et on lui adresse un salut particulier ici.

EV

Partagez cet article

Union sacrée pour valider le SDRIF

Jean-Paul Huchon s’est fendu d’un communiqué heureux pour saluer l’adoption rapide, par l’Assemblée nationale, de la proposition de loi présentée par le sénatrice (PS) de Seine-et-Marne Nicole Bricq, visant à débloquer la situation au niveau du SDRIF.

C’est Yves Albarello, député, qui en a été le rapporteur au palais Bourbon, comme nous vous l’avions indiqué récemment.

Vous pourrez lire son rapport ici et l’ensemble du dossier législatif là.

C’est une bonne nouvelle car certains projets vont pouvoir être débloqués. Nous y reviendrons.

EV

Partagez cet article