Europa City en marche : les projets des architectes révélés

Le projet de Valode et Pistre

Les 4 projets

Hier s’est tenue, en mairie de Gonesse, une nouvelle réunion du Comité de pilotage du projet Europa City, initié par Immochan, la filiale immobilière du fameux groupe de distribution.

Ce projet,  qui avait été mentionné par Nicolas Sarkozy dans un des ses discours fondateurs du Grand Paris, est ardemment soutenu par J-Pierre Blazy, maire (PS) de Gonesse mais aussi par la majorité de droite du Conseil général, qui vient de le montrer dans un communiqué enthousiaste (à lire ici) paru hier.

Le Conseil général, qui participe au Comité de pilotage, voit dans le projet une “occasion unique pour le Val d’Oise dans le Grand Paris“.

C’est dire s’il y a un consensus politique fort (à part la poignée de bobos retraités habituelle) sur ce projet (un investissement d’1.7 milliard d’euros !), qui devrait créer entre 8 à 10000 emplois “nets”.

Le comité de pilotage , co-présidé par le maire de Gonesse et le sous-préfet de l’arrondissement de Sarcelles, M. d’Abzac, a examiné hier les propositions des 4 équipes pluridisciplinaires.

Le projet "Snohetta": autour de "l'Agri-Culture"...

Lisez avec intérêt, pour vous faire une idée de l’ampleur du projet ( “univers culturels”, salle de spectacle, parc aquatique, piste de ski, grands magasins, 500 à 600 boutiques, 12 hôtels etc.) le  communiqué d’Immochan ici. A côté, Aéroville fait figure “d’Arabe du coin”… Et consultez, en cliquant sur les 4 illustrations , les parti-pris des 4 équipes qui ont proposé leurs projets (cliquez sur “lire la suite pour voir les deux autres) .:

Valode et Pistre (qui ont déja fait chez nous le siège d’Air France et la Cité PN et qui sont en train de faire le nouvel hôpital de Gonesse)

Snohetta (Norvège)

Manuelle Gautrand

BiG (Danemark)

Impressionnant !

EV

Read moreEuropa City en marche : les projets des architectes révélés

Partagez cet article

Le film des “Rencontres du Grand Roissy” enfin disponible

Les Rencontres du Grand Roissy, en janvier dernier

Tout vient à point …  Le film tiré des rencontres du Grand Roissy (qui se sont tenues en janvier dernier) est enfin visible (en cliquant ici, sur le site de l’EPA Plaine de France) . En fait deux films: l’un montrant les expériences des grands aéroports à l’étranger et l’autre, relatant les différentes interventions. Ces films ont été réalisés par votre serviteur, que vous pourrez voir à la fin du second en train d’interviewer plusieurs acteurs de premier plan du Grand Roissy. C’est pas mal .

On va voir si on peut les diffuser directement sur RoissyMail. Suite des évènements: la création de l’association du Grand Roissy (élus), le 19 octobre. A noter que jeudi dernier s’est tenue, au Mesnil-Amelot, une réunion des maires du nord Seine-et-Marne , organisée par le sous préfet de Meaux, pour les informer sur le “contrat de développement territorial”.

Ca avance…

EV

Partagez cet article

Le Conseil général du Val d’Oise coupe les vivres au GIP “Emploi”

Y’avait séance, hier, au Conseil général du Val d’Oise (qui a ouvert une page Facebook, au passage) . L’ordre du jour  comportait de nombreux points, dont l’un a retenu notre attention.

Il s’agit de la suppression (non pour cette année, mais pour l’année prochaine) de la subvention (30 000 euros) accordée par l’assemblée départementale, au “GIP Emploi CDG” . C’est une bonne nouvelle pour les contribuables valdoisiens. La délibération du CG, si elle reste courtoise, est sans appel: le GIP “manque d’opérationnalité” . Vous pourrez lire avec intérêt l’ensemble du rapport qui accompagne la délib’ (cliquez ici ).

Le GIP, je l’ai souvent écrit, ne sert à rien depuis longtemps

Read moreLe Conseil général du Val d’Oise coupe les vivres au GIP “Emploi”

Partagez cet article

Une “Avenue Robert-Badinter” inaugurée à Dammartin par … Robert Badinter

L'avenue Robert-Badinter est au cœur du nouveau quartier

La (le?) maire (PS) de Dammartin -en Goële, Monique Papin, a organisé une réception jeudi afin de célébrer l’attribution d’une avenue “Robert-Badinter”  située dans le tout nouveau quartier de la ZAC “Folle Emprince” (au nord de la ville, vers Othis). Celle-ci est aménagée (ce fut laborieux…) par Nexity (Foncier Conseil), s’étend sur 85 ha sur lesquels s’étendront 755 logements et 13 ha d’espaces verts. Un lycée, une salle de spectacle et un centre commercial sont également au programme.

Des maisons sont déjà construites et occupées le long de l’avenue principale de ce nouveau quartier de Dammartin auquel le Conseil municipal a souhaité , à l’unanimité, donné le nom de Robert-Badinter. Celui-ci ayant accepté, c’était donc l’inauguration jeudi, en présence d’une centaine d’invités.

Les discours se sont fait en présence de Vincent Eblé, président du Conseil général (et futur sénateur dimanche :il est tête de liste) et de Nicole Bricq, ancienne députée, sénatrice et qui sera réélue et  de Yanick Bodin, 2 ème sénateur PS, qui ne se représente pas dimanche tout comme R. Badinter, d’ailleurs).

Stéphane Leprete , Directeur général de Nexity Foncier Conseil a présenté la ZAC dans ses détails et s’est félicité du climat de confiance qui s’est progressivement installé entre son groupe et la municipalité.

Puis Monique Papin, ordinairement peu prolixe dans ses prises  de paroles , a fait un discours long, long, long, dans lequel on a retrouvé tous les thèmes chers à  l’élue socialiste : on les résumera : son monde idéal est celui des Bisounours…

Mais la partie de son discours consacrée à l’éloge de Robert Badinter fut plus intéressante. Monique Papin a rappelé le combat des abolitionnistes, qui fut achevé par la présentation du projet de loi portant abolition par Robert Badinter et  adoptée le 18  septembre 1981 par l’Assemblée nationale. Vous pourrez d’ailleurs utilement revoir le dossier sur ce sujet sur le site de l’AN en cliquant ici (on y voit notamment le discours introductif de R. Badinter).

Read moreUne “Avenue Robert-Badinter” inaugurée à Dammartin par … Robert Badinter

Partagez cet article

Fête de la Gastronomie : on n’a rien vu mais on a bien mangé…

Le nouveau plat du Bouchon: des escargots dans une "coquille -tomate". Délicieux !

Nouveau gadget ou occasion de faire des découvertes? Je n’en sais rien, car, avant cette première “fête de la gastronomie” initiée par le gouvernement (voir ici),  il n’y a pas eu beaucoup de communication sur le sujet.

Ben nous, on a fait la fête de la gastronomie sans le savoir (tel M. Jourdain) car on a gouté , la veille, le nouveau plat du Bouchon Gourmand : les Escargots du Bouchon, mis au point par Alain et Claude. Ce sont des escargots logés dans une tomate cerise évincée (mais non! évidée ! ) de son contenu. J’ai eu peur, au début, que les tomates ne rendent trop d’eau et ainsi gâchent le gout . Mais que nenni,

Read moreFête de la Gastronomie : on n’a rien vu mais on a bien mangé…

Partagez cet article

Colloque de “Ville & Aéroport” : Blazy et les rares “anti-Roissy” s’y risquent encore

L’association “Ville et Aéroport”, créée de toutes pièces par J-P Blazy , ex -député, et maire (PS) de Gonesse se risque encore, malgré ses contradictions, a initier un “colloque” (le dernier , dans un hôtel de Roissy en France n’avait réuni que… personne) intitulé comme c’est écrit sur l’image à coté. Vous pourrez voir ça ici (au passage, la foto de Jean Rebuffel sur la page est, à mon avis, abusive et je pense, mais je vais vérifier, que c’est une foto de RoissyMail) .

Ce “colloque” se passera, comme l’avant dernière “conférence de presse” (y’avait personne) de ladite association, à l’Assemblée nationale, lieu doit rêver Blazy toutes les nuits….  “Quelle politique aéroportuaire… bla -bla…”.

En fait, Blazy essaye, tant bien que mal, de se repositionner (dans l’espérance de se représenter aux élections législatives), par rapport à la question existentielle (pour lui) de l’aéroport . Il se souvient qu’il avait été élu pour la première fois en tirant à boulets rouges contre l’aéroport. Mais il a été battu ensuite

Read moreColloque de “Ville & Aéroport” : Blazy et les rares “anti-Roissy” s’y risquent encore

Partagez cet article

Succès express de la “Fête de la carte du Grand Roissy”

Malgré le “toujours à la dernière minute”, marque décidément génétique de notre agence VPP (les invitations avaient été envoyées vendredi dernier au soir , et en plus y’a eu un bug) , plus de 120 personnes ont répondu à notre invitation à fêter la 6ème édition de la Carte du Grand Roissy.

Dès midi, les premiers invités sont arrivés. Les orateurs prévus sont eux aussi arrivés à l’heure et, après un (premier) apéritif au bord de la piscine de la Ferme du Manoir, les interventions ont pu avoir lieu.

Les orateurs : EV, Y. Albarello, F. Asensi, I. Rusin, L. Broussy

Isabelle Rusin, maire d’Epiais-lès-Louvres a souhaité la bienvenue aux invités (dont certains venaient de loin ). Après avoir rendu un hommage dithyrambique à votre serviteur (qualifié carrément de “visionnaire”…) elle a informé que le chantier de la réfection totale de l’ensemble des rues (3) du village (100 habitants) allait commencer avant la fin de l’année. Elle s’est dite désolée du peu d’avancement d’un dossier de la ville, qui consiste à installer à l’entrée Est du village un petit hôtel: elle se heurte aux services de l’État dans le Val d’Oise qui bloquent ce dossier au motif de sa supposée non compatibilité de ce projet avec le… SDRIF , alors que le SIEVO , lui, le considère compatible et a délibéré en ce sens.  Elle s’est réjouie d’autre part de la proposition de loi du député Albarello en faveur d’un assouplissement des règles du PEB , ce qui devrait permettre des possibilités de constructions de logements supplémentaires dans le village.

J’ai dit quelques mots, que vous pourrez lire ici, en remerciant tout le monde .

Read moreSuccès express de la “Fête de la carte du Grand Roissy”

Partagez cet article

AG d’ “Entreprendre à Tremblay” : Asensi annonce un multiplex à Aéroville

Lors du cocktail, au Hyatt
François Asensi et Jacques Boyadjian

C’était lundi dernier, dans les salons de l’hôtel Hyatt que “Entreprendre à Tremblay”, l’association de chefs d’entreprises de Tremblay-en-France tenait son AG annuelle, au cours de laquelle Jacques Boyadjian (ancien proviseur du lycée Hélène Boucher dans cette ville).

Au cours du cocktail qui a suivi, François Asensi, député maire, a annoncé que  la prochaine pose de la première pierre d’Aéroville se tiendra début octobre.

En présence notamment de Luc Besson, dont la société devrait installer dans le centre commercial un multiplex (14 salles ?) d’une nouvelle génération.

De quoi provoquer l’enthousiasme du maire de Tremblay (qui s’était pourtant opposé à la création de multiplex dans le passé…) qui a qualifié le projet de Besson d’éblouissant, à plusieurs reprises.

C’est une bonne nouvelle.

EV

Partagez cet article