Le point sur les Contrats de Développement Territorial à la préfecture de Région

Les territoires concernés par les CDT (cliquez dessus pour l'avoir en PDF)

Mardi dernier s’est tenu, à la Préfecture de Région Ile-de-France, un séminaire sur les contrats de développement territorial prévus par la loi sur Le Grand Paris. RoissyMail vous met en ligne des documents (discours, infos programme, notes explicatives, liens divers) qui vous serviront à comprendre où on en est. Ça se passe sur la page “Grand Paris” en cliquant ici, ou sur l’image ci-dessus, ou sur l’icône “Grand Paris ” de “l’accordéon ” (colonne de droite, les trucs qui glissent…). Allez les consulter : vous comprendrez tout.

C’est important pour notre région parisienne et surtout notre région aéroportuaire, qui bouge comme jamais…

EV

Partagez cet article

Huchon au séminaire CDT : “pour garder notre rang de 3ème ville-monde, il faut développer nos aéroports”

J-P Huchon, en janvier à Roissy

Voici un extrait du discours de Jean-Paul Huchon, président (PS) du Conseil régional d’Ile-de-France, prononcé à l’occasion du séminaire “CDT” du 26 septembre (voir par ailleurs).

Vous pourrez le lire en entier (pas long) en cliquant ici. Discours consensuel avec le gouvernement… C’est pas souvent.

Consensuel, mais exigeant : la région va participer financièrement aux CDT et veut pouvoir “peser sur les choix”…

F’rait bien d’venir à Gonesse, J-P…

EV

Partagez cet article

Hubstart sort son film et organise prochainement un séminaire sur les aéroports … “soutenables”.

Dans la série “les choses avancent pour le Grand Roissy” voici deux initiatives de l’association de promotion territoriale Hubstart Paris : la sortie de ce film , plutôt bien fait, qui fait l’éloge du dynamisme économique de la région aéroportuaire. Puis l’organisation, les 21 et 22 novembre, d’un séminaire international dédié aux “places aéroportuaires

John Kasarda a théorisé sur les régions aéroportuaires

durables” (.the « Sustainable Airport Area International Seminar »). Le programme est à voir ici . Avec la participation de John Kasarda, un professeur américain ,le “papa” des “Aerotropolis. Voyez son site sur, justement, les Aérotropolis dans le monde (on y voit celui de Roissy) . Il est l’auteur de nombreuses publications sur le sujet, notamment un livre dont le titre est : “Aerotropolis, the way we ‘ll live next“.

Mon avis : c’est bien, mais…

Pour mémoire, l’association Aerotropolis Europe (voir son nouveau site dans l’article qui lui est consacré dans ce RoissyMail) et Hubstart Paris sont en quelque sorte “associés”. Mais le problème d’une cohérence dans les actions de promotion du Grand Roissy reste entier. Avec Datagora, Hubstart, Aerotroplis, Aeropole, les chambres de commerce, les agences départementales de développement, tout cela est bien dispersé  (sans parler des rivalités) , tant pour définir les actions à mener , que financièrement (sans parler du gâchis des 430 000 euros du GIP “Emploi”).  Promis, je ferai très prochainement des propositions pour améliorer tout cela.

EV

Partagez cet article

Une poignée “d’anti” s’oppose au Triangle de Gonesse, à Europa City

Le pic-nic pathétic des "sous bo-bo déclassés planteurs de salades" , en juin dernier.

En parler ou pas ? Alors que le projet d’aménagement du Triangle de Gonesse, prévu depuis… au moins 18 ans, avance enfin, une poignée de … (comment les appeler ? ) d’opposants perpétuels au progrès économique et social de notre région aéroportuaire fait de l’agitation  contre les aménagements en cours.

Qui sont -ils? Emmenés par Bernard Loup, un vieil “écolo” spécialisé dans les “collectifs contre…” en tous genres, c’est une poignées d'”associations” (il serait intéressant d’en connaitre les effectifs…) dont l’une n’hésite pas à s’appeler “Défense des habitants de l’Est du Val d’ Oise”, pas moins. Vous trouverez ici leur présentation. Lisez-là, ça vaut son pesant de cacahuètes.

A défaut de pouvoir s’attaquer , comme ils l’avaient fait dans le passé, à l’existence même de l’aéroport (combat définitivement perdu, comme on l’a encore vu avec la minable “manif” au Trocadero samedi dernier), la poignée “d’activistes” (je mets des guillemets car ils ne font pas grand chose)  font feu de tout bois sur les projets annexes (quand ils ont le temps).

Après l’autre  combat perdu (contre Aéroville) , c’est désormais le Triangle de Gonesse et surtout Europa City qui leur permet d’exister (un peu). Après avoir organisé un “pique-nique” (en juin dernier, foto) réunissant 3 dizaines de personnes, ils viennent de publier, suite à la présentation récente des projets architecturaux d’Immochan, un communiqué contre Europa City:  c’est à lire ici

Ce “communiqué” est un tissu d’inepties passéistes, rédigé par des gens frustrés, (même pas des bo-bo), à l’abri du besoin, mal dans leurs peaux, qui s’ennuient et qui ne savent plus se situer politiquement (l’ont-ils jamais su ?). Pas besoin ici de faire la critique de leurs “arguments”, parmi lesquels on trouve , c’est marrant, cette phrase incroyable : “Auchan exige que, sur fonds publics, la gare du métro automatique du Grand Paris desserve Europa City et non le centre-ville de Gonesse“. MDR !

Le vieux Loup a, s'agissant des terres agricoles, l'indignation sélective...

Rajoutez à cela des incantations affligeantes sur “l’agriculture vivrière” car, si l’on a bien compris ces égoïstes, la solution au chômage  serait les plantations de salades dans le Triangle de Gonesse !  Indignation “agricole ” toute relative car, pour des raisons bassement politiciennes, le Loup en question avait annoncé le soutien des “écolos” (?) au projet de liaison Picardie Roissy lors du débat, si j’ai bonne mémoire (j’y étais) de Dammartin (voir notamment ici) . Là, les magnifiques terres fertiles (qui seront , forcément, sacrifiées lors du passage de la LGV) de la Plaine de France n’étaient plus importantes !

En fait nous avons a faire ici , non à des défenseurs de l’environnement, si utiles depuis au moins Dumont, en 1974,  mais à des intégristes aussi ridicules que désoeuvrés. On se rappellera de l’opposition de “Val d’Oise Environnement”, dont fait partie le vieux loup édenté,  voici une dizaine d’années, contre le projet de construction d’une usine “BIC” (stylos) à Belloy-en-France, où devaient être créés 250 ou 300 (de mémoire) bons  emplois. Avec le soutien actif de la CGT !  Recours juridiques de cette “association” pour sauver 3 ou 4 bosquets…  Résultat des courses :  le baron Bich est parti construire cette usine à Marne-la Vallée et aujourd’hui le site de Belloy est un dépotoir…

(précision 20 H, donnée par un nos lecteurs émérites: une société y est en train de construire une autre usine, depuis cette année. Dont acte, mais ça n’enlève rien à l’affaire)

Franchement, Veillon, ça valait même pas le temps d’écrire cet article.

(bon , ben oui, mais c’est fait… alors…)

EV

PS: voici, après l’échange avec “Nicolas93” (à voir dans les commentaires) un article de La Gazette (archives)  concernant l’affaire BIC. On y voit comment le pouvoir de nuisance de “Val d’Oise Environnement” s’est exercé. A lire aussi les réactions de Didier Arnal à l’époque, ainsi que du PCF local. Édifiant !

Partagez cet article

Distribution : les cartes du Grand Roissy s’arrachent comme des p’tits pains

L'ancienne carte, dans les locaux de MPP Emballages

C’est un plaisir… territorial.  La distribution de la carte du Grand Roissy, si elle ne bat pas encore son plein,continue.  Plaisir du bon accueil, comme dans la ZA de  Saint-Mard, où l’on retrouve, comme dans de nombreuses autres entreprises, l’ancienne carte du Grand Roissy, fièrement affichée dans les bureaux ou les entrées des entreprises  , comme ici (foto) à MPP Emballages.

Contrairement aux éditions précédentes, nous avons décidé d’étendre la diffusion de la carte dans davantage de dépôts, à la disposition du public. Ainsi, s’il y en a, comme avant,  toujours à la Poste de CDG et au carré Pro de Paris Nord 2, au Dôme (à la guérite), vous pourrez en trouver en ce moment dans les restaurants “Chez Cri-cri” (Mesnil-Amelot), où les cartes se sont arrachées comme des p’tits pains, La Vitrine et le Grill à Roissy-en-France, La Brasserie à Paris Nord 2, au Bouchon Gourmand à Tremblay, à Nossa Casa à Goussainville, et bien sûr chez nous à Epiais: à l’Atelier et à la Ferme du Manoir. D’autres dépôts sont prévus et la diffusion dans les ZAE continuera les prochaines semaines.

A noter que la carte sera disponible à partir de lundi midi dans les 4 restaurants inter-entreprises de Paris Nord 2.

Et, n’oubliez pas, vous pouvez commander des cartes rigides: ça se passe ici.

Partagez cet article

Les films des Rencontres du Grand Roissy accessibles sur RoissyMail

Comme on vous l’avait dit, les 2 films des Rencontres du Grand Roissy sont édités. Grâce à l’autorisation de l’EPA Plaine de France, commanditaire des films, vous pourrez les voir ici directement. Ne vous en privez pas!

1) Les expériences des grands aéroports étrangers

EPA ROISSY ETRANGERS par epiais

2) Développement économique: les acteurs

Voyez-moi, à la fin du film, en train de faire des Interviews…

Partagez cet article