Le développement économique de Roissy Porte de France présenté hier soir à Louvres

Cliquez ici pour avoir tout le doc (PDF)

C’était hier soir et c’était à Louvres (95), où s’est déroulée une présentation publique des projets économiques en cours et à venir sur le territoire de la CC Roissy Porte de France. Vous pourrez voir le document qui a été présenté, très bien fait, utile, précis et à jour (sauf la musique habituelle de  Carex, hochet de Paternotte…)

EV

Partagez cet article

Interco : la CC Plaine de France avance ses pions. La droite locale aphone

Daniel Haquin, président de la CC, Alain Romandel et Bernard Corneille, maire d'Othis et conseiller général

En forme, les élus dirigeants  (gauche) de la CC Plaine de France (voir leur site, très bien fait et avec, en ce moment un beau film retraçant leurs activités). Ils font de bonnes choses depuis qu’ils ont repris cette CC qui était moribonde avant les dernières municipales, il faut le (re) dire.

Ils ont pris plusieurs initiatives, récemment, qu’ils ont commenté lors d’une point de presse hier (foto) , dans leur siège du Mesnil-Amelot.

1) un “livre blanc” (rédigé avec l’agence Sémaphores) sur la “définition d’un projet de territoires pour le nord-ouest de la Seine-et-Marne, plutôt bien fait (même s’il enfonce pas mal de portes ouvertes et va dans l’sens du poil, mais c’est le lot de toutes les études commandées, du moins celles qu’on publie), que je vous invite à consulter ici.

2) de la même agence, une “définition de territoire” pour le même ensemble, qui vise plus les propositions d’interco qui, comme par hasard, en arrivent aux mêmes conclusions que la majorité des élus de la CC. C’est à consulter ici et c’est pas mal, à  part quelques confusions ( ex: l’extension de “RoissyPôle se fera dans la partie 93 et non 77), où des méconnaissances (rappel : si le territoire ne s’est pas développé c’est d’une part de la faute des élus locaux de droite – M. Rigault excepté- qui n’ont rien fait pendant des années -cf . les retards sur la ZA de la Chapelle- mais aussi de la gauche qui, demandez à la séntrice PS N. Bricq, a fait campagne contre CDG pendant des années).

retrouvez cette carte (en PDF) sur le doc "Définition"

3) Le dernier conseil communautaire (avant-hier) a adopté deux délibérations  notables : l’une instituant le régime de la Fiscalité Professionnelle Unique (FPU), l’autre  approuvant les conclusions dudit Livre blanc, qui concerne principalement l’interco. Cette dernière a été adoptée par 17 voix pour, 7 contre et 6 abstentions, dont celle du maire (UMP) du Mesnil (pas contre, donc…).

retrouvez cette carte sur le doc "Définition".

Notre avis :  la droite locale aphone

Ces documents ont été rendus publics juste avant la réunion de la CDCI, qui se tenait ce jour à la préfecture de Seine-et-Marne. D’après nos informations, le préfet de Seine-et-Marne a fait de nouvelles propositions pour les interco de ce département, mais l’ensemble des territoires concernés ici sont en blanc sur la nouvelle carte préfectorale… C’est vrai (voir l’article sur le 1er ministre que j’avais oublié de mettre en ligne dans le dernier RM) que les préfets ne sont plus pressés sur la réforme de l’interco…

Il n’empêche, et politique politicienne mise à part, les proposition de Plaine de France et de la gauche “nord-ouest seine-et-marnaise” en matière d’interco sont cohérentes, je l’ai déjà dit. L’idéal serait d’unifier les trois cantons en une grande Communauté d’agglomération. Ce qui impliquerait l’adhésion des communes de la CC “Porte de la Brie” en cours de gestation. Qui peut avoir peur de ça?  Albarello et la droite locale ?  On ne les entend pas sur le sujet…

EV

Partagez cet article

L’Association des collectivités du Grand Roissy créée avant-hier, dans… la discrétion.

Lors de l'assemblée constitutive

Sentiment mitigé, avant et après la création officielle de l’association des élus du Grand Roissy. C’est l’assemblée constitutive s’est tenue avant-hier, à 14h30, dans les locaux de la CC Roissy Porte de France, dans une discrétion totale. Heureusement que j’avais noté la date! Pas de communiqué annonciateur, pas de presse présente… Heureusement que le président Renaud, joint au dernier moment par tel, m’a autorisé à venir prendre une foto au début. C’est que ça m’aurait fait mal de ne pas y être au moins symboliquement présent, car, comme les “Rencontres du Grand Roissy”, cette association, même si ça déplait à certains, est un peu (même beaucoup) mon bébé. Combien de fois l’ai-je suggérée, sinon réclamée (voir ici une des dernières) ?

Je devais repasser à la fin de l’assemblée constitutive, prévue à 16h30. J’arrive à 16h05: tout l’monde était déjà parti…

Bon… encore déçu. Je pensais que les élus présents allaient en profiter pour causer un peu entre eux, être péchus, quoi…  D’autant qu’il y avait plusieurs élus qu’on ne voit guère, habituellement, dans ce genre de réunion: la maire (PCF) de Mitry-Mory,Corinne Dupond (avec laquelle j’ai bien plaisanté et je me réjouis de l’implication grandissant de MyMy dans le Grand Roiy), le maire (UMP) de Garges-lès-Gonesse (une ville dont je devrais davantage parler…)  M. Maurice Lefèvre,  que je voyais pour la première fois par ici, son collègue Didier Vaillant, maire de Villiers-le-Bel et président de la CA Val de France , un élu qui s’implique de plus en plus dans “Roissy”, Marion Blancard, maire (DVD) de Mauregard, François Asensi, député maire (“divers à gauche”) de Tremblay qui avait tenu à venir en personne, ce qui était un signe fort… Même le maire (PS) d’Aulnay, M  Ségura, était là. Il y avait même le terrible Pupponi, maire de Sarcelles, ami des joueurs et de DSK !  Dommage, le maire (UMP) du Mesnil-Amelot, retenu par ses obligations professionnelles, n’était pas là… Il aurait pu se faire même représenter…

Vraiment un truc a minima… C’est dommage.

Bon, vous pourrez voir quand même les statuts (le nom a été modifié mais l’essentiel est là), le communiqué sur la constitution du conseil d’administration, désormais présidé par Patrick Renaud, comme c’était prévu (revoir RM 592, de juillet). Dans cette composition, y’a eu un p’tit numéro de claquettes de la part de certains élus du 77: pas grave, mais vraiment, pour certains, dès qu’il y a une place à prendre… Hommage à J-C Geniès, maire (UMP) de Gressy, pour sa hauteur de vue…

On y reviendra, sur les détails et on la suit, cette “assosse” , vous pensez-bien…

EV

Partagez cet article

En pleine récolte de betteraves sucrières

Impressionnantes machines à récolter les betteraves

La récolte de betteraves sucrières a commencé. On peut apercevoir, dans notre région (comme ici, hier à Epiais-lès-Louvres, sur le terrain cultivé par M. Delmotte, agriculteur et expert à Chennevières-lès-Louvres) des engins impressionnants extraire les racines. Ici c’est une “Holmer“, de fabrication allemande (voir le site de la firme en Allemagne ici).

M. Delmotte (fidèle lecteur de RoissyMail) me confiait que la récolte était “normale” : 90 à 100 tonnes par hectare, ce qui donne 14 à 16 tonnes de sucre. Il m’a aussi appris que les capacités de production avaient été diminuées en Europe de 20% ces dernières années, afin, si j’ai bien compris, d’encourager les productions des pays du Sud, dans le cadre des accords de Cotonou sur le sucre et de l’OMC.

Les betteraves d’ici sont acheminées à la sucrerie de Chevrières (Oise) qui appartient au grand groupe agro-industriel coopératif Tereos (3.5 milliards d’euro en 2010). Rappelons qu’avant,y’avait des sucreries un peu partout dans la région de Roissy. On en voit les vestiges…  La France est le 1er producteur mondial de betteraves (29 millions de t, soit 13% de la production mondiale.  Merci Napoléon 1er !

Pour en savoir plus sur la betterave, le sucre et les autres dérivés, voyez le site-portail de “la betterave” ici, y’a tout.

Et la betterave a même son salon pro, “Betteravenir“, qui va se tenir la semaine prochaine à Chéry-lès-Pouilly (Aisne).

Le sucre? c’est bien !

EV

Partagez cet article

Blazy se tortille sur CDG et veut envoyer les vols de nuit à Vatry

Comme promis dans le dernier RoissyMail, je vous invite à visionner la vidéo ci-dessous. Il s’agit d’une interview de J-P

J-P Blazy, maire de Gonesse

Blazy, maire (PS) de Gonesse diffusée par VO News. Après ses déclarations sur Hollande, il est interrogé sur le “groupe de travail” qui vient de se mettre en place à l’ACNUSA sur les “vols de nuit“. Celui qui fut le pourfendeur-en-chef de l’aéroport CDG est désormais dans un position délicate. Comme il ne peut plus (Triangle de Gonesse et Europa City obligent) s’attaquer comme il l’a fait pendant des années (position devenue intenable, il le sait), à l’existence même de l’aéroport et à son développement (que son camarade J-P Huchon, président du Conseil régional vient à nouveau de souhaiter), il a découvert un nouveau truc. Après le “fret à Vatry”, qui a fait pschitt !, voici qu’il propose une “étude” sur les “vols de nuit à Vatry“. Prenez le temps de voir  ci-dessous où le pauvre maire se tortille sur le sujet…

Vraiment …

EV


Partagez cet article