RoissyMail solidaire de Charlie Hebdo

Dessin paru dans "Libé" de ce matin

Même si, comme certains, je pense que ce n’est pas la peine d’en rajouter, compte-tenu des problèmes actuels, la rédaction de Charlie Hebdo avait tout à fait le droit de publier, y compris en « une », cette caricature qui se moque des partisans de la charia (suite aux récentes déclarations du chef du CNT Libyen) en représentant le prophète des Musulmans, Mahomet. Que les Musulmans, dans leur religion, n’aient pas le droit de représenter ni « Dieu », ni leur prophète, ceci est bien respectable et c’est leur problème.  Mais nous sommes en France, un pays où la liberté d’expression est un principe aussi « sacré », comme l’a redit fort opportunément le ministre de l’intérieur Claude Guéant (voir le reportage de France 24 ci-dessous). Et, dans notre pays, ce sont nos loi qui priment, il semblent qu’il faille le rappeler avec force.  Donc tout un chacun peut s’exprimer librement, pratiquer  sa religion (ce qui n’est pas le cas, rappelons-le, dans de nombreux pays musulmans), et aussi dire que « Dieu » n’existe pas et se moquer des croyants (en particulier ceux qui veulent lapider, ou couper les mains) comme ceux-ci ont le droit de se moquer des incroyants. C’est aussi simple que cela.  L’attentat dont a été victime Charlie Hebdo est donc une atteinte gravissime à nos lois et à nos mœurs. Quels qu’ils soient, ils encourent (et j’espère bien qu’on les retrouvera) des peines importantes de prison : ils seront poursuivis pour terrorisme, attentat, mise en danger de la vie d’autrui, incendie volontaire etc. De quoi passer de très longues années dans nos prisons.  RoissyMail apporte ici naturellement son soutien et sa solidarité à Charlie Hebdo, se réjoui de l’attitude de Libération. Et, même si on n’est pas riche, on est prêt à donner quelques sous pour les aider.

EV

Voyez le reportage de France 24 ci-dessus et ici son bon article de ce matin

Partagez cet article

La Gouvernance européenne? C’est le fédéralisme. Les Grecs en Turquie !

Tout ça pour ça?

Je ne regrette pas une seule seconde ce que j’avais écrit sur la Grèce dans RM 593 (en juillet), en suggérant aux Hellènes d’aller se faire voir chez eux. Ou plutôt si : j’en ai pas fait assez. Le coup du “referendum” m’a achevé ! Comment ? Ces Grecs, et on commence à en parler, sous les gouvernements de gauche et de droite, ont vécu largement au-dessus de leurs moyens, pire que nous (c’est pas peu dire!). Pire encore, les différents experts et économistes-médias patentés commencent à dire en boucle (ce que je savais) que les comptes de la Grèce étaient pipés au moment de leur entrée dans l’euro et que personne n’a voulu voir ça et que les différentes subventions qui ont suivi ont servi à financer le renouvellement de leur dette, tel le tonneau des Danaïdes !

Mais il y a “mieux”… Vous savez que ma femme, Bignon, est béninoise. Je prends le temps, régulièrement , de répondre à ses multiples questions dans les domaines sociétal, politique, économique…  Et on a parlé de la Grèce et de l’euro avant le “coup” du Papandréou (tiens, au fait, si vous écrivez mal  Papandréou comme je viens de le faire, le correcteur d’orthographe vous propose…  “andropause” ! vrai, essayez).  Et Bignon de me demander pourquoi défendre à ce point les finances de la Grèce. Moi, pas sûr : “ben euh… c’est que si la Grèce fait faillite, c’est grave pour l’euro, ça risque de faire mal à la crédibilité de la monnaie, donc c’est pas bon, c’est dangereux”… En fait je ne faisais que lui répéter ce qu’on a tous entendu jusqu’à l’annonce du “référendum” : tout le monde disait ça: politiques (hors les anti-européens de tous bords), experts, économistes, journalistes, brefs tout le petit monde des “Messieurs-je-sais-tout”…

Et l’empapaouteur d’annoncer son référendum . Ce qui provoqua les réactions de l’Union européenne, du moins Nicolas et Angela, que vous avez dû voir hier soir. Et du coup, on s’aperçoit que si la Grèce quittait la zone euro, ça ne poserait pas de problème… Bignon avait  raison… Et moi j’étais pas fier de mes “explications”…

Quoi qu’il en soit : que les Grecs mettent de l’ordre chez eux. Le Papachose, fils et petit fils de 1er ministre grec ne manque pas d’air ! Que voulait-il avec son référendum? Faire dire au peuple qu’il voulait continuer comme avant ? Et avoir en plus les milliards de l’UE ? Quelle ingratitude !

J’ai apprécié la réponse du “coupe franco-allemand” : si vous faites un référendum, faites le sur l’appartenance à l’euro !

Du coup c’est la panique au pays du chaos  et il n’y aura peut-être pas de référendum.

Mais qu’il le fasse  : on sait maintenant que si la Grèce sort de l’euro, c’est pas grave. Et moi, qui ne suis pas riche du tout, mais qui suis pressuré de charges et d’impôts, référendum ou pas, je n’ai pas envie de payer un seul euro pour éponger les déficits de fonctionnement des Grecs. Qu’on les (les Grecs)  redonne aux Turcs !

Les Grecs vus par Na !

Blague à part. Tout cela montre bien les défauts de l’U.E et de la zone Euro.  Il faut aller vers un gouvernement fédéral et il faut une armée intégrée européenne, sinon le jour viendra (ça fera comme les finances) où, dans ce monde troublé, on risque bien de le regretter.

EV

Partagez cet article

Paris Nord 2 labellisée “ZA Très Haut Débit”

C’était à lire dans la dernière lettre du parc d’activité Paris Nord 2: celle-ci a reçu le label “ZA THD” mis en place par le ministère de l’Industrie. Ce qui fait de notre Parc la 19ème ZA (sur 20 actuellement) à se doter de ce label encourageant.

Un atout de plus…

Bonne occasion de voir un montage vidéo de photos aériennes de ce grand Parc d’activité qui sait se montrer et se maintenir à un niveau exceptionnel.

C’est juste en dessous:



Partagez cet article

La brasserie FLO ouvre demain au Relais-Spa de Roissy-en-France

La salle du Flo (150 couverts), en préparation hier, est impressionnante !

C’était prévu et nous vous l’avions annoncé dans RM n°573, une brasserie Flo va ouvrir demain à l’intérieur de Relais-SPa, situé dans la rue des hôtels à Roissy-en-France.

Thierry Voisin dirige le nouveau Flo de Roissy

Nous sommes allés visité les locaux hier, en avant première.La salle est magnifique !  Tout le monde s’affairait pour le grand jour. Antonio L’Abatte, le DG de l’hôtel nous a présenté le directeur d’exploitation du Flo, Thierry Voisin. C’est un professionnel qui a notamment travaillé à l’hôtel de France de Versailles et chez Sodexho Prestige (salons d’Iéna). Il dirige une équipe de 35 personnes (dont 22 en cuisine!).

Faut dire que le restaurant, de 150 places sera ouvert 7/7: service  de 11h 45 à 14h30 et de 18h15 à 22h30 (un service au bar est prévu l’après-midi). Et bien sûr le petit déjeuner à partir de 6h30.

J’ai fait connaissance du chef : il s’agit d’Emilien Windels. Ce jeune (30 ans) cuisinier a déjà un beau palmarès derrière lui: George V, Le Fasentia (Cannes, où il a travaillé avec le grand chef Philippe Jourdin -MOF 93), le Negresco, le Beaurivage Palace (Lausanne°? la brasserie FLo de la Gare de l’Est…

Une valeur, assurément, pour élaborer à Roissy une carte bien fournie, aux prix comparables à ce qui se fait de mieux dans notre région aéroportuaire. J’y ai relevé les deux menus bien appétissants  (Express : entrée plat ou plat dessert à 24.90€, Brasserie à 29.50 avec les trois) et, au hasard, une “Royale de Saint-Jacques, émulsion au Noilly Prat et poêlée de champignons” à 9.50 (voici quelque chose d’ancien mais qu’on ne trouve guère par ici), et un “Foie de Veau français tranché épais, purée de pomme de terre au beurre demi-sel” à 24, 50.  Au total 10 entrées, 7 poissons, 9 viandes et grillades, 8 desserts (dont des

Le chef Windels en action

Crêpes Suzette flambées au Grand Marnier 8.90 et une “Pomme caramélisée à la cannelle et au romarin, crème glacée au spéculoos, 7.50: voir foto) sans compter les glaces et, bien sûr les fromages.

Et, parmi les spécialités, une (appétissante, je l’ai vue en essai hier) Blanquette de veau à l’ancienne (18.50) : Alain, le chef du Bouchon Gourmand (dont la blanquette est délicieuse !) n’a qu’à bien se tenir … Et encore un “menu du Garçon”, pour les pressés : une viande ou un poisson du jour + un café-mignardises à 18.50, un menu enfant à 9.50 ce qui ne devrait pas être mal.

Normalement, j’irai gouter ça demain.

A noter : le nouveau Flo est en franchise, mais en gestion directe par le groupe Flo.

EV

Le bar du "Relais Spa", superbe !

Partagez cet article

La préfecture du Val d’Oise organise une rencontre sur les financements des TPE

La préfecture du Val d'Oise est très active, notamment dans le domaine économique

Le préfet du Val d’Oise, M. Pierre-Henry Maccioni, organise, le 8 novembre prochain, une rencontre sur le thème du financement (public ou privé) des TPE (très petites entreprises).  Au programme: des témoignages de TPE, des interventions de spécialistes : banques privées, Oseo, Business Angels et autres…  Vous trouverez le détail ici (c’est à Cergy, à la préfecture) et l’invitation là.

Cette initiative n’est pas banale, s’agissant des TPE (moins de 10 employés), souvent oubliées : imaginez que sur les quelque 2.6 millions de TPE en France, la moitié seulement puisse embaucher 1 nouvel employé… Ce qui est tout à fait possible. Mais les freins à l’embauche sont nombreux s’agissant des TPE (on est bien placé pour le savoir) et il serait bon de se pencher sur le problème, qui est aussi important, sinon plus, que le financement (je dis ça pour M. le Préfet, qu’on remercie au passage pour la qualité de la communication de la préfecture...).

EV

Partagez cet article