4ème Forum économique à Aulnay: la Seine-Saint-Denis bien lotie dans le Grand Paris

Le Forum, au Novotel d'Aulnay, jeudi soir
Le maire d'Aulnay, Gérard Ségura, a reçu le 4ème Forum

Après Rosny-sous-Bois, Le Bourget, Tremblay-en-France, c’était au tour d’Aulnay-sous-Bois, d’ accueillir jeudi soir, au Novotel,  le 4ème Forum économique  annuel organisé par le Conseil général (CG) de Seine-Saint-Denis, via son agence de développement économique SSDA.

Quelque 200 personnes avaient fait le déplacement et ont pu écouter les interventions, orientées sur la place de la Seine-Saint-Denis dans  le Grand Paris, faites par des personnalités de 1er plan. Jugez : outre le maire (PS) de la ville, Gérard Ségura, sont intervenus le préfet de Région, M. Canépa, André Santini, président du CS de la Société du Grand Paris, qui était accompagné d’Etienne Guyot (le nouveau DG de la SGP), Pascal Popelin, vice-président du CG, chargé des affaires économiques,  Francis Dubrac, président (entre autres) de SSDA, Guillaume Poitrinal, PDG d’Unibail Rodamco, et bien sûr Claude Bartolone, le bouillant président du CG. Vincent Placé, nouveau sénateur (EELV), annoncé, n’était pas là : on suppose qu’il avait d’autres chat(te)s à fouetter…).

Le maire Ségura a fait un discours de bienvenue, rappelant notamment que l’endroit où se tenait le Forum était tout à côté de la future gare Grand Paris d’Aulnay. André Santini a commencé son intervention, comme à

Santini : de l’humour qui n’empêche pas le sérieux. Ça change !

l’accoutumée, par une bonne blague “sexy”, mais l’a continuée, comme toujours aussi, d’une manière très sérieuse en relatant les étapes du Grand Paris et fait miroiter tous les bienfaits qu’on pourra en attendre. Cet homme d’expérience, plein d’humour (il a reçu deux fois le Prix de l’humour politique) a le don de passionner ses auditoires et … de leur remonter le moral. On aime ou on n’aime pas, moi j’aime… Je suis allé le saluer en lui disant que j’étais un de ses fervents admirateurs. Il m’a répondu, royal, : “alors vous êtes un homme heureux !”  J’étais ravi.

Poitrinal: 2 milliards d’investissements qui trainent…

Les prochaines étapes du Grand Paris Express (cliquez dessus pour voir le doc complet)
Guillaume Poitrinal, PDG d'Unibail Rodamco

Le préfet de Région a fait une intervention plus austère. Pascal Popelin a retracé les

Etienne Guyot, le nouveau DG de la Société du Grand Paris

atouts de la Seine-Saint-Denis. Mais l’intervention la plus remarquée fut celle d’Etienne Guyot, qui, à l’aide d’un Powerpoint (fort bien fait, et que je vous recommande de consulter ici ). Guillaume Poitrinal, un brin amusé par les procédures à venir du GP, qui s’annoncent longues, a réitéré, non sans raison, ses critiques contre la lenteur du traitement des recours dans notre pays, qu’il avait déjà émises lors de la pose de la 1ère pierre d’Aéroville . “Nous avons 7 milliards d’investissement en cours, dont 2 sont bloqués par des procédures, alors que tout est prêt chez nous“, a t-il déploré, n’hésitant pas à viser nommément la lenteur du tribunal administratif de Pontoise, notamment. Claude Bartolone a conclu, longuement, longuement…

Synthèse des projets territoriaux de la Seine-Saint-Denis.

Les orateurs ont ensuite répondu

Read more4ème Forum économique à Aulnay: la Seine-Saint-Denis bien lotie dans le Grand Paris

Partagez cet article

CBRE installe Computacenter au Colonnadia et à Gonesse et AVDEL à Paris Nord 2

Le Colonnadia avait fait la "une" de Bénéfice.net n°14 (2002), consacré à l'immobilier d'entreprise. Cliquez dessus !

Voici de  bonnes nouvelles. CBRE, le célèbre (leader mondial) conseiller en immobilier d’entreprise a réussi deux belles transactions : tout d’abord le relogement de l’entreprise Computacenter. Celle belle entreprise de services informatiques, filiale française du groupe anglais du même nom, s’était déjà développée à Paris Nord 2, au 150 avenue de la Belle Étoile. Elle cherchait depuis un moment une solution immobilière. C’est finalement sur le Colonnadia (un des plus beaux immeubles de Paris Nord 2, bien visible depuis l’autoroute, qu’elle a porté son choix, conseillée donc par CBRE (l’équipe de Bertrand Vedie, consultant “grands comptes bureaux” et qui sera le 1er janvier prochain directeur “Bureaux Nord”, en remplacement de M. Leduc, qui nous quitte donc pour prendre la direction de “Bureaux Sud”).  Computacenter a loué la totalité de ce splendide immeuble (presque 8000 m2), qui a été construit, on s’en souviendra par Capital et Continental et qui avait fait la “une” de Bénéfice.net n°14  en 2002 (foto), que je vous invite à relire ici.

Computacenter a dans le même temps loué 17 000 m2 d’entrepôts à Gonesse, dans la ZAC des Tulipes, dans l’immeuble actuellement occupé par Agility Logistics (qui devrait partir, selon nos informations, dans l’Oise).

Computacenter France (435 M d’euros de CA en 2010), dirigée par M.  Henri Viard compte environ 1700 employés, compte tenu de la récente acquisition de Top Info.

AVDEL quitte Paris 19ème pour Paris Nord 2

Autre transaction réalisée par CBRE (et singulièrement Mohamed Aghraira) : ADVEL, une entreprise spécialisée dans les fixations, quittera début 2012 son siège de Paris 19 pour s’installer sur plus de 1000 m2, 9 rue des Impressionnistes (Immeuble Monnet) à Paris Nord 2. Une cinquantaine d’employés y sont attendus.

Partagez cet article

Tout le monde sera au SIMI, du 30 novembre au 2 décembre, Porte Maillot

C’est devenu un très grand salon, incontournable. Le SIMI (salon de l’immobilier d’entreprise) réunit sur trois jours 400 exposants et devrait recevoir 20 000 visiteurs (voir le communiqué officiel ici). Conseillers en immobilier d’entreprise, constructeurs, promoteurs, architectes, mais aussi de nombreuses collectivités territoriales seront présents sur ce salon dont la dimension est depuis plusieurs années nationale, voire internationale (le salon, à ses origines était cantonné à la région parisienne).

Chez nous, les agences de développement des 4 départements concernés par le Grand Roissy exposeront. Mais aussi :

on vous l’avait dit, Roissy Développement et la CA Terres de France (qui seront ensemble pour porter “Cœur économique Roissy Terres de France).

– l’EPA Plaine de France fera une conférence sur le futur “International Trade Center” de Roissy (dont l’ouverture est toujours prévue pour… 2014) le 30 novembre à 15h. Voyez le programme de l’EPA ici.

Rhéa avait présenté, en avant première, la maquette du Parc d'activité de la Goële (Saint-Mard), lors de son "Beaujolais nouveau". On voit ici le président Rigault, Roger Boullonnois, M. Renucci et Mme Dercourt (Rhéa)

pour la première fois, la CC “de la Goële et du Multien” (autour de Dammartin) sera présente au SIMI, sur le stand de Seine-et-Marne Développement. Elle présentera un powerpoint jeudi midi, avec Mme Dercourt (Rhéa) et le président Rigault.

– Gonesse sera présente sur le stand du CEEVO

– il y aura aussi ADP, l’AFTRP (sur le stand de laquelle se tiendra notamment, le 30 novembre , à 16h une présentation de la ZAC “Sud CDG” désormais  nommé Aérolians, avec François Asensi, président de la CA Terres de France) Paris Nord 2, Plaine Commune…

et… votre RoissyMail, bien sûr, pour vous en rendre compte.

EV

Partagez cet article

Jérôme Libeskind a rejoint SED Logistique

Jérôme Libeskind est désormais Directeur général logistique chez SED

C’est un évènement qui est symptomatique de la forte croissance (26%! ) de cette belle entreprise du Grand Roissy (à double titre car les bureaux de celle-ci sont dans l’immeuble du Mesnil-Amelot qui s’appelle… le Grand Roissy) : SED Logistique. Jérôme Libeskind (HEC, 52ans), qui fut longtemps directeur (gestion commerciale et patrimoine) chez Sogaris (de 1997 à ces jours-ci, donc) a rejoint, depuis 10 jours SED, dirigée par Christophe Dubois. Il accompagnera ainsi la croissance de l’entreprise au poste de Directeur général logistique. “C’est une évolution de carrière dans un secteur qui me passionne”, vient-il de nous déclarer, en soulignant: “ma mission sera notamment de poursuivre le développement rapide de ce grand prestataire logistique, orienté tant vers les secteurs du textile et de l’e-commerce, que vers des activités de grande distribution, de produits de consommation et industriels”.

C’est aussi une sorte de retour aux sources car Jérôme Libeskind avait travaillé, de 1993 à 1997 comme responsable du développement de la branche logistique du groupe Dubois. Il a débuté sa carrière dans des structures liées au commerce international, puis avait intégré Garonor pendant 4 ans.

Nous avions fait ça connaissance quand il était à Sogaris. C’est un fidèle lecteur de RoissyMail.

Bonne recrue pour le “Grand Roissy”. Félicitations et bienvenue !

Et voyez cette vidéo sur SED, pour vous faire une idée (ceux qui ne connaitraient pas). SED est aussi sur la carte du… Grand Roissy, pratiquement depuis le début.

EV

Partagez cet article

Servair et City One ont fait un bébé

Patrick Alexandre, PDG de Servair et Sophie Pécriaux, PDG de City-One, lors de la signature

Servair, qu’on ne présente plus, et le groupe City One (75.5millions d’euros en 2010, 2500 personnes -ETP-) ont récemment signé pour créer une “joint-venture” (une filiale à 50/50). Le groupe Servair collaborait depuis 2005 avec City One et la confirmation des “synergies prometteuses” ont dû être à l’origine de ce rapprochement. Vous pourrez voir le communiqué officiel ici, pour en savoir (un peu) plus.

NB : Roissy Mail ferait bien une “joint-venture” avec City-One…

Allez, en prime, cette belle foto piquée sur le site de Servair (allez voir, y’en a plein) d’ Eric Augustine, responsable Recherche et Développement de Servair (Servair 1)

photo de Philippe Bauduin (2010)
Partagez cet article

Didier Hamon, nouveau président du Festival d’Auvers-sur-Oise

Le chevalier Didier Hamon

Après le décès, le 1er aout dernier, de son ancien président, Denis Antoine, le conseil d’administration du Festival de Musique d’Auvers n’avait plus de président. Pascal Escande, son directeur légendaire, a publié un communiqué, qui met fin à l’insoutenable suspens: c’est Didier Hamon, le bien connu directeur du développement durable et de l’environnement chez ADP qui présidera désormais aux destinées du célèbre festival.

Vous en serez plus sur Didier Hamon en lisant sa présentation dans le communiqué ici. On y apprend que cet ancien “dircab” de Jack Lang au ministère de la Culture, est (notamment) décoré du … Mérite agricole ! On lui demandera volontiers ce qui a bien pu l’honorer dans ce secteur d’activité. Peut-être la moisson sur les champs libres des aéroports ? Et aussi “Grand officier du Mérite équestre du Saint-Sépulcre” (c’est pas une blague).

Blague à part, cette nouvelle fonction lui va bien (c’est un “cultureux”, à défaut d’être dans l’agriculture… encore que : il veut faire du miel quand il sera en retraite…). “Je vais aider, autant que possible, le festival à trouver les sponsors dont il a besoin“, nous a t-il confié lorsque nous l’avons appelé vendredi.

EV

Partagez cet article

Inauguration du contournement EST de Saint-Soupplets

La commune est désormais entièrement "contournée". Remarquez au premier plan les zones d'activité.

C’était le 19 novembre et il y avait beaucoup de monde pour assister à l’inauguration du contournement (EST)  routier de la belle et dynamique commune de Saint-Soupplets (77). Et beaucoup d’élus ! Il y avait même deux députés pour le prix d’un : Jean-François Copé (Saint-Soupplets faire partie de sa circonscription), et Yves Albarello, venu en voisin.

Francis Delabarre, maire de Saint-Soupplets

Le temps était radieux, et une fois le traditionnel ruban coupé, les invités se sont retrouvés au collège Nicolas Tronchon, membre de de l’assemblé législative (1792) puis de la chambre des députés, bienfaiteur de la commune (il était propriétaire du château de Maulny, qui est aujourd’hui la mairie). Le maire (UMP) Francis Delabarre a fait un discours (que vous pourrez lire ici) en rappelant l’origine tragique de ce contournement: en 2007 un camion s’était renversé en ville, écrasant un enfant… S’en est suivi une prise de conscience et, avec l’aide de tous, la commune a pu réaliser ce fameux contournement, sur ses propres deniers (3 Millions d’euros). J-F Copé a pris la parole (il avait permis le début des études pour le contournement avec sa réserve parlementaire et loué le courage en politique. Albarello a dit deux mots, puis un représentant du Conseil général et le sous préfet Humbert a conclu, comme le veut la tradition.

Bonne occasion pour faire connaissance avec cette commune située entre Meaux et l’aéroport de Roissy. La commune est plutôt bien lotie question finances (quoique pas mal endettée…), grâce notamment à ses zones d’activités. Elle fait partie de la communauté de communes des Monts de la Goële avec Monthyon, Gesvres le Chapitre et Forfry. C’est Francis Delabarre (maire depuis 2002) qui en est le président. Cette Communauté ne devrait pas bouger dans le futur schema intercommunal départemental. Bonne occasion aussi pour dire tout le bien que nous pensons de Francis Delabarre qui est un homme dynamique, sympathique et ouvert aux autres. Il travaille dans le service coopération et développement durable d’ADP.

EV

Partagez cet article