L’Oise lance l’année Rousseau

A l’occasion du tricentenaire du célèbre philosophe, le Conseil général de l’Oise, propriétaire du magnifique parc J-J Rousseau à Ermenonville , lance “Rousseau 2012” .

Une série de manifestation est prévue à partir de mars. Vous pourrez voir tout ça sur le site ad-hoc mis en ligne (très riche) par le CG et où Yves Rome, sénateur, président du CG et Jean-Paul Drouet, vice président chargé de la culture expriment le sens de cette initiative, que nous saluons.

Jean-Jacques Rousseau est mort à Ermenonville en 1778 et fut enterré sur “L’ile des Peupliers”, dans le parc qui porte désormais son nom , avant que la Convention ne décide, en 1994, de transférer les cendres du grand homme au Panthéon.

Le printemps arrivant, je ne saurais trop vous conseiller d’aller vous promener à Ermenonville, (CC du Pays de Valois), une des plus jolies communes du Grand Roissy, visiter le Parc et déjeuner dans un des nombreux restaurants de la région, comme le magnifique Relais de la Croix d’Or, par exemple..  Voir le site de l’Office de tourisme.

EV

Partagez cet article

Résultats ADP 2011 : une année “record” pour le trafic.

Air France qui pleure, ADP qui rit ?  Toujours est-il que, alors qu’on s’inquiète sérieusement sur la situation financière et commerciale d’AF,  le gestionnaire des aéroports parisiens, ADP annonce des résultats plutôt encourageants.

Jugez : un résultat opérationnel courant de 607 millions (+9.7), un résultat net (part du groupe) de 348 millions d’euros (+ 15.9/à l’année dernière). Le trafic global a augmenté de 5.7% avec 88.1 millions de passagers , dont 60.1 pour CDG (ce qui fait une année “record” pour le trafic, selon ADP).

ADP gagne donc bien sa vie: 15.1 € de recette par voyageur (+5.2%). Faut dire qu’avec le prix du café dans les aérogares… Les recettes viennent bien sûr du trafic aérien (redevances aéroportuaire s: voir ici les tarifs) . Mais aussi des boutiques, qui se portent bien et qui sont en augmentation ( info : Caviar House va s’installer en mars à CDG), la publicité, surtout depuis la joint venture d’ADP  avec Decaux (Medias Aéroports de Paris).

Et l’immobilier ! 280 000 m2 de projets sont en cours ou signés: outre Aéroville (dont le chantier avance vite) il faut citer la nouvelle gare de fret GB3 (ouverture mi 2012), le programme Altaï (Continental Square 3), construit par GA, trois nouveaux hôtels à CDG…

Vous saurez tout sur le document de présentation d’ADP ici, facile à lire (enfin presque…). Du coup, l’action ADP se porte pas mal : 59 , 3 € hier (soit 35% de valeur en plus depuis l’introduction, ce qui n’est pas trop mal, même si on peut regretter (on en a 5…) les temps où elle atteignait 93.7 !*

Une étude sur l’impact des aéroports parisiens

Tout cela est bon pour l’économie locale , régionale et nationale, comme l’a montré une étude du BIPE, présentée le 15 février au siège d’ADP, et dont pourrez consulter la synthèse (très éloquente) ici.

ADP va inaugurer cette année le nouveau terminal S4 (au Mesnil-Amelot) , ainsi que le bâtiment de liaison entre les aérogares A et C. Vous trouverez aussi des informations plus précises en lisant ici l’interview de Pierre Graff , le PDG d’ADP au journal Les Échos. Ainsi que celle de M. Galzy ,  Directeur financier sur zonebourse.com ici.

Enfin d’autres infos sur la page “groupe” du site d’ADP et celle des activités professionnelles.

EV

Partagez cet article

Blazy ne veut plus mettre “le fret à Vatry” !

J-P Blazy et Luc Broussy, hier à Goussainville

Le “ticket” Blazy-Broussy, candidats (PS) déclarés dans le 9ème circonscription du Val d’Oise (Gonesse, Goussainville, Roissy…) est désormais en pré-campagne pour les législatives.

Ils ont tenu un point de presse hier, dans le local de Luc Broussy, maire adjoint de Goussainville et conseiller général (et aussi membre de l’équipe de campagne de François Hollande). Et présenté un premier tract (à voir ici) et le tout nouveau site du candidat : Blazy 2012 (pas mal fait d’ailleurs) .

On sentait , dans les propos tenus, que les deux candidats surfait déjà sur une vague rose attendue. Le maire de Gonesse a fiat une intervention liminaire avec les propos habituels “de gauche” : le manque d’effectifs dans l’Éducation nationale, la suppression des fameux Razed , Sarkozy décrit comme responsable de tous les maux de la terre… Puis, se souvenant que j’étais là, il dit qu’on peut aussi parler de “Roissy” et veut, s’il est élu, remédier à l’inadéquation entre l’offre et la demande d’emploi, serpent de mer habituel de toute la classe politique. Je me permets de lui demander ce qu’il a fait en ce sens lorsqu’il était député (pendant 10 ans…) . Pas vraiment de réponse.

La question qui tue

Mais nous voici à “Roissy” et je vais lui  poser la question qui tue.  Il  a toujours (sauf un infléchissement ces derniers temps, dû notamment au projet Europa City, qu’il soutient ardemment, avec l’ensemble de l’aménagement du Triangle de Gonesse) critiqué CDG, que ce soit violemment au début (contre les nouvelles  pistes, des manifs anti-Fedex, la liste serait longue), ou plus insidieusement récemment avec ses propositions de mettre les vols de nuit à… Vatry .Récemment encore, il se réjouissait de la fermeture de l’aéroport pendant le “volcan islandais”.

Mais il y a pire, jusqu’à ce jour, il n’a cessé de vouloir envoyer le FRET de CDG à Vatry. Slogan facile, mais qui dénote une méconnaissance totale de l’activité aérienne, plus de la moitié du fret voyageant dans les avions passagers. Mais slogan dangereux: rien que sur la seule plate-forme, 15 000 personnes travaillent directement pour le fret ! J’ai souvent dénoncé cette posture de Blazy, lui qui protestait comme un diable lorsque la CAF de Gonesse a fermé, suite à une restructuration des services…

Donc je lui pose la question : M. Blazy, vous êtes aujourd’hui candidat. Maintenez-vous votre position sur “le fret à Vatry” ? Je vous la fais courte, mais il a fallu que je repose la question au moins 4 fois (à chaque fois il me répondait en noyant le poisson), en insistant : c’est oui ou c’est non… Eh bien on y est arrivé : il ne veut plus envoyer le fret à Vatry ! En gros, parce que c’est pas possible…  Il aura mis des années à le comprendre…

Et ben voilà… J’avais mon titre… Et une bonne nouvelle pour les travailleurs du fret ! Et pour le Grand Roissy en général.

En fait, même électoralement, la position anti-Roissy du maire de Gonesse n’est plus tenable, d’où cette palinodie…

Maintenant, il n’y a plus que Copé que veuille “mettre le fret à Vatry”

EV

Partagez cet article

Retour chez Bofinger : un régal !

Bignon et Alain, au 1er étage, chez Bofinger

Lors d’une discussion avec mon fils Alain (cacaoïnoman) , de passage à Paris, on a évoqué par hasard Bofinger, la célèbre brasserie parisienne de la rue de la Bastille. Il ne connaissait pas, bien qu’ayant passé les 9 premiers mois de sa vie rue de la Roquette, toute proche… A l’époque on y allait souvent, c’était génial, et de mémoire, ça faisait bien… plus de 10 ans au moins que je n’y étais pas allé. C’était même avant que le groupe Flo ne reprenne l’affaire séculaire….

Lire la suite

Partagez cet article

10ème marathon de CDG: c’est le 21 avril

une (charmante) participante de l'équipe Manpower (plutôt Womanpower dans ce cas)

Ça sera la 10ème édition de ce marathon (par équipe et en relais), organisé par l’ASPOM (association pour les manifestations sportives d’ADP).

Il y a toujours beaucoup de participants (350 l’an passé) et pendant (et après !) l’épreuve, l’ambiance est garantie.

Et Martine Vachoux, qui s’occupe de l’épreuve depuis le début, sera là!

Les sportifs (et les moins sportifs, c’est ouvert à tous) courent sur un trajet dans l’aéroport même.

Vous saurez tout : dans la plaquette de présentation ici, sur le règlement de l’épreuve et le bulletin d’inscription là.

On y sera (enfin… pas la course quand même… no sport ! )

EV

Partagez cet article