Bonne nouvelle pour Roissy CDG: interdiction des vols de nuit à Francfort

La justice allemande a confirmé hier l’interdiction des vols de nuit sur l’aéroport de Francfort. Vous pourrez voir ça ici , où . Le patron de Lufthansa (dont Francfort est le hub) est désespéré. Sa compagnie va perdre des millions d’euros et le titre de la Luft a chuté ce matin sur le DAX…

C’est une bonne nouvelle pour nous. Avec les ailes coupées de Lufthansa et de Fraport, l’aéroport CDG va pouvoir non seulement conforter, mais augmenter sa position de 1er aéroport de fret d’Europe. Et le fret d’Air France, et des autres opérateurs de CDG)  ne pourra que s’en porter mieux.

Et Fedex, dont les vols de nuit sont “consubstantiels” à son hub mondial de Roissy CDG, également.

C’est bon pour notre activité. Et… eh, eh.. je les entends déjà venir, les vieux Loup de tous poils et les bobos de l’ACNUSA, sans parler de quelques (rares maintenant) élus de gauche du coin (sauf Blazy, nouveau converti au fret à Roissy).  Ces derniers et les autres, pourfendeurs du chômage, feraient bien de réfléchir à deux fois, avant de s’engouffrer dans la “jurisprudence Francfort”.

Si, par extraordinaire, une telle décision était possible en France (elle ne le sera jamais, rappelez-vous l’histoire de la gauche et des 2 nouvelles pistes de CDG), cela se traduirait sinon par un déclin, du moins par des mesures directes sur l’emploi : moins de fret, moins d’activité aéroportuaire et donc gel des embauches et, à terme, licenciements.

Or nous avons besoin, ici, de cette activité, avec les emplois directs, indirects ou induits qu’elle génère.

Cette histoire  me fait penser à DHL. Cette société bien connue, rachetée par la Deutsche Post, voulait (c’était, je sais plus, il y a une dizaine d’année) installer son hub aérien à Strasbourg. Les Alsaciens, certes besogneux mais autant suffisants, avaient hurlé contre ce projet. DHL  ne savait pas trop quoi faire suite à cela et à laissé Strasbourg .

Mais leurs voisins les Lorrains (mes frères), besogneux mais pas suffisants car ils  avaient besoin de travailler (encore now…) en voulaient bien, eux, du hub de DHL dans leur aéroport de Lorraine . Et je me souviens que, si ce n’est le lendemain du moins quelques jours après, le conseil régional de Lorraine, alors présidé par Gérard Longuet (mon ex-ennemi, quand j’étais petit, à Bar-le-Duc : j’y avais arraché toutes ses affiches électorales) avait acheté une page de pub pratiquement dans toutes les éditions des journaux nationaux, disant à DHL: venez chez nous, on veut bien de vous…

Échaudés, les transporteurs teutons sont allés installer leur hub  … en Germanie (à Leipzig, ex RDA, la ville où siège la cour de justice qui  vient de fermer l’aéroport de Francfort la nuit… MDR).

EV

Partagez cet article

Mitry-Mory et Compans expulsés de Seine-et-Marne ? Villeparisis fachée

José Hennequin, maire de Villeparisis, a vivement réagit. Cliquez sur la foto..

Le préfet de Seine-et-Marne, et donc la majorité de droite de la CDCI 77 (commission départementale de coopération intercommunale) ont  maintenu leurs positions. Lors de la réunion du 30 mars, ils ont refusé que Mitry, Compans et Le Pin adhérent au regroupement déjà décidé (visant à rassembler la CC Plaine de France, la CC de la Goële et du Multien et la nouvelle CC Portes de la Brie). Mitry et Compans restent donc, en l’état des décisions, condamnés à rentrer dans la CA Terres de France, ce dont ils ne veulent pas du tout. Compte tenu de cette exclusion, Villeparisis, qui avait, après moult réflexions, choisi la “grande interco” tournée vers “Roissy”, ne peut plus “techniquement” (absence de continuité territoriale) en faire partie et est condamnée à aller vers la CA Marne et Chantereine (autour de Chelles, plus au sud)

Nous avons évoqué déjà longuement ce sujet et pris position en faveur d’un regroupement plus large, incluant les trois cantons du nord ouest de la Seine-et-Marne, seule solution dynamique, logique et qui pourrait permettre à ce territoire d’une part de rattraper son retard historique et d’autre part de conforter les liens que ces communes revendiquent désormais (avec force) avec l’aéroport et l’ensemble du Grand Roissy.

Albarello fait une grosse erreur

Yves Albarello, député, maire de Claye-Souilly

De l’autre côté, pas un argument qui ne tienne un tant soit peu la route… Et surtout pas la “ruralité”, argument cher  à Yves Albarello, député-maire de Claye-Souilly qui, en refusant, malgré ce qu’il dit en privé, l’entrée des autres villes dans la grande interco, fait une grosse erreur. Je me suis déjà exprimé la dessus et il n’est pas inutile de relire ça ici. C’est bien dommage et j’avoue que je ne le comprends pas : son intérêt politique  et sa légitimité (il est candidat dans la circonscription concernée, aux prochaines législatives) auraient été renforcés, à court, moyen et long termes par cette “grande interco”, puissante. Perseverare diabolicum : le député fait preuve, sur son blog, d’une mauvaise foi abyssale, suite à la réunion de la CDCI : c’est à lire ici !

Et le préfet  de Seine-et-Marne, avec tout le respect qui est dû au représentant de l’État, fait aussi une grosse erreur territoriale (car on ne peut croire à une quelconque complicité avec le bouillant député…), qui va à l’encontre, d’ailleurs des recommandations du 1er ministre faites après les sénatoriales, sur ce sujet de l’interco.  Pire, le fait qu’aucun argument ou aucune étude n’ait été communiqués ni à Mitry ni à Compans (et à ma connaissance la CA Terres de France n’en a pas été informée officiellement) justifiant  leur “renvoi” en Seine-Saint-Denis en dit long.

A l’issue de la CDCI, le maire (PS) de Villeparisis, José Hennequin, a vivement réagit. Vous pourrez lire son communiqué ici avec grand intérêt.

Bernard Corneille, conseiller général (gauche “lonesome cow-boy”) et maire d’Othis également, a publié un communiqué “à chaud” à la sortie de la CDCI et que vous pourrez lire ici . Quant à l’excellent (je dis bien l’excellent maire) Joël Marion, maire (PCF) de Compans, joint par RM au tél , il considère que la bataille n’est pas finie et rappelle (au moins) l’existence des recours au Tribunal administratif contres les décisions de la CDCI. Quant au président du CG, sénateur (PS), Vincent Eblé, il a publié ce communiqué mettant en cause, non sans raisons,  une “vision purement partisane des élus de droite”. Quant à Mitry, qui campe sur ces positions, les élus sont … comment dire… dépités ?

Hop hop hop! dernière minute: le maire de Compans, Joël Marion vient de publier à l’instant où j’écris ça (16H04) un excellent communiqué, avec l’humour qui le caractérise. C’est à lire ici !

NB : précisions à l’intention des “petits esprits”

Non, mais ... !

Des bruits, venant de ma droite, me parviennent, depuis cette affaire, jusqu’à mon bureau d’Epiais (qui est tout sauf une tour d’ivoire…) ou dans certains endroits que je fréquente. D’où ces précisions (bis repetita) à l’intention de ceux qui prennent leurs désirs pour des réalités :

1) je ne suis pas de gauche, j’ai mes convictions, mais je ne suis pas dans la compétition politique (et j’aime bien Y. Albarello)

2) je suis indépendant et incorruptible (demandez à tout l’monde et notamment à M. Romandel, ancien maire d’Othis ou à… Paternotte).

3) ma seule “ligne” est celle de RoissyMail (et ses cousins : carte, Bénéfice.net) qui, depuis au moins 1997 défend et promeut le territoire de ce qu’on appelle désormais (grâce à moi !) le Grand Roissy

Et c’est bien pour tout ça que j’ai pris position sur ce dossier.

Na! Non, mais…

EV

Partagez cet article

Asensi reçoit ce (demain, oups!) soir Salah Hamouri, récemment libéré en Israël

Le député maire (FG) de Tremblay, François Asensi, reçoit ce soir Salah Hamouri un franco-palestinien condamné, dans des conditions effectivement étranges à une peine de prison de 7 ans en Israël. Vous pourrez voir cette affaire sur cette page de wikipédia.

Il a été libéré en décembre dernier, (après avoir fait 6 ans),  en compagnie des 550 prisonniers palestiniens qui ont fait l’objet d’un échange avec le soldat Gilat Shalit.

Voici ce que dit le communiqué de Tremblay :

François Asensi, s’est personnellement engagé dans ce combat pour la liberté en interpellant le gouvernement français sur sa situation et en apportant son soutien à Salah Hamouri qu’il a rencontré en prison, en décembre 2010.

Sous l’impulsion de l’Association France-Palestine-Solidarité (AFPS), les villes Sevran, Tremblay et Villepinte se sont mobilisées pour sa libération.

Enfin libre depuis décembre dernier, Salah Hamouri vient à Tremblay-en-France remercier cet élan de solidarité et nous faire partager son combat pour la liberté. Nous sommes heureux de l’accueillir, enfin ! Bienvenue Salah !

Nous vous attendons nombreuses et nombreux pour partager cette soirée de fête et de fraternité!

Diffusez l’information autour de vous !

Eh bien voilà qui est fait Ça se passe ce soir, 20h 30, à la mairie euh… non c’est vendredi soir :

EV


Partagez cet article

Deux “scoop-it” pour avoir plus d’infos encore sur “Roissy”

Le "scoop-it" de Laurent Berteau

C’est nouveau et c’est bien pratique. Le logiciel “scoop-it” permet en un rien de temps de créer (gratuitement) votre journal ou plutôt votre revue de presse.

Récemment, Laurent Berteau, qui est directeur du développement économique à la ville de Tremblay et  Thierry Bogacsyk, directeur de l’Office de Tourisme de Roissy-en-France (tous deux très dynamiques) ont profité de l’occasion pour en créer un.

Chacun y “scoop” des articles qui concernent la région de Roissy, directement ou indirectement. Celui de Laurent, que vous pourrez voir en cliquant sur la foto,  est naturellement plus “économie”, tandis que celui de Thierry (à voir ici)  plus “tourisme”. Et ils scoopent de temps en temps des articles de RoissyMail, comme dernièrement, sur le site de Thierry, sur les cinémas.  Vous pouvez facilement vous y abonner.

Et nous on les mettra dans nos liens de notre “blogolist”. Comme ça, ça fera plus d’info pour tous.

Si vous voulez créer le votre, vous aurez des conseils ici

C’est bien…

EV

Partagez cet article

Maison Close ouvre son e-shop

Ça c'est d'la mini-jupe!

Notre site de lingerie fétiche (toujours en ligne sur RM, voir le “blog rockn’roll”), colonne de droite) vient d’annoncer la mise en ligne d’un e-shop. C’est a voir ici et c’est pas mal fait.

Cette “maison” fait vraiment de belles choses et à l’art de bien les présenter. La presse, nationale et même internationale se  fait régulièrement l’écho des collections comme vous pourrez le voir en cliquant sur la foto (tirée de la revue Intima).

Et pensez à regarder le site de temps en temps. En cette période de crise, de morosité et mauvaises nouvelles quotidiennes, ça fait pas de mal…

Voici de beaux cadeaux à faire pour la fête des Mères…

EV

Partagez cet article

Azawad : les extrémistes “islamistes” principaux freins à la constitution et à la reconnaissance d’un Etat “touareg”

Le territoire de l'Azawad (nord Mali) est aujourd'hui totalement contrôlé par les Touareg, mais aussi par les bandes de voyous

La situation au Mali à de quoi inquiéter. Quoi qu’en disent les communiqués indignés du MNLA (Mouvement national de Libération de l’Azawad) sur son site web , les différents groupes “islamistes” comme Al Qaïda au “Maghreb islamique”ou Ançar Dine profitent et vont bien profiter à l’avenir des troubles dans le Nord. Et, comme je l’avais écrit en mai dernier, juste après l’élimination de Khadafi (voir RM 578 ici) les extrémistes armés qui se réclament de l’Islam, si on ne les arrête pas, vont bientôt gangrener toute la région d’Afrique de l’Ouest. Ils pourront, c’est leur méthode habituelle, diffuser  leur idéologie nihiliste et obscurantiste  parmi une bonne partie de la jeunesse africaine qui ne trouve toujours pas les moyens de vivre correctement et d’espérer dans l’avenir. Ils pourront, c’est leur méthode habituelle, multiplier attentats et enlèvements, et ainsi déstabiliser les  pays les uns après les autres. Ce qui empêcherait tout espoir de développement, économique en particulier, renforçant le désespoir des gens de là-bas,ce qui augmentera le terreau sur lequel ces voyous prospèrent.

Le Mali l’a montré: si les pays de la région Sahel-Sahara (Niger, Burkina, Mauritanie, Mali, Tchad, Algérie et même Maroc), appuyés par la CEDEAO et soutenus par la “communauté internationale”  ne s’entendent pas pour aller “nettoyer le désert”, ils risquent fort de le regretter un jour, pas si lointain que ça.

Le territoire des Touaregs

Bien sûr, il ne faut pas confondre les exactions de ces soi-disant “fous de Dieu”  avec le mouvement nationaliste des Touaregs en cours.  Mais force est de constater que le succès de la  “rébellion”  touarègue au nord Mali (en Azawad donc) a bien été favorisé par le retour des mercenaires qui étaient dans l’armée de Khadafi.

La revendication territoriale des Touaregs peut être comprise : souvent ces populations sont laissées pour compte par les gouvernements des États (formés artificiellement par la colonisation) qui “occupent”, de fait leur territoire.  Et on peut parier que, si l’ “Azawad” perdure, il s’étendra aux parties touarègues de ces pays (carte) . Raison de plus pour régler urgemment le problème des bandes de voyous évoquées plus haut, d’autant qu’ils pourraient faire la jonction avec les extrémistes assassins du Nord Nigéria (où la secte Boko Haram s’est déjà auto affiliée à Al Qaïda).

Et, sur ce point de la constitution éventuelle d’un grand Azawad, que fera l’Union africaine (présidée depuis peu, on a oublié de vous le dire, par M. Boni Yayi, président du Bénin) ? Maintiendra t-elle son dogme de “l’intangibilité des frontières”, déjà mis à mal par l’Érythrée et, récemment le Sud Soudan?

EV

Lisez l’excellent article ici de Marcus Boni Teiga (dont j’ai fait la connaissance l’an passé, voir ici) sur le sujet dans Slate Afrique

cliquez pour voir cette carte sur le site temoust.org, un site sympathisant de la cause touareg

Partagez cet article

François Hollande en meeting, samedi 7 avril à Aulnay

Cliquez pour voir le site du candidat socialiste

Sarkozy avait choisi Villepinte, ça sera Aulnay pour son challenger François Hollande qui sera samedi soir au gymnase Scohy.

Il interviendra notamment sur les questions de la jeunesse et des banlieues, a annoncé Gérard Ségura, maire (PS) d’Aulnay-sous-Bois

La veille, François Hollande fera un déplacement à Creil (60), si l’on en croit l’agenda publié sur son site web où, bizarrement, le meeting d’Aulnay n’est pas indiqué …

On se souviendra que François Hollande était déjà venu chez nous en octobre dernier c’était à Le Thillay (95), au moment des primaires socialistes. RoissyMail en avait rendu compte et pourrez revoir ici la vidéo (reprise le jour même par toutes les télés) où je demande au candidat si je peux lui serrer la main pour voir si elle était “molle” ou pas… (elle ne l’était pas).  Trop fort !

Bon, on tâchera d’aller au meeting pour vous rendre compte de l’ambiance.

EV

ET VOYEZ NA !

Partagez cet article

C’est bientôt Intermat !

C’est certainement le salon professionnel le plus spectaculaire ! Intermat, le salon du BTP se tiendra à paris Nord Villepinte du 16 au 21 avril. Plus de 200 000 visiteurs venus du monde entier (cette année le Moyen-Orient est à l’honneur) sont attendus pour cet évènement exceptionnel, puisqu’il se tient tous les 3 ans seulement.  Il faut voir (le montage a déjà débuté depuis plusieurs jours) les incroyables engins, les grues surtout, exposés en extérieur, comme le montre la belle (et rare) foto ci-dessous.  Il y aura 1500 exposants, dont JCB, dont le siège “France” est installé à Sarcelles (95) depuis longtemps.

Superbe vue du salon (foto Intermat)

Je me souviens, à propos des grues, d’une anecdote. C’était en 2000, nous étions alors installés au Vieux pays de Tremblay. Je préparais le numéro 8 de Bénéfice.net. Un matin,j’ai commencé à apercevoir, en arrivant au Vieux-Pays une grande grue à hauteur du parc d’exposition. Intrigué, mais sans plus… Plus le jour d’après, encore une autre et ainsi de suite les jours suivants… Un bouquet de grues au final ! Je me dit comment ?! c’est quoi ce chantier là-bas dont je ne suis pas au courant ? On parlait déjà, à l’époque, de l’extension du Parc.. Et, vous l’aurez compris, c’était Intermat, dont Bénéfice.net 8 a ensuite rendu compte.

Bon, 200 000 personnes pendant au moins 6 jours, c’est nos hôteliers et nos restaurateurs qui vont être contents…

EV

Partagez cet article