Succès grandissant du salon EUROSATORY

Le stand de Lockheed Martin

C’est un des salons professionnels parmi les plus spectaculaires. EUROSATORY, le grand rendez-vous de “la Défense terrestre, aéroterrestre et de la sécurité”, qui se tient du 11 au 15 juin.

Le stand du Russe ROSOBONEXPORT, celui qui vend des armes au dictateur syrien Hassad

Il se tient tous les deux ans à Villepinte (voyez l’historique ici) après sa naissance en 1967 au camp de Satory (Yvelines). Des acheteurs d’armes et, désormais, d’équipement de sécurité y viennent du monde entier. Cette année 1419 exposants (+8% / 2010), contre 827 en 2002. 55 000 visiteurs sont attendus cette années et pas moins que 650 journalistes.

Gérard Feldzer et son collaborateur (j'ai oublié son nom...)

Nous sommes allés y faire un tour (comme à chaque édition), avant hier. Toujours impressionnant ! Surtout les démonstrations en extérieur… la guerre comme en vrai ! Chars d’assaut, VAB, mais aussi un 4X4 de combat incroyable  de Toyota, “armé” par le Tchèque SVOS (voici ce qu’il me faut si je veux toujours aller visiter le nord-Mali…). Et des armes en pagaille ! Pistolets, mitrailleuses, couteaux, missiles…  Cette année les drones sont à l’honneur. C’est pour ceux-ci que Gérard Feldzer (désormais conseiller régional EELV) était venu visiter le salon (il est chroniqueur sur France info). Je l’ai croisé par hasard, d’où la foto (c’est un lecteur fidèle de RoissyMail).

Allez voir la page presse d’Eurosatory, vous verrez plein de fotos et vidéos.

J’ai croisé aussi nos amis de VB Signalétique. C’est une belle TPE familiale,

La belle Valérie et son mari Alejandro

crée par le papa de Valérie (qu’on a connu lorsqu’il était installé au Parc d’Expo de Villepinte). Valérie a repris avec son Alejandro de mari (un Mexicain vrai vrai !) . Ils sont désormais au Vieux Pays de Tremblay et viennent d’emménager dans leurs nouveaux locaux, dans l’ancien établissement de Taurand (désormais à Epiais). Ils font des choses magnifiques dans la publicité (enseignes) avec des machines ultramodernes.  Pour Eurosatary, ils ont notamment réalisé un superbe habillage du stand de l’Américain d’EBAD , une sacrée entreprise d’armement.

Remarquez la fresque sur le stand d'EBAD, réalisée par VB Signalétique

A quand le désarment nucléaire ?

Pratique, ce Toyota-SVOS... Idéal pour les embouteillages...

On sait aussi que ce salon fait l’objet de critiques de la part des certaines associations (notamment Oxfam France, voir ici), ou plutôt celle-ci interviennent pour “moraliser” les exportations d’armes. Un débat vieux comme le monde.

La France est, depuis les Francs (avec la fameuse épée franque) un grand exportateur d’armes. Ce commerce nous permet d’ailleurs de financer en partie notre propre défense. Compte-tenu de ce qui se passe dans le monde actuellement, ce n’est pas le moment de baisser la garde.

Mais n’avez-vous pas remarqué que plus personne ne réclame, ni ne parle du désarmement nucléaire? Les armes atomiques coutent aux pays qui les possèdent la bagatelle de 900 milliards de dollars par an (c’est le chiffre, invérifiable, qui est donné habituellement). On en parle plus. Même ceux qui sont contre le nucléaire civil ne réclament pas le désarmement total et multilatéral (sauf Vincent Placé, qui a évoqué furtivement le problème, l’autre fois sur RTL).

Il faudrait le faire !

EV

Partagez cet article

Embraer a préparé son Farnborough

Les journalistes spécialisés, attentifs
Paulo Cesar Silva

En prévision du grand AIR SHOW de Farnborough (le “salon du Bourget britannique”) qui se tiendra les 14 et 15 juillet prochains, Embraer Europe, dont le siège est à Paris Nord 2 (Villepinte) avait convié, comme à l’accoutumée, les journalistes spécialisés, le 5 juin dernier.

Les dirigeants du 3ème constructeur d’avion au monde, dont Paolo Cesar Silva, président de la branche aviation commerciale ont commenté l’actualité de leur société. Et on a appris que le constructeur brésilien, spécialisé de longue date dans les avions de petites et moyenne taille, ne construira pas, finalement d’avions plus grands (type Airbus A320).

Je vous invite à  regarder le document projeté lors de ce point de presse (c’est ici) qui montre bien l’évolution de ce constructeur, pas toujours assez connu du grand public français.

Installé depuis 2001 en France, Embraer a aussi un établissement sur l’aéroport du Bourget.  C’est une belle entreprise !

EV

Le beau stand d'Embraer au dernier EBACE à Genève

Cliquez pour découvrir Farnborough

Partagez cet article

Asensi déjà élu député… entre les deux tours ! Paternotte est mal…

Clémentine Autain, la suppléante, sous le regard satisfait de F. Asensi, cette semaine à Tremblay (foto du blog de FA)

Il est temps que la campagne s’achève. Il n’y aurait pas eu le Tweetweiler (qui a bien fait rigoler tout le monde, vive Forlani au passage), cela commençait à devenir pesant. Ces législatives n’auront pas été passionnantes.

Dans notre Grand Roissy, l’évènement est incontestablement l’élection assurée, dimanche prochain, de François Asensi dans la 11ème circo de Seine-Sait-Denis (Tremblay, Villepinte Sevran). En effet, arrivé largement en tête (il améliore même son score de 2007, voyez le tableau comparatif ici) il a battu son “fils” Stéphane Gatignon, maire (ex PCF désormais EELV) de Sevran qui n’aura pas réussi, finalement, a “tuer le père” (voir ici).

Au terme d’une bataille qui fut très rude, c’est le moins qu’on puisse dire, Gatignon est arrivé en second mais a dû se retirer, obéissant en cela à l’accord  départemental  “PS-FRont de Gauche-EELV” de lundi dernier. Mais s’il s’était maintenu, il aurait été laminé.

On peut penser ce qu’on veut du maire (ex PCF, désormais Front de gauche), il n’en reste pas moins que c’est une véritable “bête politique”, d’une longévité exceptionnelle. Revoyez ici son  parcours décrit par Jacqueline Laurent. Ce sera dimanche sa 9ème élection en tant que député (depuis 1981, voyez tout ça sur la page wikipedia). Sa recette ? Outre un sens développé de la tactique, il est hyper présent sur le terrain. Comme j’aime à le dire, il est comme le Saint-Esprit: dès qu’il y a plusieurs personnes rassemblées, il est là.

Il sera donc seul candidat dimanche…

Chapeau !

Paternotte en sérieuse difficulté, Albarello talonné par une inconnue PS.

Comme s’était prévisible, Paternotte a fait un mauvais score dans la 9ème du Val d’Oise : 26.10% contre 40.31% pour son challenger, l’ancien député PS, maire de Gonesse, Jean-Pierre Blazy. Sauf coup de théâtre (on ne sait jamais, en politique) qui serait dû à une mobilisation exceptionnelle de l’électorat de droite (il y a eu plus de 5O% d’abstention) ou un report important des voix FN (qui a fait 18.44%), il devrait être battu dimanche soir. L’enjeu est d’importance : mes cheveux !

Côté Seine-et-Marne, la surprise est venue du PS, dans la nouvelle 7ème circo. La socialiste (parfaitement inconnue) Sophie Cerqueira talonne, avec 33.50% le bouillant député sortant (UMP) Yves Albarello qui a fait 33.66. Le FN  (17.82) risque d’arbitrer. A noter que Marianne Margaté (FG) a fait une campagne dynamique, mais seulement 9.53% et que Bernard Corneille, le maire (div gauche) d’Othis et conseiller général n’y est finalement pas allé.

Bon, on analysera tout ça la semaine prochaine… Votez en conscience !

EV

Partagez cet article

“Entreprendre à Tremblay” a tenu son AG à…Gressy

L'assemblée studieuse...

L’association de responsables d’entreprises de la ville de Tremblay, “Entreprendre à Tremblay” (“EAT”, environ 75 membres, à voir ici) à tenu son Assemblée générale annuelle hier, au Manoir de Gressy. Jacques Boyadjian (ancien proviseur du lycée Hélène Boucher de Tremblay) a été réélu président à l’issue de la réunion. Celle-ci a fait le bilan de l’année écoulée (16 initiatives) et a préparé la rentrée: à l’ordre du jour l’adaptation de l’association à la CA Terres de France et davantage de relations avec les autres association d’entreprises du secteur.

Et le coquetel

Un cocktail sympathique a clos l’AG. Et, clou du cocktail, l’arrivée de François Asensi, tout auréolé de sa victoire assurée aux législatives (voir plus haut).

François Asensi, Sandrine Muscianese et Jacques Boyadjian

Hervé Chastagnol (Paris Nord 2), Mohamed Ghodbane et Anne Duru (CIF)

On fera ici une mention spéciale à l’excellent Jacques Boyadjian, que j’ai connu lorsqu’il était en fonction. Il fut un des pionniers du rapprochement “école-entreprise” : son lycée accueillait régulièrement des chefs d’entreprises, ce qui permettait entres autres de trouver des stages pour ses élèves. A l’époque (voici presque 20 ans), ce n’était pas évident…

EAT à l’avantage de créer des liens entre petites et grandes entreprises et aussi de donner envie de créer.

Il reste qu’on pourrait attendre davantage de “EAT”: soit sur son site web (qui pourrait être plus fourni et plus dynamique), soi-même sur les initiatives… Faire des visites ou des p’tits déj pour savoir comment se comporter dans un cocktail c’est bien, mais y’a plein d’autres choses à faire…

EV

Partagez cet article

Où trouver le dernier Magazine RoissyMail ?

La diffusion des 10 000 exemplaires du dernier magazine RoissyMail est bien engagée et sera terminée cette semaine.

Vous pourrez en trouver un peu partout: dans les principaux hôtels du Grand Roissy, dans beaucoup de restaurants (Roissy, Gonesse, Tremblay, Goussainville, Le Mesnil-Amelot, Aulnay, Paris Nord 2…), à la poste de CDG, au carré pro de Paris Nord 2, au Dôme à RoissyPole (à la guérite des gardiens), dans les stations services du Vieux Pays de Tremblay ou de Villeneuve-sous-Dammartin,

Et bien sûr à Epiais-lès-Louvres, chez nous ou à l’Atelier de Jean-Marc ou encore à la Ferme du Manoir.

L’accueil est enthousiaste pour ce dernier numéro et beaucoup de lecteurs ne veulent pas entendre parler de “dernier”!

EV

Partagez cet article

Faire des affaires en Afrique : c’est plus facile qu’on ne le croit…

Le MEDEF 77 et les Conseillers du Commerce extérieur de ce département organisent, le 11 septembre prochain à Fontainebleau, une conférence intitulée “ l’Afrique sub-saharienne”, terres(s) d’avenir pour les entreprises françaises“.  Il s’agit pour les organisateurs de “démythifier l’Afrique” et de montrer opportunités et risques dans ce continent plus divers qu’on ne le croit. L’initiative n’est pas banale et c’est pour cela que nous répercutons cette info. Il y a  assurément plein de choses à faire là-bas, où la croissance économique n’est pas molle. Les pays dits émergents, Chine en tête, mais aussi Inde, Iran, Brésil, Corée,et bien d’autres l’ont parfaitement  compris. Du coup, on voit la-bas, depuis 30 ans, de moins en moins de produits français, y compris dans les pays francophones, où contrairement à ce que l’on pourrait penser, la France à toujours la cote.

La conférence débutera par une intervention de Philippe Gautier, directeur de Medef International, puis suivront des témoignages de chefs d’entreprises africains et français. Ensuite interviendront Jean-Claude Volot, Commissaire Général à l’Internationalisation des PME et ETI.  Et  par Bruno Durieux, Président du Comité National des conseillers du Commerce Extérieur, ancien Ministre du Commerce Extérieur clôturera avant les échanges et le cocktail.

Vous trouverez les informations pour vous inscrire ici, sur le site de Seine-et-Marne Développement.Nous y serons.

Bonne occasion  pour vous rappeler que nous connaissons bien l’Afrique occidentale, particulièrement à partir du Bénin, où nous avons une antenne. N’hésitez pas à nous contacter si vous voulez en savoir plus pour développer vos affaires dans ce pays agréable et attachant, qui ne demande qu’à se développer.

EV

Partagez cet article