Les restes du SIAL. Sofrabrick (Gonesse) saute en rouleau.

Bignon avec le vendeur de San Vincenzo

Les dattes d'Al Foah (E.A.U) et au passage, bonne fête à nos amis musulmans

Le SIAL a fermé ses portes hier, après 5 jours d’effervescence alimentaire. On attend le communiqué bilan, mais ça devrait être pas mal.Comme je vous le disais l’autre fois, les prix des  chambres d’hôtel (qui étaient tous pleins) ont atteint des sommets: X 3 au minimum…  Les restaurants ont fait aussi un carton !

La charmante vendeuse de Courtin

On y est retourné avec Bignon, histoire qu’elle puisse voir le plus grand

salon alimentaire du monde. C’était deux heures avant la fermeture et on a pu voir ce que je savais, mais que je n’avais jamais vu : la quête des … restes. On sait que, à la fin des salons, la plupart des exposants ne repartent pas avec ce qui leur reste d’échantillon…

Les équipes de la Croix-Rouge arpentaient les allées avec leurs chariots et récoltaient pas mal.  Certains petits malins s’y connaissent: ils demandent carrément, et même parfois (on en a un vu, gonflé le mec !) y’en a qui volent carrément.

Nous, on a été cadeauté deux fois : un par les salaisons calabraises San Vincenzo qui nous ont donné des saucisses  à cuire et des petites saucisses à croquer, nommés “Boccocini Picanti”, bien épicées au Peperoncino di Calabria. Délicieuses, on les a dévorées le soir même.

Deux, par la conserverie Courtin, (la plus ancienne conserverie de Concarneau) qui nous a offert une soupe de poisson qui s’est avérée elle aussi délicieuse que les saucisses,  le soir même.

Bon, si on était resté plus longtemps, on serait reparti avec un caddy plein…

Nos cadeaux du SIAL

En tout cas, le SIAL, c’est bien(allez voir les fotos ici) . Bravo  à Compexposium, l’organisateur et merci au service de presse, assuré par VFC, très efficace (et sympa). RV dans deux ans !

EV

PS: j’allais oublier l’innovation de SOFRABRICK (présente au salon) , de Gonesse, dont on aurait dû vous parler depuis longtemps, et qui a inventé les bricks en rouleau. Eh bien je peux vous dire, moi qui adore faire des bricks thon- œuf-câpre-persil , ce rouleau va être bien pratique. Félicitations à eux et, promis, on fera un papier sur SOFRABRICK.Du coup, je les mets dans le titre.

Partagez cet article

La CC Plaine de France baisse sa taxe d’habitation et annonce un recours en Conseil d’Etat contre l’arrêté “Interco”

La mauvaise ambiance continue, question interco, dans le nord de a Seine-et-Marne. La CC Plaine de France a réagit  au rejet du référé contre l’arrêté préfectoral de juillet en annonçant, dans une lettre à la population ( à lire ici) sur la baisse de la taxe d’habitation, qu’elle allait saisir le Conseil d’État.

C’est que le temps presse. La nouvelle interco, nommée “Plaines et Monts de  France” devra, si les recours ne sont pas traités avant (ils ne sont pas suspensifs) être installée au 1er janvier prochain.

Plus drôle, plus surprenant est l’attitude de la droite locale. Le 8 octobre dernier, M. Rigault, président de la CC du Pays de la Goële et du Multien avait carrément convoqué les maires de la future (et néanmoins toujours hypothétique) CC Plaines et Monts de France pour une réunion “d’information”. Les élus de gauche, on pouvait s’y attendre n’y sont pas allés, trouvant ça pour le moins choquant. Du coup Rigault récidive et  reconvoque une réunion le29 novembre avec l’envoi, ce coup-ci d’une lettre recommandée…

C’est tout juste s’ils ne sont pas en train de choisir la couleur des futurs bureaux…

EV

Partagez cet article

Monique Papin, maire de Dammartin, a démissionné. Stéphane Jabut devrait lui succèder

Monique Papin

Monique Papin, maire (PS) de Dammartin-en-Goële depuis 1995 a décidé de passer la main. Elle a annoncé sa démission publiquement (voir son communiqué ici). Un prochain conseil municipal (le 14 novembre) procédera à l’élection du nouveau maire, qui devrait être Stéphane Jabut, actuellement 1er adjoint chargé des finances (et secrétaire de la section PS).

Stéphane Jabut

Monique Papin restera néanmoins dans l’exécutif. La nouvelle équipe aura sûrement en tête les prochaines élections municipales (en 2014, c’est demain…) avec un peu d’inquiétude : la droite avait failli l’emporter (18 voix de mémoire) en 2007.

En tout cas, on peut s’attendre à un changement de style à Dammartin. Beaucoup de monde, y compris dans son propre camp reprochait à Monique Papin sa… discrétion.

EV

Partagez cet article