La réquisition du procureur au procès de Paternotte: “comportement indigne”. 2 ans de prison avec sursis, 50 000 € et 2 ans d’inégibilité, des sanctions lourdes contre sa femme et le notaire

Bon, avant la suite de RoissyMail en morceaux demain, cette nouvelle : c’était aujourd’hui le procès de Paternotte (comme nous vous l’avions annoncé en juin dernier (voir ici) , de sa femme et de son notaire , ce jour au tribunal correctionnel de Nanterre.  Selon le Parisien (on line, à voir ici) , le procureur de la République (qui défend la société)  a dénoncé un “comportement indigne” de la part de l’ancien député UMP de Roissy: “Il a utilisé son titre de maire pour faire accélérer les choses, et avoir ses entrées auprès de Mme Kielar (NDLR, la propriétaire de la demeure dont il avait obtenu une partie)», a condamné le procureur en dénonçant «le comportement indigne» de l’élu” rapporte le chroniqueur judiciaire du Parisien, Frédéric Naizot, qui suit l’affaire dès le début.

Le procureur a requis : deux ans de prison avec sursis pour Paternotte, assortis de 2 ans d’inéligibilité et de 50 000 euros d’amende. Pour sa femme, huit mois avec sursis et 50 000 euros, et “dix-huit mois de prison avec sursis, 10 000 € d’amende et deux ans d’interdiction d’exercer à l’encontre de Me Patrice Planchon, le notaire qui a rédigé l’acte de donation, qui comparait pour complicité. Le jugement devrait être mis en délibéré” rapporte toujours Le Parisien.

Notre avis : toujours “indigne”

Indigne, c’est ce que nous avions écrit voici presque 6 ans

Read moreLa réquisition du procureur au procès de Paternotte: “comportement indigne”. 2 ans de prison avec sursis, 50 000 € et 2 ans d’inégibilité, des sanctions lourdes contre sa femme et le notaire

Partagez cet article