C’était Noël à Epiais-lès-Louvres

Pendant le cocktail, juste avant le banquet
Isabelle Rusin. A ses côtés Sabrina Duquenel et Martial Clément, conseillers

C’est traditionnel. Chaque année,  à Epiais-les-Louvres, tous les habitants du village sont invités par la municipalité au repas de Noël, dans “La Grange”, la belle salle communale.

Plus de monde que d’habitude (sauf un sous-clan de l’ouest et un autre de l’est) avait répondu à  l’invitation, dont de nombreux jeunes. C’est que le village se rajeuni peu  peu et compte de nouveaux habitants, grâce aux quelques constructions nouvelles “chipées” au PEB…  Épiais compte désormais 108 âmes a indiqué tout de suite, dans son allocution, Isabelle Rusin, notre maire (pour mémoire RoissyMail est installée dans le village depuis 7 ans).

Vous pourrez lire avec intérêt son discours dans lequel elle annonce notamment que RFF privilégierait l’option “centre nord” pour le tracé de la future ligne “Picardie Roissy” et que, selon une information qu’elle tient de M. RUYSSCHAERT, le directeur régional de l’équipement (DRIEA), les travaux pour le bouclage de la Francilienne commenceront en 2013 pour finir en 2015 (ça, j’y crois pas…).

Isabelle Rusin s’est réjouie de la fin des travaux de réfection de (toutes) les rues du village et a annoncé la future restauration de l’église, ainsi que celles de la croix hausannière et celle du cimetière, fiertés de la commune.

Le repas s’est terminé tard, dans la bonne humeur et tout le monde est reparti avec des cadeaux.                  Épiais? C’est bien… EV

Partagez cet article

Succès de l’inauguration de l’expo Europa City à Gonesse

Christophe Dalstein, le dynamique responsable d'Europa City

C’était le grand jour, le vendredi 7 en fin d’après midi : l’inauguration de l’exposition Europa City. Celle-ci se tient dans la pôle culturel de Coulanges, non loin du centre ville. Un magnifique espace, bien éclairé, accueille les maquettes et panneaux des 4 architectes en compétition pour concevoir le futur équipement phare du Triangle de Gonesse.

Voyez ici le “book” spécialement édité (très bien fait) pour l’expo de Gonesse et vous saurez tout, mais allez voir l’expo, ça remplace pas …

Tour à  tour le député maire J-P Blazy, Didier Vaillant, président de la CA Val de France (dont va faire partie Gonesse), Christophe Dalstein (responsable d’Europa City) et E. De la Masselière (EPA Plaine de France), ont pris la parole pour expliquer encore le projet devant une centaine d’invités, dont de nombreux jeunes.

On se réjouira encore ici de la tenue de cette expo et de toute la communication “en amont” autour du projet Europa City, qui, comme le disais un jeune entendu dans l’assistance, va “changer l’image du territoire”.  Rappelons que ce projet est porté par Immochan, la filiale du groupe bien connu Auchan, qui va investir 1.7 milliards dans cet équipement exceptionnel (et qu’on nous envie déjà). Il est ardemment et activement soutenu par tous les élus du Grand Roissy, toutes tendances confondues.

A noter que mes P’tits Loup étaient venus en force  (10 personnes maxi) pour distribuer leur tract hostile au projet (et hostile à tout…). C’était pathétique, comme d’hab.Ils n’ont vraiment rien à faire…

EV

Pendant les discours
Partagez cet article

Le Grand Roissy bien visible au SIMI. Succès des présentations EPA, Val de France, Coeur Roissy Terres de France et Hubstart

De dos, c'est Didier Vaillant, qui a fait une présentation enflammée. A droite c'est Marc Gentilhomme

Jean-Marie Fossier, futur maire de Louvres, a présenté l'écoquartier

La crise n’a pas affecté la tenue du SIMI. La journée de jeudi les allées du salon étaient noires de monde. Business Immo, partenaire du salon, annonçait vendredi soir 23 805 visiteurs, soit une hausse de 8,14% par rapport à 2011.

Côté Grand Roissy, comme nous le pressentions, les choses se sont plutôt bien passées. Alors que nous déplorons, année après année, le manque de visibilité de la région aéroportuaire, cette fois, il y a un vrai mieux. Un espace commun regroupait côte à côte la CC Rossy Porte de France et la CA Terres de France (groupées sous le label “CDT Cœur économique Roissy Terres de France“), la CA Val de France,  l‘EPA Plaine de France, Hubstart et ADP. Et le stand de la Société du Grand Paris était à côté, ce qui faisait bien.

Le jeudi après midi fut un moment fort avec les diverses présentations prévues au programme. Et il y avait du monde cette fois ! On a pu voir tour  tour Didier Vaillant, président de Val de France, en pleine forme, Damien Robert, DG de l’EPA ou encore Patrick Renaud, président de Roissy Porte de France présenter les nombreux projets. Même Marc Gentilhomme, DGS de Terres de France et qui représentait François Asensi (absent, dommage) a fait une intervention remarquée. Puis, en fin d’après midi eu lieu la présentation de l’écoquartier de Louvres-Puiseux, et beaucoup ont pu découvrir Jean-Marie Fossier, qui succédera probablement  à Guy Messager samedi prochain. De nombreux promoteurs de logements ont signé une charte d’engagement. Tout ça était vraiment sympathique.

Le vendredi après midi fut consacré à une présentation conjointe de Hubstart et d‘Aérotropolis, dont on ne peut que se réjouir.

La conférence commune Hubstart-Aérotropolis

On avance donc, mais il reste  faire. Les territoires “grandroisséens” de Seine-et-Marne n’étaient pas représentés sur cet espace (une seule présentation partielle a été faite par le président Rigault sur le stand seine-et-marnais, situé plus loin). On n’a donc pas parlé de la ZAC de la Chapelle de Guivry au Mesnil-Amelot, ni par exemple de la future ZA de Compans sur CDG…

Le stand du Val d’Oise était situé un peu plus loin et celui de Sud Oise Développement (que nous n’avons pas eu le temps de visiter) était à l’étage au dessus.

Célia Charlet en train de montrer "Hubstart Live", la maquette numérique du Grand Roissy

Il serait bon, à l’avenir, de renouveler ce qui a été fait (stand “central” attirant) mais aussi que les stands “départementaux” se situent autour du stand central. Et je renouvelle ma vieille idée d’une maquette physique montrant tout le Grand Roissy. Celle, numérique (foto ci-dessus), de Hubstart, présente sur le stand, c’est bien, mais à mon avis ce n’est pas suffisant. Une grande maquette, avec les aéroports, les avions, les lignes RER et TGV, les ZAE existantes bien montrées, celles en projet idem… Ça attirera plein de monde. On peut la faire et si tout le monde la finance, ça l’fera…

EV

Partagez cet article

Délais tenus pour l’extension du centre commercial les “Sentiers de Claye-Souilly”

Deux ans presque pile poil après l’annonce du début des travaux de  son extension (voir ici) , le centre commercial désormais nommé “Les sentiers de Claye-Souilly” a fêté son ouverture jeudi dernier.

Yves Albarello et Laurent Morel, lors de l'inauguration

Le matin à 11H, Laurent Morel, Président du Directoire  de Ségécé  Klépierre, propriétaire du site (depuis 2001) et Yves Albarello, député maire de Claye-Souilly ont tenu une conférence devant la presse spécialisée. L’extension de la galerie commerciale (ouverte depuis le 21 novembre) porte sur sur 13 000 m2 “GLA”, portant la surface totale du Centre  56 000 m2. De nouvelles enseignes prestigieuses comme Zara, H&M ou Séphora s’y sont installées. Au total le centre compte 130 enseignes dont la locomotive Carrefour, un des plus grands de France ( 16400 m2, transformé en Carrefour Planète).

Le député maire s’est réjoui de cet investissement de 110 millions d’euros de la part de Klépierre ( dont les principaux actionnaires sont l’Américain Simon Property Group et  BNP Paribas Immobilier) et la création de 230 emplois.

Vous pourrez trouvez plus de détails sur le communiqué de presse et le dossier de presse publiés à l’occasion. A noter toutefois quelques chiffres: zone de chalandise 665 000 personnes (croissance prévue de 50 000 d’ici 2020), 6 millions de visiteurs en 2011 (objectif + 20% en 2013) , 4800 places de parking… L’hypermarché Carrefour génère 200 millions de CA, l’ancienne galerie 60 millions (la nouvelle devrait faire 50 à 60). Si l’on rajoute les moyennes surfaces spécialisées, l’ensemble de la zone commerciale génère un CA de 500 millions.Et Klepierre perçoit  15 millions de loyers (sur un total de 457 au niveau de la société).

Bientôt 12 salles de cinéma ?

Yves Albarello a profité de la conférence de presse pour annoncer la future conclusion d’un accord pour la création d’un ensemble de salles de cinema (12)dans le centre commercial. En réponse à  une question sur l’accessibilité routière du centre (qui n’est pas évidente…) il a indiqué que la municipalité travaillait sur la construction d’une sortie souterraine sous la RN 3, qui amènerait directement au CC.

Un Centre commercial très “nature”

La parti pris de l’extension (qui a reçu la certification BREEAM Very Good), le nouveau nom  (Les Sentiers de Claye-Souilly), la décoration et la communication du CC est entièrement tourne vers la “nature”. L’existence d’un bois derrière a inspiré les sculpteur animalier Gille Pennaneac’h qui a conçu de grandes statues d’animaux, que l’on peut voir un peu partout. Un film, ma foi très bien fait, a été diffusé sur Youtube: on y voit des cerfs faire leurs courses (voir ici). Le centre a aussi mis en place un aquarium géant, des espaces pour les enfants, des espaces de repos, et … même un endroit pour changer les petits et … une salle d’allaitement !

Inauguration grandiose

Peu après midi, c’était l’inauguration proprement dite, devant plusieurs centaines d’invités. Laurent Morel a loué les bonnes relations que sa société a eue avec le maire et annoncé le principe d’une nouvelle extension dans quelques années. Yves Albarello, en forme, a prononcé un discours sans note avec le verve qu’on lui connait. Intéressant, il a bien placé sa ville et sa zone commerciale dans le Grand Roissy et le Grand Paris. Il a aussi, non sans raison, indiqué que le commerces du centre ville se portaient bien. Après les discours, une animation très originale: une sorte de concert aquatique époustouflant.

Juste après j’ai filé au SIMI…

L'animation aquatique fut magnifique
Partagez cet article