Toulouse à ses voeux 2013: “ce gouvernement socialiste devra faire des efforts pour convaincre…”

Toujours beaucoup de monde aux vœux d'André Toulouse, maire de Roissy
André Toulouse avec M. Fossier, nouveau maire de Louvres

Les vœux d’André Toulouse, maire (UMP) de Roissy-en-France sont toujours un grand moment convivial de la vie locale. Ils se sont déroulés vendredi dernier à l’Orangerie, au beau milieu de la zone hôtelière, derrière la mairie.

Toujours beaucoup d’invités, d’élus et d’autres personnalités. Citons particulièrement Alain Louis, maire (PS) de Goussainville, qui vient de rejoindre, depuis le 1er janvier, Roissy Porte de France devenue Communauté d’agglomération.Mais aussi beaucoup de chefs d’entreprises, parmi eux l’excellentissime Frédéric Verhnes, président de la CCI 95 et tout nouveau 1er vice président de la nouvelle CCI … régionale.

Le maire, après avoir accueilli personnellement tout le monde, a prononcé son discours qui fut, comme d’habitude, fort riche et sans langue de bois.

Le maire et le conseil municipal

Assurément, on sentait, en ces temps d’hésitation gouvernementale sur le Grand Paris, de la déception, sinon de l’amertume… Oui, de l’amertume . Le discours est à lire ici.

International Trade Center : début des travaux fin 2013

Avec Alain Chaillé, directeur de Fedex Europe, dont le siège est dans la commune de Roissy

Signe du temps qui passe ? Toujours est-il que le maire est revenu sur l’histoire contemporaine de la commune qu’il dirige depuis 1977 et s’est interrogé sur l’avenir.  Il a redit tous les efforts qui ont été faits depuis l’annonce du projet Grand Paris dans le secteur, que ce soit l’est du Val d’Oise ou au niveau du Grand Roissy: les différents CDT, les Assises de l’an dernier, l’association des élus du GR… En mettant en cause les atermoiements sur le réseau de transport Grand Paris Express et singulièrement le rapport de M. Auzannet, qualifié au passage de “ténor de la RATP au raisonnement coincé entre deux rails” (bien fait pour lui, Na!). Ça a fait sourire…

Plus optimiste, il a annoncé que les travaux de construction du projet ITC (qui a vocation à devenir un complexe immense, hôtels + World Trade Center) à l’ouest de la zone hôtellière commenceraient à la fin de cette année (ce qui signifierait que le tour de table soit réalisé ? Hum, il aurait pu être plus explicite…).

Il a ensuite donné des informations sur la vie du village proprement dit, en 2012, évoquant la nomination, cette année (on avait oublié de vous le dire) d’un nouveau Directeur général,  M. Beuré.

Un magnifique buffet (Willems Traiteur) , comme toujours attendait les invités à l’issue du discours. Les discussions allaient bon train… (sans Carex…).

Le “Capitaine Renaud” héritier ?

Il y aurait pas mal de remarques à faire sur le discours d’André Toulouse. On va se limiter, mais on pourra y revenir, notamment sur le “barreau picard”. Déjà, à propos de  la formation en général et de l’apprentissage de l’anglais en particulier, qui seraient délaissés depuis … le début de l’installation de CDG…   On lui opposera, sans risque d’être démenti, l’échec du “Centre Intercommunal de Formation”, financé à grand frais par la CC, devenu un “pôle de proximité” de la M2E 95, dont l’efficacité est remise en cause par de nombreux élus de l’est du Val d’Oise (mais il suffit de se promener sur son site web…).

Quant à l’anglais, je ne sais si existent encore les “laboratoires de langue” mis en place par la CC voici quelques années (apparemment non), mais le maire pourra se souvenir que celui qui était situé dans sa commune avait dû fermer faute de… candidats. L’apprentissage de l’anglais, on le sait, est un vrai problème en France, qui ne date pas d’hier, et ce n’est pas la venue du lycée privé de Louvres (qui a une excellente réputation au demeurant), comme le dit le maire, qui  arrangera les choses.

Enfin, un mot sur Patrick Renaud, louangé à plusieurs reprises (plus que d’habitude) par le maire. Patrick Renaud “5 fois président” a rappelé le maire en sortant de son texte (je cherche… de la CA, du SIEVO, de l’Asso du Grand Roissy, les 2 autres je ne sais plus…). Puis “Capitaine Renaud”…  Hum! Tout le monde sait qu’André Toulouse passera un jour la main et que la succession se prépare, en général d’avance (en mairie, certains adjoints, bien connus, piaffent et un s’y voit déjà… Mais, mon vieux “tu seras jamais maire” comme disait Cohn-Bendit à Bayrou). Qui ? Renaud? J’y crois pas.  Mais j’ai pas de pronostics, pour l’instant du moins.

En tout cas, Roissy-en-France, c’est bien. Bonne année M. le Maire !

EV

Foto improvisée après le discours: (de g à dr) MM. les maires G. Buchet ( Saint-Witz), P. Barros ( Fosses), F. Didier (Vémars), C. Sabouret (Conseiller général), P. Renaud, D. Guevel (Le Plessis), A. Louis (Goussainville), J-N Moiset (Survilliers) A. Toulouse, Ch. Nahon (Villeron), B. Rigaert (Wonderland ! )
Partagez cet article

“After Voeux” : “accueil” désastreux dans un hôtel, magnifique dans l’autre..

David, Christophe et Patrick

La bonne ambiance qui régnait au vœux d’André Toulouse m’avait mis en forme. Bonnes blagues au dehors avec l’éternel (et toujours sympathique: depuis l’interdiction de fumer- que je soutiens- qui est devenu, malgré notre vice, un haut lieu de convivialité -et même de drague-) club informel de fumeurs.  En plus, le vendredi soir, c’est un peu relâche. J’avais donc la patate et, à la fin du cocktail, en discutant avec trois de mes vieux complices: Christophe Machard (cumulard notoire : chef d’entreprise, président de Roissy Entreprises, membre de la CCI 95, -et abonné non pas au gaz, mais à l’eau, enfin…- et monarchiste déclaré, il a même fait son coming out l’autre soir), Patrick de RoissyCopy, Serge Brianchon (RDVA), aux quels s’étaient joint David Ulger, entrepreneur en bâtiment et adjoint au maire de Goussainville (économie, enfin, presque…), je leur ai proposé de finir la soirée, histoire de re-re-re-faire le monde au restaurant La Vitrine (où on rigole bien), situé à côté.

Et nous voilà partis. Merde ! 22H15  la Vitrine fermée, la Brasserie du Village, à côté, idem ! Bon, repli stratégique sur les hôtels. J’en propose un, de renommée internationale,  que j’aime bien. C’est OK. On rentre, on s’installe au bar (qui fait all day dining, histoire de prendre aussi un club sandwich: j’avais faim, je n’aime pas manger dans les cocktails). Y’avait pas beaucoup de clients. Une table de deux, derrière nous, réclame à manger… On attend en discutant…  Les serveurs tournoient autour de nous, ne nous regardent même pas (ne regardent personne en fait, et je suis même pas sûr qu’ils ne nous aient même vus, tellement ils regardaient par terre)… On décide de reste encore un peu….Rien. Du coup on se tire, sur le cul. Personne ne nous voit partir, comme on nous a pas vu rentrer … On a attendu, j’ai compté : 10 mn.

On ne progresse pas… Relisez ou lisez, chers nouveaux lecteurs, ce que j’écrivais, dans BN 25 sur le drame de ce qui est devenu le “service à la française”.

Éloge du Mercure Roissy CDG

On décide d’aller, non pas au Marriot, un moment pressenti, mais la nouvelle déco ne me plait pas, mais  au Mercure. Et là, on est scotché ! Bon accueil du barman, service rapide, souriant, poli enfin normal quoi… (en fait non ce type de service n’est pas normal). On s’est prit des club-sandwiches (moyens quand même), du jambon sec, deux tournées de vin… Et comme prévu, on a refait le monde et bien rigolé. J’ai fait des critiques sur la communication, insuffisante, à mes yeux, du service économique de Goussainville et loué l’action de l’homologue de David Ulger, Ilham Moustachir, à Gonesse…  Pas trop content, le David (mais c’était sympa) qui gagne à être connu, dont on a apprit les origines … turques (et pas juives..). Et la discussion est arrivée, à ce propos, et je ne sais plus comment, sur…. l’origine  des Janissaires.

En forme, j’vous dit…

On rigole plus assez, de nos jours… Rentré à Paris, assez tard, je reçois un SMS d’Ilham (que j’avais essayé de joindre pendant la discussion) : “si tu es encore éveillé, tu peux me rapp”. Ce que, toujours en forme, je fais illico. Grande discussion sur plein de sujets (c’est une passionnée -et passionnante, c’est la Passionaria de Gonesse – même Blazy en a peur-  et elle cause 10 fois plus que moi, c’est dire). On a parlé aussi du “mariage pour tous” (qui me fait rire plus qu’ autre chose) qu’elle défend et, la discussion allant bon train (elle est PS), je l’ai mise au défi de publier un communiqué de presse en faveur du mariage homosexuel au Maroc (dont elle est originaire). Elle m’a dit qu’elle le ferait. Je lui ai dit qu’elle ne le ferait jamais…

En forme, j’vous dit…

EV

Partagez cet article

Le maire belge d’Estaimpuis présente ses voeux 2013 en Astérix, après son show en slip en 2012

A voir !!

L’affaire Depardieu, on ne sait s’il faut en rire ou en pleurer, mais au moins ça aura fait connaitre le député bourgmestre (PS) d’Estaimpuis (commune où se trouve le  hameau de Néchin, future résidence belge de Depardieu), Daniel Senesael. Il a fait une vidéo trop fendante, déguisé en Astérix, préparant en mairie un banquet pour l’arrivée d’ Obélix. Je n’ai pas pu vous l’isoler, mais vous pourrez voir la vidéo sur le site du Parisien, en cliquant ici. Trop rigolo, en tout cas plus que Poutine (bon c’est pas difficile…).

L’année dernière, cet élu avait défrayé la chronique lors d’un show où il finit… en slip. Regardez en haut, jusqu’à la fin.

Si ça pouvait donner des idées à certains de nos maires… Vous imaginez J-P Blazy sur scène, dans la même tenue ?

EV

Partagez cet article