Bonne nouvelle ! Europa City est confirmée ! Le lauréat du concours d’architecte désigné

Cliquez pour tout savoir : le Copil, le projet, les dates, les procédures...

Vendredi midi, mairie de Gonesse. A la suite du “Copil” (comité de pilotage) du grand projet Europa City, s’est tenue une conférence de presse.

La conférence de presse, après le COPIL

Bonne nouvelle ! (y’en a pas beaucoup en ce moment, notamment du côté de Seine-et-Marne… On va y revenir, que nos lecteurs ne s’inquiètent pas). Pendant que les  “Indiens” de la vieille tribu des Mazochist se décochent des flèches (dont certaines empoisonnées, heureusement, y’a des infirmiers dans l’coin), sous la rigolade générale, le reste du Grand Roissy avance.

Suite au délai de réflexion d’un mois que s’était donné le groupe Auchan, initiateur du projet, celui-ci, rassuré par les déclarations du gouvernement sur le “Nouveau Grand Paris” a décidé de continuer l’aventure (une aventure à 2 milliards d’euros…).

Bon, j’ai un ptit pb de programmation (la fatigue, de moi -non, c’est pas l’apèro- ou du PC ? ) pour mettre la légende sur la  foto ci-dessous piquée sur le site de Gonesse. Cliquez sur elle pour voir d’autres fotos du Copil et le communiqué du député maire.

Christophe Dalstein (Immochan), est directeur du projet Europa City. C'est un type bien, qui mouille sa chemise :

D’où le Copil de vendredi matin.  Étaient restés pour la conférence de presse J-P Blazy, député-maire (PS) de Gonesse, le sous préfet de Sarcelles, M.Hervé Malherbe, François Scellier, député (UMP), 1er vice-président du CG 95, Cédric Sabouret, conseiller général (PS) du canton de Gonesse et M. Michel Aumas (DVD), maire d’Arnouville, et (l’excellent) Michel Jaurrey, adjoint au maire de Gonesse.

Après un exposé clair de Christophe Dalstein, directeur du projet Europa City, chaque élu s’est réjouit de l’avancée du projet dont le lancement “pré-operationnel” a donc été annoncé ce jour-là. Après les phases d’approfondissement, de concertation et d’enquêtes publiques (2014-2017), la construction proprement dite débutera en 2017 et l’ouverture du complexe est à ce jour programmée pour 2020.

Soutien de l’Etat

Le sous-préfet est lui aussi intervenu pour se féliciter de la décision du groupe Auchan de continuer le projet et a réaffirmé ( ça a été apprécié) le soutien de l’Etat à Europa City.

Notre avis : merci au groupe Auchan

Le sous prefet Malherbe a confirmé (avec verve !) le soutien de l'Etat à Europa City

On sait que RoissyMail a soutenu, dès le début, ce grand projet qui, comme cela a été rappelé avec force au cours de la conférence de presse, rapportera non seulement activité et emploi dans un secteur qui en a bien besoin, mais renforcera l’attractivité du Grand Roissy et surtout, j’allais dire, va contribuer à changer l’image  de nombre de territoires situés autour de CDG.

On était, comme beaucoup, inquiets sur ce que ferait Auchan, après les premières informations données sur le “nouveau” Grand Paris.  D’autant que, rajouté à ces incertitudes, Europa City a fait l’objet d’une campagne, certes peu audible, pas crédible, mais surtout décevante et égoïste de la part de nos Ptits Loups. Franchement, moi, Président d’Auchan, j’aurais laissé tomber et j’aurais investit mes 2 milliards ailleurs, là où on ne crache pas dans la soupe.

Auchan a dû, je pense, laisser tout ça de côté et a confirmé la poursuite pré-opérationnelle du projet. Eh bien en tant qu’observateur patenté et promoteur “historique” du Grand Roissy, je dit merci au groupe Auchan. Et félicitations aussi à l’ensemble des acteurs : élus de tous bords, EPA Plaine de France, l’Etat…

Nous continuerons, avec plaisir et enthousiasme,  à suivre le dossier,  en vous expliquant aussi les différents calendriers sur le triangle de Gonesse et ses composantes : ZAC du triangle proprement dite, barreau, BHNS, Europa City… C’est compliqué, mais important, pour tous …

EV

Partagez cet article

Le lauréat du concours : Bjarke Ingels Group. C’est BIG ! Et magnifique !

La place centrale

Pour le coup, c’est un BIG contrat que le cabinet danois Bjarke Ingels Group (BIG pour les intimes) vient de remporter, suite à une compétition internationale lancée en avril dernier auprès de 4 équipes:  Manuelle Gautrand (France), Snohetta (Norvège) et Valode et Pistre (France) et donc BIG.

Vue du nord

C’est le comité de pilotage qui les a choisis. Les autres équipes seront néanmoins sollicitées lors des phases ultérieures du projet pour la conception ou la réalisation d’éléments du programme, précise le communiqué d’Europa City.

Félicitations à eux.

Voici quelques fotos du projet, mais surtout, surtout, allez sur la page spéciale de leur site, ici: vous en verrez d’autres, magnifiques, et plein d’explications, des croquis etc.

Voyez aussi d’autres explications sur le site d’Europa City où l’on peut voir notamment  une  interview vidéo du jeune Bjarke Ingels.

EV

Mobilité...
Partagez cet article

Le nouveau dépot des CIF inauguré à Mitry-Mory

Corinne Dupont et Jean-Olivier Ehkirsh pour le traditionnel "ruban".

C’était jeudi soir, rue du 8 mai 1945 à Mitry-Mory, que s’est déroulée la cérémonie d’inauguration du nouveau dépôt de bus des CIF.  Jean-Olivier Ehkirch, directeur des CIF et Corinne Dupont, maire de Mitry, ont pris tour à tour la parole pour se féliciter de ce nouvel équipement. En fait il existait déjà, dans le passé, un dépôt CIF à Mitry, mais…

… je  reviendrai dans la journée de lundi pour compléter cet article (j’ai perdu mes notes, c’est de la faute de la visite de mon cousin d’Epinal (Gourmandises du Terroir) , venu jeudi et vendredi nous saluer. On peut le voir sur la foto en dessous (4ème à partir de la gauche de la foto).

Partagez cet article

Prochaine conférence territoriale du Grand Roissy : le 19 juin

Les 2ème rencontres, l'an passé, à l’hôtel Novotel-Welness de Roissy-en-France

Ça sera la troisième édition, visiblement réduite car prévue sur une demi journée (2 jours pour les premières début 2011 et 1 jour en 2012). Revoyez les films des premières Rencontres ici (où l’on entend, dans le 2ème film, le DREIA dire que le contournement de l’A 104 est une “priorité de l’Etat”…) et notre  compte-rendu des deuxièmes là.

Partagez cet article

Téléchargements de documents sur RoissyMail: ça grimpe !

Ça y’est, on a dépassé le chiffre de 1000 documents mis en ligne depuis la nouvelle version de RM (juin 2010) via le logiciel de partage scribd.com.

Et, question téléchargements ou lectures, ça s’accélère :

– 101 795 docs en  de juin 2010 à décembre 2011

– 273 840 le 14 mars dernier

– et 284 307 ce matin, soit plus de 10 000 en à peine un mois.

Il faudrait rajouter les autres téléchargements via calameo.fr (des milliers, pas le temps de tout collationner)

C’est pas mal.  Merci à la “lettre ouverte” à Yves Albarello (947 ce matin) et, mieux,son démenti” (qui n’en est pas un…) : 677 depuis mardi dernier,  pour avoir contribué nettement au succès d’audience de RM.

EV

Partagez cet article

Claude Deorestis reconduit à la présidence de la CSAE

cliquez pour voir le site de la CSAE

La Chambre syndicale de l’assistance en escale (CSAE), a reconduit Claude Deorestis (Servair) à sa présidence pour un 4ème mandat consécutif. La CSAE regroupe les principales entreprises de service à l’assistance en escale des compagnies aériennes. Voyez son récent communiqué ici, suite à son AG du 28 mars dernier et l‘article que nous lui avions consacré lors de l’AG 2012.

Partagez cet article

Contournement de l’A 104 : c’est pas pour demain. Réponse du ministre à la question écrite de J-P Blazy

Infographie de l'ARDIES: le chainon manquant...

Tout vient à point à qui sait attendre. La réponse à la question écrite déposée le 16 octobre dernier par le député du Val d’Oise J-P Blazy (dont nous avions fait état dernièrement) a été rendue par le ministère des transports le 2 avril dernier (soit 5 mois  après le dépôt de la question, alors que normalement le délai de réponse est de 2 mois…).

Lisez, pour comprendre, mon article de 2003

Vous pourrez la lire ici. Y’a pas grand chose de nouveau, sinon qu’on comprend mieux (mais on s’en doutait), que c’est un problème de financement. En fait, ce projet (qui date de 2003) devait être initialement par la région Ile-de-France. Celle-ci “financera bientôt à 100% le contournement Est de Roissy par  la Francilienne et ce pour un montant de 130 millions d’euros” avait déclaré J-P Huchon, venu inaugurer l’échangeur du Mesnil-Amelot en novembre 2003 (en pleine campagne pour les élections régionales). A cette époque, les prévisions officielles pour la fin des travaux étaient fixées à… 2009 ! Et, bêtement, j’avais rendu compte de tout ça dans le glorieux Bénéfice.net 17, que je vous invite instamment à relire l’article en question ici, ou en cliquant sur l’image à gauche…

Rien n’a été fait par la Région entre 2003 et 2009. Les choses ont changé depuis (les cartes ont été rebattues, s’agissant des routes, entre l’Etat et les collectivités locales) et c’est l’État qui a repris la main sur le dossier. Surgit en 2009 le 1er “PDMI’ (plan de modernisation des itinéraires routiers) , qui prévoit un investissement de l’Etat en Ile-de-France de 460 millions pour la période 2009-2014. Dans lequel se trouve le contournement de l’A 104, mais pas dans les objectifs prioritaires, comme le montre le document de l’Etat ici.

L'A 104 est en tracé noir. Voyez (prudemment) ce qu'en dit wikipédia d'où est tiré ce plan

Dans réponse à la question écrite du député (grosso modo la même que la réponse faite à celle du sénateur président du CG 77 Vincent Eblé, à voir ici), on peut lire (sans rire)  que “traduisant l’attachement de l’Etat à la réalisation de cette opération, une somme de 125 millions d’euros a été inscrite à l’actuelle génération de PDMI de la région IDF pour permettre l’engagement de  ces travaux. Cette somme ne permet pas toutefois d’en financer l’intégralité. Des réflexions sont en cours pour établir un phasage cohérent (souligné par moi) et fonctionnel (idem) permettant de les étaler (!) sur une prochaine génération de PDMI” . Le reste à l’avenant.

Voyez ce qu’en dit le site de l’ARDIES, prudemment , mais c’est pas mal.

J’avais écrit, un peu durement (mais pas tant que ça), dans mon avant dernier article sur ce sujet : “que font nos élus “? C’est vrai j’ai découvert depuis ça, par hasard, (merci à la mairie de Mauregard de m’avoir laissé consulter son dossier)  les questions écrites et courriers en question.

Mais une question écrite ne fait pas le printemps. Ça me fait penser un peu (j’en parlais avec le dircab d’un élu “important” du Grand Roissy, en fait c’est lui, bien placé, qui m’en reparlait)  à ce que j’avais écrit en son temps (dans l’ancienne version de RM,toujours pas disponible, mais vous pouvez me faire confiance) à propos du barreau de Gonesse (au moins Michel Jaurrey – excellent lecteur de RM, que je salue- adjoint au maire de Gonesse et Patrick Renaud, en tant que président du SIEVO pourront en témoigner), personne ne suivait le dossier dudit barreau. Après mes articles, tout le monde a couru…

Il faut se mobiliser, car le contournement (l’encombrement se fait sentir partout) est une priorité pour le Grand Roissy et concerne tous ses départements. Voici une question dont l’association des élus du Grand Roissy devrait prendre à bras-le-corps.

EV

Partagez cet article

Keolis Val d’Oise, la SNCF et les élus ont signé une convention pour une meilleure desserte de la ligne H

Les élus de Hauts Val d'Oise et responsables de KVO. Au centre, Mme Sibert, directrice de la ligne H
Le président Bazin en train de signer la convention

Dans le même esprit de la convention qui avait été signée en février dernier à Saint-Mard (pour la ligne K), la SNCF et les CIF (en fait Keolis Val d’Oise) ont signé, avec les élus de la CC Hauts Val d’Oise, une autre convention visant à permettre un meilleur ajustement des lignes de bus avec les horaires des trains de la ligne H (Creil-Gare du Nord).

La cérémonie a eu lieu mardi dernier à la mairie de Persan en présence d’Arnaud Bazin, président du CG du Val d’Oise (et ancien maire la ville), les élus de la Communauté, et des responsables  de la SNCF et de Kéolis Val d’Oise (KVO) et des CIF (rappelons que Keolis, et donc les CIF est  filiale de la SNCF).

Arnaud Bazin s’est félicité, comme tous les intervenants, de cette convention. Et en a profité, en tant que président du CG, pour déplorer les dysfonctionnements du RER A. Il s’est aussi félicité de la relance du Grand Paris et annoncé que le conseil général sera actif dans tous les comités de pilotages autour des futures gares. Enfin, il a annoncé qu’une “direction des transports” (qui n’existait pas auparavant) a été créée au sein de l’administration du CG.

Vous pourrez voir la version “allégée” de la convention ici.  Et en profiter pour découvrir (pour ceux, comme moi, qui ne connaissent pas Persan – c’est la première fois que j’y allais) cette ville, en plein nettoyage de printemps ce jour-là et qui me parait fort dynamique.

La ligne H de la SNCF

De même pour la très fluviale CC Hauts Val d’Oise, (8 communes riveraines de l’Oise, 33 000 habitants), créée en 2004 et dont le siège est à Beaumont sur Oise), qui est une voisine finalement très proche du Grand Roissy et qui gagne à être mieux connue.

La Commaunauté de communes Hauts Val d'Oise

De quoi donner une idée de reportage à RoissyMail…

EV

Et voici une belle foto de famille CIF/KEOLIS/SNCF :

C. Franay (dir adjoint Keolis IDF Est),M. Rouvière (dir opérationnel KVO), M. Magnon Pujo, (dir Keolis IDF), Mme Céline Sibert (SNCF dir ligne K), J-O Ehkirch (dir CIF) et M. Garçon, qui va remplacer M. Frasnay, bientôt en retraite

Partagez cet article

La CA Terres de France a voté son budget avec des recettes fiscales en hausse

Cliquez pour voir la synthèse du budget 2013

La CA Terres de France (Tremblay, Villepinte , Sevran) a adopté son budget primitif 2013 mardi dernier. Avec une bonne nouvelle : les recette fiscales ont augmenté de 10.1 millions d’euros en plus, en raison d’une progression de la CFE  (9.9) et du montant notifié de la CVAE, précise la tableau de présentation ci-dessus. De quoi bien compenser largement la baisse des dotations de l’Etat de 1.2 million. Le total des recettes de fonctionnement s’établit à 98 millions. Les dépenses d’investissement s’élèvent elles à 5.6 millions. Le budget a été voté par 19 voix, 11 abstentions, 2 contre.

Avec cet argent supplémentaire, précise le communiqué de la CA, celle-ci va aider 1000 jeunes à passer le permis de conduire en échange de la réalisation de tâches “d’utilité et sociale”, financera 40 emplois d’avenir et des projets associatifs dans les quartiers en difficulté, poursuivra l’équipement des écoles en tableaux numériques. La solidarité intercommunale sera elle aussi abondée de 3.2 millions : ainsi, par exemple, Sevran recevra 1.45 million supplémentaires, sous forme de  fonds de concours . Voyez le détail ici.

Merci à la CA pour la rapidité de sa communication.

Partagez cet article